Recommended Posts

Et que penser d'un directeur qui prend sa douche nu ou en maillot de bain avec un groupe d'ados et des grands primaires (en leur demandant avant si cela les derangent)???

Que faire si en lui disant clairement que vous n'etes pas d'accord avec ce qu'il fait, que c'est "abusé" et qu'il vous repond qu'il prend l'entiere responsabilités de ses actes???

oui, t'as raison nico mais apparemment, ce directeur ne la prenait pas tout le temps en maillot mais aussi nu. donc, dans ces cas là, des poursuites peuvent être engagée.

une question aussi: est -ce que les parents ont été ms au courant de tels agissements?

je sais que ce n'est pas facile d'en parler comme ça au retour d'un séjour mais comme rien n'a été fait par l'organisateur, c'est peut-etre la solution.

Et là, pas de pitié pour le directeur. Les parents vont porter plainte.

a+

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déja, effectivement, ce directeur se permet depuis bien longtemps avant que je n'arrive dans ce centre, a faire un peu comme il a envie negligant la securité.

Les habitudes qu'il a pu prendre depuis quelques années ne doivent pas faire oublier le cadre légal dans lequel il est tenu d'agir. Aux yeux de la loi, l'ancienneté ne donne aucun passe-droit...

Le gros probleme c'est que la mairie, les collegues, tout le monde est au courant de ces faits, mais personne ne bouge le petit doigt pour lui mettre les "points sur les i" definitivement.

Peut-être parce que tout le monde compte sur l'autre... Sauf que l'autre compte aussi sur un autre... etc. Si l'idée de déclencher une procédure fait peur à la mairie, elle peut au moins se débarrasser de ce directeur pour en trouver un nouveau, non ? Te concernant, ta fonction d'animatrice te donne quand même le droit à la parole : tu peux te rapprocher de la DDJS pour obtenir des conseils pour savoir comment agir.

De plus, la douche est une douche de vestiaire collectif et donc tous les garcons que ca ne derangeaient pas de se doucher tous ensemble allaient la.

Ca existe encore les douches collectives ? Ou bien plusieurs garçons prenaient leur douche ensemble parce que, selon les anims, "ça va plus vite" ? Un directeur qui prend sa douche à poil devant les enfants me choque tout autant que des enfants contraints par l'organisation des locaux à prendre leur douche en commun. Dans le premier cas, on peut parler d'exhibitionnisme, dans le second, le respect de la pudeur est totalement bafoué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D Le directeur est souvent le premier levé et le dernier couché !!! Il a donc le temps de prendre sa douche avant les enfants, ou tard le soir :malade: Sinon un recours possible c'est encore d'appeler Jeunesse et Sports et de leur expliquer durant le séjour qu'il se passe des choses "étrangesé et qu'il serait judicieux de venir faire un tour... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et paf, le mec catalogué de pédophile ou de pervers alors qu'il n'y a peut-être jamais rien eu.

Je ne dis pas que je soit d'accord avec l'attitude de ce directeur, loin de là. Mais avant de porter un jugement, je pense à la situation décrite.

Déjà ca semble être une habitude pour lui (mauvaise, certe,mais habitude quand même). Ce qui signifie que cela dure depuis des années. Donc, beaucoup de monde doit être au courant ! Si depuis 2/3 ans que le directeur agit de la sorte, comment se fait-il qu'aucun parent ne se soit manifesté ? Parce que désolé, tous les enfants ne sont pas pareils, et certains plus pudiques que d'autres, donc, un adulte nu devant eux, aurait du les faire réagir.

Maintenant, les responsables. A la Mairie de parler en tête à tête avec le directeur et de lui faire comprendre que, même s'il ne se passe rien, il n'a pas, en tant qu'adulte, à se doucher nu devant les enfants. Comme il l'a été dit plus haut, le directeur (ou les animateurs de toute façon) se lève avant et se couche après les enfants. Il a donc le temps de se doucher avant et apres.

Enfin, concernant les douches collectives, il existe encore certaines structures anciennes (salle de sport, piscine, centre d'hébergement ...) où les vestaires et douches ne sont pas compartimentés en cabines individuelles, tout comme les chambres sont pour 10/15 gamins. Tout le monde n'a pas les moyen de construire des locaux avec des chambres pour 4 avec cabinet de toilette et douche intégré.

Quant à la pudeur, vestiaires collectifs ou plage bondée, il y a une différence entre se changer et s'exhiber. Mais bon, je pense que c'est une question de point de vue et bon sentiment. Certains verront toujours le mal partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout le monde n'a pas les moyen de construire des locaux avec des chambres pour 4 avec cabinet de toilette et douche intégré.

Ca n'a jamais ruiné un centre de mettre des cloisons et portes en plastique pour remplacer les bonnes vieilles douches collectives ! Mais on a peut-être pas les mêmes priorités en terme d'investissements...

Quant à la pudeur, vestiaires collectifs ou plage bondée, il y a une différence entre se changer et s'exhiber. Mais bon, je pense que c'est une question de point de vue et bon sentiment. Certains verront toujours le mal partout.

Un directeur qui inflige sa nudité à des enfants, c'est pour moi de l'exhibitionnisme, certes bien différent du monsieur au long imper qui attend à la sortie de l'école... mais ça en fait partie.

Et le respect de la pudeur des enfants, ça devrait être une priorité. Combien d'enfants disent que ça ne les dérange pas de se doucher en groupe pour éviter les railleries des autres... alors que ça les dérange vraiment ? Faudrait pas oublier la pression du groupe dans l'histoire, à laquelle bien des gamins sont obligés de céder.

Ca ne s'appelle pas voir le mal partout, c'est simplement réfléchir au rapport que peuvent entretienir les enfants à leur propre corps et à celui des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool Quentin te fâche pas. Je suis tout à fait d'accord avec toi.

Tu pourras constater que les vieux équipements sportifs qui se font faire une nouvelle jeunesse voient leurs installations (vestiaires et douches) repensées et passent de collectives à individuelles.

Pour ce qui est du 100% neuf, il n'y a plus de soucis.

En ce qui concerne l'attitude du directeur ou de l'animateur, j'ai bien dis que je ne la cautionnais en aucun cas.

Ce qui m'étonne plus, c'est le manque de réaction des parents ou des élus. Moi mon gamin vient me dire que l'animateur il se douche tout nu avec les enfants, je me permettrai de contacter ses responsables pour savoir si "c'est normal" et si "ils le savent". De là à crier à l'assassin, il y a une marge.

Enfin, la pudeur, je suis tout à fait d'accord. Et pour avoir avoir accompagné des enfants à la piscine, vestiaires collectifs avec 1 cabine à a chaque extrémité destinée aux adultes, il n'était pas rare que je mette à disposition de certains ma cabine. Et j'ai vécu le cas des "footeux" habitués aux vestiaires et douches collectifs d'après matches s'amuser de ceux qui ne ne voulaient pas se mettre nu devant les autres. Et effectivement, ce n'est pas évident de faire comprendre que ce n'est pas parceque l'on est capable de se changer ou de se doucher avec d'autres, que les autres justement le sont. Après, je pense que c'est du domaine de l'éducation d'un individu de savoir quand on peu montrer son corps, dans quelle mesure et dans quel endroit.

Si je devais pointer les attitudes ou les comportements qui me dérangent de ce côté là, suffit de vous promener dans la rue, de regarder la télé ou certaines publicité de magazines pour tout public.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je suis pas fâché ! :P

Ce qui m'étonne plus, c'est le manque de réaction des parents ou des élus. Moi mon gamin vient me dire que l'animateur il se douche tout nu avec les enfants, je me permettrai de contacter ses responsables pour savoir si "c'est normal" et si "ils le savent". De là à crier à l'assassin, il y a une marge.

Peut-être parce que les enfants n'ont pas été plus choqués que ça, et n'en ont donc pas parlé à leurs parents. Je suis comme toi, je trouve l'attitude de ce directeur intolérable, mais s'il ne s'est pas montré ostensiblement devant les enfants, il y a des chances pour que les gamins n'aient pas été perturbés ou gênés par la situation. M'enfin, je m'lancerai pas dans des trucs comme ça moi... :D

Après, je pense que c'est du domaine de l'éducation d'un individu de savoir quand on peu montrer son corps, dans quelle mesure et dans quel endroit.

Oui, mais est-ce à nous de faire cette éducation ? Dans ce domaine, toute action brutale ou précipitée est à éviter, pour ne pas traumatiser les enfants. Je préfère que dans un CVL, tout soit mis en oeuvre pour que l'intimité de chacun soit respectée (tant sur le plan matériel qu'organisationnel), que le groupe soit constitué à 100% d'enfants pudiques ou à 100% d'enfants qui se baladent la b... à l'air :D

Modifié par Quentin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu toutes vos reactions et pour repondre a certaines questions, non, aucun enfant n'en a parler a ses parents. Et je crois sincerement qu'il n'ont rien vu de "pervers" dans l'histoire. Maintenant, ce qui me choque dans ce centre c'est qu'il y une grosse "tolerance" de la part des anims par rapport a ce directeur. De plus, pour les douches, nous avions effectivement des "vestaires-douche" collectifs mais aussi des douches INDIVIDUELLES que les enfants pouvaient emprunter.

Là ou vous avez surement raison c'est que seul ce directeur "prenait le temps" de prendre la douche avec les enfants. Nous; les autres anims, nous surveillions les enfants a l'entrée de l'ensemble des douches individuelles. De plus, il m'est arrivé de demander a 5 filles primaires 6/7 ans si elle voulait se doucher ensemble dans la douche collective par manque de temps. elles n'ont pas été contraintes mais y sont allées et moi, je passai de temps en temps pour savoir si ca se passait bien! voila ce que j'appelle:s'occuper des douches collectives des enfants!!!

Pour finir, je crois sincerement que si on savait le nombre "d'individus" dans l'animation ou dans l'education qui ont eu 'la liberté" de faire leur "abus" avec des enfants sans que personne ne tilte, on verrai qu'il est difficile de signaler cela et comment....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là par contre, il y a effectivement un élément qui me perturbe. Tu dis qu'il y avait des cabines de douche individuelle. Dans ce cas là, pourquoi le directeur n'en faisait-il pas l'usage !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Là par contre, il y a effectivement un élément qui me perturbe. Tu dis qu'il y avait des cabines de douche individuelle. Dans ce cas là, pourquoi le directeur n'en faisait-il pas l'usage !!!

Je ne sais pas... nous, on s'occupait de nos gamins pendant le temps des douches et lui des ptits gars qui se douchaient dans la collective!!

sinon, j'ai des collegues qui bossent dans la meme mairie (mais qui ne sont pas anims) qui ont deja eu "vent" des faits de prises de risques de ce directeur par leurs enfants qu'elles avaient mis en camps avec lui mais elles n'ont rien osé dire vu qu'elles sont elles-memes employés. Il y a vraiment une loi du silance autour de cet homme. Et pourtant il est beaucoup critiqué!! :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

Cela arrive dans beaucoup de colonie mais les organisateurs sont rarements inquiétés par la justice dy fait du nombre trop important de cas.

Mais de simples carresses ou léger attouchements arrivent fréquemment c'est malheureusement une certitude.

MODERATION
Article modéré (suppression de liens).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sympa les accusations !

C'est avec ce genre de discours sans fondement que la réputation des colos est faite et que les animateurs sont regardés de travers où que les parents n'ont plus confiance !

C'est aussi à cause de ce genre de discours débile que des animateurs ne vont plus oser câliner un enfant qui a du chagrin ou ne vont plus changer tel petit qui s'est fait dessus par peur de ce que l'on pourrait leur reprocher par la suite !!!

Je rappelle que dans les faits, il est vrai qu'il y a parfois de la maltraitance en colo, les attouchements en faisant bien évidemment parti. Mais la pédophilie est beaucoup plus présente dans l'entourage familiale de l'enfant que dans les centre de vacances ou de loisirs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est grave quelle que soit l'endroit où ça se produit.

Madame dans un autre message vous aviez écrit que votre enfant ne vous avait rien dit. Si vous pensez que vos soupçons sont fondés, portez plainte, créez une association avec d'autres parents de victimes pour être plus efficace.

Si l'information peut vous aider, les personnels (animateurs, directeurs) des colonies de vacances sont bien souvent recrutés pour un ou deux séjours seulement. C'est pour vous expliquer que le directeur de 2013 que vous accusez n'est pas forcément le même cette année. Si les organisateurs que vous citez sont tombés sur un malade mental, en quoi sont-ils responsables? Ils n'ont aucun pouvoir pour couvrir ce directeur face à la justice.

En revanche ne confondez pas certitude et intuition. Vous avez peut-être l'intuition que ça arrive souvent, mais de là à en faire une certitude, vous êtes sévère. Depuis le temps que je fais ce métier, j'ai la certitude que je n'ai jamais rien eu de tel à dénoncer, ce que j'aurais fait sans hésiter. Vous vous trompez, on est vigilants et si quelqu'un est dangereux pour les enfants on ne le laisse pas faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Julie

Bonjour, je ne suis pas anim mais parent.

Passons sur le directeur, immature, préado, séducteur et aussi exhibitionniste et dominateur. Un vrai pervers, quoi.

Je reprend le cas des petits, qui eux, ont pas les moyens de se défendre...

Le 20/03/2006 à 14:38, Quentin a dit :

 

 

Autre mise en situation avec un autre anim, un peu différente : le petit Johnny, 8 ans, t'explique que d'habitude, ce sont ses parents qui le douchent. Il ne sait pas se débrouiller seul et te demande ton aide. Que fais-tu ?

 

 

 

J'ai demandé à quelques pro : comment puis je protéger mon fils d'agressions sexuelles ou de comportement limites ?

La réponse des pro (les psy):  Lui apprendre à se défendre (et aussi à s'exprimer).

En pratique comment ? : A 5 ans tout seul dans la douche à la maison.

Un enfant qui ne sait pas prendre sa douche seul à 8 ans...  C'est un enfant qui ne sait pas faire respecter les limites de son corps, y compris dans sa famille. Un enfant qui ne saurait pas dire 'non' en cas de séduction sexuelle ou d'agression. C'est donc une proie facile où qu'il se trouve (y compris à la maison)

L'hygiène n'est pas la priorité. L'éducation oui. Et le message à faire passer : tu es propriétaire de ton corps.

Et tant pis s'il manque du savon au 1er jour de cet apprentissage. Les parents ont "oublié" cette étape. A vous de vous y coller, pour rendre service au gamin. Mon point de vue de parent... qui s'est renseigné depuis bien longtemps.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement