Carine123

Stagiaires Bafa Pas Motivés Du Tout !

Recommended Posts

:bye: Je suis formatrice BAFA et depuis reponsable de session, et depuis quelques temps , j'ai eu affaire à des stagiaires pas motivés du tout (les parents forcent, tu feras comme ton frère, c'est toujours mieux que caissière, on s'clate bien entre anims.....). Comment faire pour évaluer correctement des gens pas motivés, qui font juste le minimum, et qui sur le terrain ne montreront sans doute pas beaucoup plus de motivations ? Merci de me donner votre avis si vous aussi vous vivez cela ! :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'organisme pour lequel je travaille, les stagiaires ne paient pas leur formation (sauf s'il y a des stagiaires qui n'appartiennent pas au CE) mais remplissent par contre un formulaire par écrit puis passent un entretien.

Je ne sais pas exactement quels sont les critères de "sélection" mais la motivation en est un essentiel.

Du coup, sur les stages (ceux que j'ai encadrés dans tous les cas), la motivation est au rendez-vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:euro: La classe Olivier, nous les stagiaires payent (ou plutot les parents), il n'y a pas de sélection, tu payes, tu passes le stage et je t'assure que ça change tout ! En plus à partir du moment où ils ont payé, certains pensent qu'ils l'auront automatiquement ! :enerve: Et quand ce n'est pas possible tu as les parents sur le dos : vous vous rendez compte du prix qu'on paye ? Pas toujours simple à gérer ! L'organisme avec lequel je bosse n'organise pas de centre, on a donc des anims qui viennent de tous les horizons !!!!! Très enrichissants, mais aussi motivations très diverses (veulent faire uniquement centre de vacances, ou centre de loisirs, ou pour avoir des points pour concours...........) ! Mais bon ça fait huit ans que je suis formatrice et j'aime toujours ça, le jour où j'en aurais vraiment marre, je passerais à autre chose ! :trompette:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait le même triste constat carine. en revanche, je crois que les équipes de formation ont un gros travail a faire en début de stage pour cadrer le groupe. Vu les circonstances, c'est normal que les stagiaires arrivent dans cet état d'esprit. par contre, si l'équipe fait son boulot, soit il se concentrent sur leur mission de stagiaire, soit ils s'en vont... entre les 2 tu as diverses solutions, de l'accompagnement personnalisé aux entretiens musclés avec le risque du non sat. même si ce dernier représente plus une crainte vis a vis de papa maman qui ont payé que vis à vis de leur propre formation. mais au bout du compte, il faut bien penser qu'ils auront des loulous dans les mains...

perso, même si le niveau baisse, je refuse de baisser les exigences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c est pas une question de niveau je pense nico... je crois que des futurs anim motives et competents il y en a,autant qu'avant! je pense que plus qu'une question de niveau, c est une question de motivation et de volonté : les techniques d animation...ca s'apprend!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah oui, et pour apprendre, faut être motivé... si t'es pas motivé, t'apprends pas... si t'apprends pas, tu progresses pas... si tu progresses pas, tu restes là ou t'étais... pas prêt, en terme de niveau... bas et sans chance de t'élever.

En ça, le niveau général baisse réellement. Les bons sont toujours aussi bons mais de plus en plus de boulets envahissent les stages et les piles de CV... pour éviter qu'ils aient des loulous dans les mains, y'a qu'une solution: les arrêter avant... si on arrive pas a les faire progresser a temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment faire pour évaluer correctement des gens pas motivés, qui font juste le minimum, et qui sur le terrain ne montreront sans doute pas beaucoup plus de motivations ?

Tout à fait d'accord avec Nico si un stagiare n'est pas motivés du tout il suffit de ne pas lui donner son stage de base!! :chevalier:

Y en as marre que le BAFA soit un diplôme en carton quand je l'ai passé tout le monde l'as eu il suffisait juste d'etre présent de bout en bout.

Comment veut on que le statut d'animateur soit considéré alors que le BAFA est un diplôme cadeau ?

Alors formateurs n'hésitaient plus c'est pas parce que les stagiaires ont payés leur formation qu'ils sont assurés de l'avoir.

Y sont pas cons les stagiares de maintenant tout le monde as dut leur passer le mot "le BAFA c'est bidon tu te pointes pendant une semaine et tu l'as à tout les coups"

ils ont compris le systéme. Faut voir les boulets qui sont diplomés BAFA...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

nico Écrit le aujourd'hui, 01:02

de plus en plus de boulets envahissent les stages et les piles de CV...

Comment reconnaissez vous des "boulets" dans un CV ou une lettre de motivation.

Simple curiosité !!! :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment reconnaissez vous des "boulets" dans un CV ou une lettre de motivation.

Simple curiosité !!! :siffle:

Pour éviter le "délit de boulettisation", j'évite de parler de comparer un anim à un boulet tant que je ne l'ai pas vu en action. Est boulet celui qui refuse de changer ses pratiques malgré les avertissements de la direction, celui qui est fainéant comme pas possible, bref celui qui nuit au bon fonctionnement du centre en général.

Dans une lettre de motiv ou de CV, on peut juste relever des signes avant-coureurs, qu'il s'agit ensuite de véritablement détecter lors de l'entretien (quoi qu'un anim qui fait un CV pas emballant n'a aucune chance de passer un entretien) :huh:

Pour répondre à peu près à ta question, je ne donne pas suite aux animateurs qui :

- ne répondent pas aux critères de l'annonce

- me parlent de tout sauf d'animation dans leur lettre

- avancent des conceptions pédagogiques et éducatives qui ne sont pas celles du centre

- me disent qu'ils ont envie de découvrir la région (ils sont là pour la FAIRE découvrir aux enfants) ou qu'ils ont besoin de soleil

- me parlent d'activités mais jamais de vie quotidienne ou de relations

Et puis après, il y a le critère complètement subjectif qui fait que tu as un bon ou un mauvais ressenti après lecture de la candidature. En cas de doute, plutôt que de mettre aussitôt un candidat de côté, je préfère l'appeler : le coup de fil pourra être suivi d'une convocation pour un entretien s'il parvient à lever mes doutes. Dans le cas contraire, il rejoindra la pile des candidatures non retenues. Mais j'évite de le refuser pendant le coup de fil : mieux vaut se donner un délai de réflexion et en parler avec son adjoint.

Modifié par Quentin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur candidature, pour moi "le boulet" c'est:

Celui qui a mal ou pas lu l'annonce et qui ne répond pas au questions posées

Celui qui n'est pas concret dans ses propos

Celui dont les motivations ne sont pas le séjour en lui même

Celui qui se vante de ses expériences mais n'en tire rien pour les séjours a venir

Tous ceux là, je ne les appelle même pas, sauf si j'ai envie de faire exploser l'équipe.

Ensuite, il y a les "fades"

Ceux qui proposent des projets bateaux ou pas de projet concret

Ceux qui écrivent une lettre type ou pas de lettre du tout

Ceux qui ont toujours eu les mêmes expériences a répétition

Ceux là je les garde en réserve au cas où il faut boucher un trou au dernier moment (rallonge de budget, plus d'inscrits etc...)

Après, il y a les "potentiels"

En général des lettres de motivation personalisées, des idées, des projets, des questions, de l'originalité aussi. pas forcémment l'expérience si il y a derrière une maturité, du délire et de la passion.

Ceux là, je les convoque de suite pour ne pas les laisser partir ailleurs

Enfin, il y a mes anciens stagiaires qui eux, on eu 8 jours pour prouver qu'ils n'étaient pas des boulets... ceux là, ils sont déjà dans l'équipe. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est clair qu'il y a de vrais boulets, j'en ai malheureusement fait plusieurs fois l'expérience moi-aussi.

Mais, il ne faut pas généraliser et surtout dramatiser!

il existe de très bons animateurs, sur lesquels on peut s'appuyer. De mêm, je rencontre des stagaires très motivés et très compétents sur les stages BAFA (et moi aussi je les embauche (tankafaire).

C'est aussi aux formateurs et aux anim' ancienne génération de faire passer la passion qui les anime (justement!!!lol).

On demande aux animateurs d'être motivés et motivants envers les enfants et de préparer des sensi (aux animations ou à la vie quotidienne). ce serait qd même le comble si les directeurs ou les formateurs ne s'y mettaient pas eux-mêmes!!! :enerve:

Bref, mon coup de gueule est passé.

En résumé: RESTONS OPTIMISTES!!!!!!!!! :D

Voili, voilou :bye:

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles pour toi max?

et oui je suis un boulet pour l'animation,

le pauvre type qui n'as toujours pas compris que dans sa vie il devait tirer un trait sur l'animation faut de moyens de subsistance et à cause d'un systeme trés efficace (ironie :D ...)

Mais bon si j'étais rellement un boulet je me demande comment je trouverai aussi facilement des colos pour mes congés payés, c'est peut etre que mes anciens directeurs apprécie mon boulot...

Mis à part je regrette tout de même que le BAFA soit si facile à passer et que l'acte de présence en se tenant tranquille suffisent...

Modifié par matmaxime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité O²

Mon avis sur le sujet je suis dc animatrice depuis 2 ans et je pence qu'au niveau de l'ékipe d'animation il faut savoir motivé les jeunes stagiaires car il faut se remetre a leur place il ne sont pas forcément calé dans les acti et sont on va dire perdu et ne savent pas vraiment ce qu'il faut faire c'est pour cela que je tiens a dire aux anciens qu'il faut apprendre aux stagiaires tout ce qu'on a pu nous apprendre et une bonne entente dans l'ekipe ca motive de plus en plus apres il a certaine personne qui ne voulais pas faire ce metier mais apres quelques semaines ac les enfants on ne peu pas ne pas les aimer ce metier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon avis sur le sujet je suis dc animatrice depuis 2 ans et je pence qu'au niveau de l'ékipe d'animation il faut savoir motivé les jeunes stagiaires car il faut se remetre a leur place il ne sont pas forcément calé dans les acti et sont on va dire perdu et ne savent pas vraiment ce qu'il faut faire c'est pour cela que je tiens a dire aux anciens qu'il faut apprendre aux stagiaires tout ce qu'on a pu nous apprendre et une bonne entente dans l'ekipe ca motive de plus en plus apres il a certaine personne qui ne voulais pas faire ce metier mais apres quelques semaines ac les enfants on ne peu pas ne pas les  aimer ce metier

<{POST_SNAPBACK}>

AVIS POUR QUENTIN!!

j'ai trouvé plus fort!

O2: Félicitations!! tu as battu le record de la phrase la plus longue!! :D

Trêve de plaisanterie!

je suis tout à fait d'accord avec toi! C'est aux anciens de faire passer notre motivation aux p'tits jeunes (s'ils ne l'ont pas déjà)!

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai trouvé plus fort! 

O2: Félicitations!! tu as battu le record de la phrase la plus longue!! :D

Et bah ! Nan là, c'est pas possible, la touche . du clavier doit être morte :)

Pour vous marrer un coup, lisez la phrase du message en question à haute voix. Perso j'ai pas réussi, je m'arrête au bout de 3 lignes 1/2 :whou:

je suis tout à fait d'accord avec toi! C'est aux anciens de faire passer notre motivation aux p'tits jeunes (s'ils ne l'ont pas déjà)!

Exact ! Et faut également faire gaffe à pas écraser les stagiaires ou à les étiqueter un peu trop vite du haut de notre expérience d'ancien. C'est pas forcément évident de laisser assez de terrain aux stagiaires, on a parfois tendance à vouloir tout gérer nous-mêmes... Mais c'est pourtant la meilleure façon pour qu'ils se lancent.

Modifié par Quentin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A fond pour faire de la place au sang neuf. Mais si on peut leur apporter conseil, et, dans une certaine mesure, un peu de motivation, il faut qu'ils en aie à la base...

La passion se transmet mais il faut qu'il y aie la flamme au départ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, c'est clair, la flamme doit être là au départ sinon, on passe son temps à essayer de l'allumer mais le briquet se vise petit à petit et meurt d'épuisement! (oh, c'est beau!!!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour recentrer un peu le débat, des boulets j'en croise tous les stages et de plus en plus !!!! Il a certes encore de nombreux stagiaires très motivés, mais ça deviendrait presque une denrée rare !!!!! Les critères de validation jeunesse et sport ne nous permettent pas toujours de ne pas valider : il a été présent à tous les temps de la formation en étant "actif" (ça prête déjà à discussion ce critère), il s'est intégré à une équipe (suffit de pa rester seul dans son coin), il a mené seul une activité, il ne mettra pas en danger les enfants............... Certains stagiaires magré tout arrivent à passer à travers les mailles !!!! :enerve::enerve::enerve: Avec les formateurs avec lesquels je travaillent on préparent réellement les stages, on se voit, on fait les grilles ensemble, on discute chaque soir pendant le stage pour réfléchir à pourquoi ? comment on fait les choses etc. Mais parfois ça ne passe pas malgré de la motivation de notre part, de l'envie !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exact ! Et faut également faire gaffe à pas écraser les stagiaires ou à les étiqueter un peu trop vite du haut de notre expérience d'ancien.
Je suis d'accord avec toi.

Les étiquettes, la bouletisation-minute, finalement, ça relève d'un certain mépris.

Et pour des gens qui travaillent dans le milieu éducatif, on ne devrait vraiment pas etiqueter trop vite les adultes avec qui on travaille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les critères ne nous sont imposés par personne carine, leur formulation y compris.

C'est là le travail de l'équipe qui est a creuser. Quand les critères ne nous permettent pas de faire un choix vis a vis d'un stagiaire, nous en parlons ensemble en préparant les stages suivants afin que ça ne se reproduise pas... Rien n'est figé, ce serait trop facile...

il s'est intégré à une équipe (suffit de pa rester seul dans son coin
:blink::blink::blink: C'est ça pour toi être intégré a une équipe??? Je comprend mieux que ça vous pose quelques problèmes...

présent à tous les temps de la formation en étant "actif" (ça prête déjà à discussion ce critère
Si ça prête a discussion, c'est avant les stages qu'il faut en discuter pour que le critère soit clairement expliqué aux stagiaires... pendant, c'est trop tard...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement