clownette

Enfants Étiquetés, Enfants Retrouvés !

Recommended Posts

Bonjour !

Je viens de lire un débat sur un autre forum de l'animation (mais c'est quand même animnet que je préfère :blushing: ), sur les petites étiquettes qu'on met autour du cou des enfants (en dessous d'un certain age bien sur !) en sortie, avec leur nom et un numéro de téléphone, pour les retrouver au cas où ils se perdent.

Est ce que vous utilisez ça ? est ce que ca vous a déja servi si oui ?

Je trouve que c'est une bonne idée pour les endroits où il y a du monde, mais moi ça me rassure pas tellement finalement... je préfère éviter de les perdre de vue !

Quels systèmes avez vous pour éviter que les enfants se perdent ?

J'ai aussi testé les casquettes de la même couleur (genre rouge ou jaune fluo), mais certains enfants ont honte et ne veulent pas les mettre(étrange ? :D :diable: )

Le pire que j'ai fait, c'était à l'Océarium de la Baule l'été dernier, j'étais seule avec un petit groupe de 7 enfants (6-9 ans) dont un avec un retard psychomoteur qui marchait à deux à l'heure et à qui il fallait tenir la main tout le temps :D

Et bien sur il y avait plein d'autres enfants partout, et des aquariums dans tous les coins, tous plus attirants les uns que les autres, l'horreur :whou:

Ce que j'essaie de faire dans ces cas là, c'est que je garde le groupe ensemble autour de moi, en leur expliquant des trucs (dans les limites de mes connaissances :diplome: ), ou alors je les laisse regarder une salle et on en sort une fois que tout le monde a fini.

Alors, vos avis ? vos idées ? :alien:

Modifié par clownette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'opte pour le "tout le monde ensemble et on compte toutes les cinq minutes". A savoir que lors de l'inévitable après midi à dépenser son argent de poche en bonbons ou souvenirs bidon à Castellane, on se tape toutes les boutiques intéressant au moins un enfant. Ceux qui ne veulent pas rentrer restent à côté de moi et les autres entrent. Ceci pour les 10-12 ans.

Sinon pour les casquettes, j'ai pire que toi Clownette! Le centre lors de sa création a acquis tout un lot de casquettes de la coupe du monde de foot. La coupe de 1982, évidemment... Celles avec les jolies visières en plastique transparent. Inutile de dire que celui qui a oublié une fois sa belle casquette nike qui déchire tout ne l'oublie pas deux fois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans un grand centre ou il etait difficile de connaitre tous les gamins, pendant une sortie a Berlin en descendant du metro j ai embarque un gamin qui n etait pas a nous :D Vous auriez vu la tronche de la mere!!! :D :D :D

mais a cet age (10 18) difficle de leur faire porter la casquette jaune fluo de l assoc :D alors quand on fait des trajets en transports en commun, un anim recompte souvent et moi je m efforce surtout de visualiser ceux qui fonctionnent en bande (donc qui suivent bien et se reperent facilement) et ceux qui ont plus tendance a etre solitaires et un peu tete en l air...Ca m arrive souvent de les ratrapper quand il partent dans l autre sens parce qu ils sont sur une autre planete!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, les camps qui font des sorties adoptent souvent un système de chandails qui permet d'identifier rapidement les jeunes de son camp. Les moniteurs en portent aussi afin d'etre visible aux yeux des enfants. De plus, en général, chaque équipe de jeunes est accompagné d'un moniteur de plus qu'à l'habitude. Ce système s'appliquent pour les plus jeunes donc jusqu'à 12 ans environ, pour les pplus vieux, je ne sais pas comment ca fonctionne. En sortie avec l'école dans les dernières années, j'avais beaucoup plus de liberté étant plus agée mais souvent on devait former des petits groupe d'amis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ! les casquettes old school ! Il y a encore quelques années, mon centre en possédait et elles étaient distribuées aux enfants à chaque sortie. Etrangement, elles finissaient plus souvent au fond du sac à dos que sur la tête des enfants :)

Chez les ados, comme ils sont de plus en plus nombreux à posséder des portables, on peut leur filer notre numéro en cas de souci (ce qui n'est pas une raison pour leur laisser total quartier libre... on garde un oeil sur eux).

Pour les plus petits, à chaque sortie, je prévois un point de ralliement présenté aux enfants. S'ils sont perdus, ils savent qu'un anim viendra les y chercher ! Pour les sorties du type visites libres de musées, il est préférable d'avoir un anim qui fasse la "voiture balai" pour ramasser les étourdis (le mieux reste encore, comme le dit Clownette, d'être AVEC les enfants pendant la visite).

Mais bon, je suis pas non plus un adepte du "tatouage" des enfants... L'étiquette autour du cou c'est pas franchement esthétique ! Dans des lieux bondés (gare), il suffit de dire aux enfants de bien rester groupés et ça roule... Un anim devant, un an qui ferme la marche et il n'y a pas de souci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je travaille avec le même système que toi, Cassou! Avec les chandails, avec le mot moniteur inscrit à l'arrière. Pour les sorties, pour les plus jeunes, deux moniteurs supervisent le groupe et pour les plus vieux, ils doivent se raporter à leur moniteur de groupe, à tout les deux heures. Mistral

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai eu affaire au systeme des etiquettes en clsh de la ville de Paris. J'avoue que c'est pas tres esthetique, mais ca a le merite d'etre pratique, en particulier avec des petits de 3/5 ans comme c'etait le cas dans le centre ou j'etais. Au moins, si on en perd un, il y aura toujours quelqu'un pour le ramener, en esperant que ca n'arrive pas, evidemment. Mais je pense que c'est un bon systeme pour les tous-petits, car certains sont tres tres tres tetes en l'air, et s'en vont sans prevenir partout, ce qui fait qu'il faut toujours etre extremement vigilant. Je n'ai encore jamais perdu d'enfant, mais certains me faisaient de grosses frayeurs quand je me rendais compte qu'ils avaient lache la main de leur copain et partaient vers un ballon rouge, une fontaine, un truc qui brille!

Pour les plus grands, je pense que ce n'est pas terrible, parce que les enfants en ont honte, et je le comprends!!! Un systeme de point de rendez-vous au cas ou on est perdu, je pense que c'est un bon systeme, allie a l'anim-balai et aux anims dispatches dans les groupes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi aussi, j'ai déjà eu affaire aux étiquettes en clsh! mais aux petites étiquettes, c'est à dire que les enfants avait une petite étiquette autour du cou avec le nom du centre et deux numéros de téléphone. Et ils pouvaient cacher l'étiquette sous leur tee shirt. (Parce que j'ai déjà vu des grosses étiquettes, genre pancarte, qu'une colo avait autour du cou, c'était énorme et ca devait géner les gamins.)

en plus, en ce qui me concerne, ces étiquettes nous on servi:

lors d'une visite d'un zoo, avec des 6-8 ans, yavait plein plein de monde, les gamins qui veulent voir tous les animaux , d'autres qui ne sont pas interresé par tel animal et veulent avancer plus vite, ..., les gamins ont vite fait de partir dans toutes les directions! et donc on en a perdu un. mais heureusement, quelqu'un de gentiln nous a rapidement appelé et le problème a été vite réglé.

donc moi je pense que les étiquettes sont utiles quand on a des petits (en dessous 10ans) et quand il s'agit d'une sortie pas facile à gérer, où les enfants risquent de partir dasn tous les sens!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

personnellement, je n'ai jamais porté d'étiquettes en sortie lorsque j'étais petite mais je sais que certaines écoles le font maintenant avec les plus petits. ce ne sont que des petites étiquettes qu'ils portent autour du coup et qui donne de l'information sur l'enfant. Avec les plus vieux, les écoles et les camps fonctionnent souvent avec un point de rencontre commun meme lorsqu'ils sont surveillés par un adulte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut! :bye:

Dans un centre de loisirs que j'ai fais il y a quelques années avec des maters, on avait le système des bracelets, c'est quand même plus discret que les collier ou les ettiquettes.

sinon, durant mon stage pratique j'ai fais une sortie plage avec mon centre de vacances de l'époque, c'était le deuxième ou troisième jours de colo, donc on ne connaissait pas tout le monde (il est sur que je ne referais pas de sortie avec des enfants que je ne connais pas physiquement).

l'aprés mide se passe bien mais au moment du départ on compte les enfants plusieurs fois mais on arrive toujours au même résultat : :blink: il y en a un de trop.

:idee: en fait pas trés loin de là où on était placé, il y avait une autre colo, et un de leur enfant :siffle: c'était glissé dans la notre. (les animateurs de l'autre colo ont eu la plus grande peur de leur vie)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que les pancartes autour du cou des enfants ne sont pas discrètes et peuvent les gêner. En revanche, elles présentent un grand avantage: elles ne sont justement pas discrètes...

Je m'explique: quand on a perdu un petit dans la foule et qu'on est obligé de le rechercher, c'est plus pratique de demander aux gens s'ils ont vu un petit avec une pancarte autour du cou plutôt qu'un bracelet autour du poignet... Je pense surtout aux petits de maternelle, qui ont vite tendance à partir dans tous les sens et risquent de ne pas savoir quoi faire quand ils sont perdus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ou j'ai travaille, elles devaient faire environ 10 cm sur 7/8, et etaient accrochees au blouson avec une pince. Ca ne les genaient pas trop, et c'est vrai que c'est tres utile dans une grosse ville comme paris quand on prend les transports en commun avec des touts-petits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez nous, on a trouvé une autre technique pour ne pas perdre les enfants de vue dans un parc d'attraction : on leur maquillé le visage, effectivement si ils se perdent personne ne saura qui appeler mais il faut quand même dire qu'ils ont moins de chance d'être oublié ou confondu avec quelqu'un d'autre avec un maquillage de clown ou autre d'après leur choix... Et pour les plus réticents on a instauré ça sous forme de jeu et ça passait très bien, même avec les plus âgés, 11-12 ans, auxquels on a expliqué pourquoi on les maquillait...

Voilà,

Véronique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'on mette en place un repére visuelle pour mieux cerner les enfants pourquoi pas! Mais l'etiquette autour du coup ce n'est pas trés classe :euro:

Mais en general je trouve qu'il n'est quand meme pas difficile de garder 7 enfants à l'oeil meme si il y as beaucoup de monde !!

Je pense que le systéme dont tu parle est à mettre en place si tu ne connais pas encore les enfants de ton groupe mais quand c'est un groupe que tu as depuis quelques jours je ne vois pas comment tu peut les confondres avec d'autres enfants et tu auras certainement repérer avant la sortie la facon dont il sont habillés.

Par contre je trouve ca trés imprudent de faire des groupes de 7 maternelle avec un animateur si c'est possible il est préférable de faire un groupe de 14 avec deux animateurs. Un qui ouvre la marche et un qui la ferme et si tout le monde fait son travail il est impossible d'en perdre un.

En tout cas si l'etioquette est une boué de sauvetage pour etre tranquille et moins surveiller les enfants je ne trouve pas cela excellent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis tout à fait d'accord en ce qui attrait à l'encadrement. en fait, je crois qu'ici, avec de très jeunes enfants on ajouterait meme un anim au groupe de 14 enfants et 2 anims. par contre, j'ai toujours été habitué au système de tea-shirt. il n'y a rien d'humiliant dans ca et en plus, les chandails du camp sont de beaux souvenirs. de plus, les moniteurs en portent aussi alors pourquoi pas les petits.

autre choses, meme si on est 2 ou 3 par groupe de 14, n'est-il pas impossible de perdre quand meme un enfant. moi je pense que oui, surtout quand plusieurs groupes de jeunes sont présents à l'endroit ou on est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui c'est rigolo le maquillage, mais bon, faut pas qu'il y ait un allergique dans le lot, parce que du maquillage toute une journée sur le visage, en plein soleil, ya possibilité de développer des allergies (boutons, rougeurs, .....)Ca m'étonne qu'il n'y en ait pas qui ralent!

Et j'vois pas trop l'interet du maquillage, c'est quand meme pas trop dur de garder en memoire le visage d'un groupe d'enfants: l'anim sait si un enfant fait partie du groupe qu'il a à surveiller ou pas(sauf en début de centre, ca peut etre un peu dur parfois). Et si un gamin est perdu, les gens qui le voient n'ont pas de numéro de tel a appeler, ils peuvent pas faire grand chose!! j'suis d'accord que pour les anims c'est plus simple de demander aux gens s'ils ont pas vu un gamin maquillé plutot qu'un gamin avec une petite étiquette autour du cou....

Je pense qu'en gamin, qu'il ait du maquillage ou pas, il peut se perdre! s'il est de dos, ya pu de reperes, on voit pas le maquillage.

De toute facon, le mieux c'est de réussir à les garder groupés, mais bon, c'est pas toujours facile!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, j'utilise un système de petit papier portant le nom du groupe et mes cordonnées. les enfants le glissent dans leur pocheou leur porte monnaie. s'ilsse perdent, ils peuvent appeler ou faire appeler par le personnel du parc.

Il suffit juste de leur dire de faire atention à ne pas perdre ce papier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au fait tant qu'on y est j'ai une question.

Il semble logique de ne pas lâcher des enfants de moins de 12 ans seuls en ville en leur fixant simplement un point de rendez-vous.

Mais comment fonctionnez vous avec des ados. Disons entre 12 et 16 ans. Il me semble qu'il est logique de leur laisser plus d'autonomie, qu'ils sont capables de se déplacer en ville ou dans un parc d'attraction sans chaperons. Mais peut-on le faire sans remord, ou notre législateur dans son infinie omniscience a-t-il prévu un règlement pour gérer ce genre de chose?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les camps de jours, aucun jeune n'est laissé seul surtout lors d'une sortie hors camp. Tous les groupes restent groupés avec leur moniteur respectif et nous utilisons le cris de ralliement et le chandail. Mistral

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement