magicmaman

[Discussion] Enfants Ingérables

Recommended Posts

je lance un cri de detresse car je suis a bout et je ne sais plus quoi faire.voila je vous explique au mois de fevrier mon homme recuperer ses 4 enfants suite au decesleur maman il y a 3 ans( avant la decision de justice ils habitaaient chez une de leur tante).et le probleme c est les 3 grand agees de 13 10 et 8 ans

en effet ils nous font tout les jours des betises ca va de metyttre du dentifrice des medicament et des produit dans nos chaussures les couette et les vetements a voler de l argent dans notre porte monnaie a des personnes qui viennent chez nous en passant par le vols dans les magasins.ils nous dechirent nos vetement et le grand a meme ete jusqu a tirer avec un painball sur ses camarades au college. j ai donc interpeler plusieurs intervenants (educateurs assistant social...=et rien.ils nous demande de comprendre ils refusent qu on les punissent ce n est pas la solutions d apres eux et maintenant qu on les surveille contament la journee et bien ils attendent qu on dorme pour faire leur betises.nous on se sent impuissant sface a cette situation car personne ne veut essayer de comprendre le probleme.a chaque fois leurs educateurs leurs trouve des excusent et pire nous retournent la faute sur nous .si vous avez des solutions a nous conseilleer n hesitez pas.car nous on n en a plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour magicmaman! :D

tu as l'air d'être dans une situation difficile! Peux- tu nous dire comment ca se passait avant, lorsqu'ils étaient chez leur tante: ils étaient plus calme ou avaient déjà ce comportement? Peut-etre est-ce plus précisement un problème entre leur pere et eux?

en ce qui concerne les punitions, c'est sur qu'il ne faut pas les punir tout le temps, mais je pense que de temps en temps, si tu juges celà nécessaire, il faut le faire. c'est sur que si tu les punis jamais , ils vont continuer!

Je n'ai pas de solution à te donner :( , si ce n'est d'essayer de t'entourer un maximum de personnes pouvant te soutenir et t'aider!

je te souhaite bon courage! et essaye de rester patiente et de ne pas trop t'énerver meme si je comprends que celà puisse etre tres dur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour magicmaman !

Je pense qu'effectivement, il pourrait être utile de savoir pourquoi ils font ces bêtises (elles ne semblent pas toutes tournées contre vous). A partir de cela, il serait plus facile de vous conseiller. Je pense donc que vous ne pouvez pas vous économiser un dialogue solennel avec eux une sorte de "conseil de famille" par exemple).

Ensuite, les choses du style dentifrice ou médicaments dans les chaussures sont des provocations. Si leur but est de vous faire réagir et que vous réagissez, même en les punissant, finalement ils "gagnent". Une solution peut alors être de ne pas réagir. Cela ne changera pas les choses du jour au lendemain, mais peut-être qu'à la longue, cela ne les amusera plus puisqu'ils n'auront plus de retour de votre part.

Evidemment, ces conseils sont à prendre avec des pincettes car chaque situation est particulière et qu'il est bien difficile de donner des conseils d'ordre général.

Bon courage à vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais tenter de te répondre en évitant jouer les psys à deux balles :animal_rooster: Surtout qu'en plus, sur ce forum, tu trouveras des animateurs et des directeurs de centre de vacances, ce qui est assez... différent !

Vu le climat, tes trois grands doivent sentir qu'ils sont en position de force et en profitent. Tu as peut-être perdu progressivement de ta crédibilité auprès d'eux. Mais les provocations qu'ils font (comme le dentifrice dans les chaussures) doivent plutôt être entendues comme un besoin de trouver un cadre : en allant dans la surenchère, ils attendent de voir quel est ton degré de tolérance.

Or, il ne faut pas hésiter à sanctionner ces actes : en rappelant les limites, tu réendosses ton rôle de parent et tes enfants en ont besoin ! Evite en revanche de montrer ton exaspération, ça ne fera que les renforcer dans leurs provocs. Il faut que tu sois ferme, en leur demandant de nettoyer les chaussures, de remettres les médocs là où ils les ont pris, etc.

Le dialogue a également l'air difficile et il me semble important de lé réinstaurer. Je ne sais pas quelle est ta situation professionnelle, mais cela peut simplement passer par une présence plus importante avec tes enfants à la maison. Pas pour les fliquer, mais pour pouvoir partager à nouveau des moments parents/enfants privilégiés (ex : regarder un film tous ensemble, passer le repas en famille, etc). Cette dimension de vie de famille est importante. Intéresse-toi à ce qu'ils font dans la journée mais parle aussi de toi pour que le dialogue ne soit pas à sens unique.

Méfie-toi enfin d'un changement d'habitude trop brutal, qui pourrait inquiéter tes enfants. Tout ceci doit se faire doucement, mais en gardant une certaine constance. Le plus important est de ne pas fléchir et de garder la même ligne.

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une idée quand on en peux plus est d'aller consulter un thérapeute x ou y genre thérapeute familiale, pédopsychatre ou ne serait-ce que dans parler à son médecin traitant. Dans ce genre de situation un tiers pour se parler calmement peut être efficace.

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour magicmaman !

Je pense qu'effectivement, il pourrait être utile de savoir pourquoi ils font ces bêtises (elles ne semblent pas toutes tournées contre vous). A partir de cela, il serait plus facile de vous conseiller. Je pense donc que vous ne pouvez pas vous économiser un dialogue solennel avec eux une sorte de "conseil de famille" par exemple).

Ensuite, les choses du style dentifrice ou médicaments dans les chaussures sont des provocations. Si leur but est de vous faire réagir et que vous réagissez, même en les punissant, finalement ils "gagnent". Une solution peut alors être de ne pas réagir. Cela ne changera pas les choses du jour au lendemain, mais peut-être qu'à la longue, cela ne les amusera plus puisqu'ils n'auront plus de retour de votre part.

Evidemment, ces conseils sont à prendre avec des pincettes car chaque situation est particulière et qu'il est bien difficile de donner des conseils d'ordre général.

Bon courage à vous !

vous me demandier comment ils etaient chez la tante et bien ils etaient pareil ils faisaient que des betises comme chez nous et d ailleurs ils lui ont ete enlever car elle a repondu par les coups et pour le dialogue je suis tout a fait d accord mais quand ils le refusent on ne peut pas non plus les forcer!!!

Je vais tenter de te répondre en évitant jouer les psys à deux balles :animal_rooster: Surtout qu'en plus, sur ce forum, tu trouveras des animateurs et des directeurs de centre de vacances, ce qui est assez... différent !

Vu le climat, tes trois grands doivent sentir qu'ils sont en position de force et en profitent. Tu as peut-être perdu progressivement de ta crédibilité auprès d'eux. Mais les provocations qu'ils font (comme le dentifrice dans les chaussures) doivent plutôt être entendues comme un besoin de trouver un cadre : en allant dans la surenchère, ils attendent de voir quel est ton degré de tolérance.

Or, il ne faut pas hésiter à sanctionner ces actes : en rappelant les limites, tu réendosses ton rôle de parent et tes enfants en ont besoin ! Evite en revanche de montrer ton exaspération, ça ne fera que les renforcer dans leurs provocs. Il faut que tu sois ferme, en leur demandant de nettoyer les chaussures, de remettres les médocs là où ils les ont pris, etc.

Le dialogue a également l'air difficile et il me semble important de lé réinstaurer. Je ne sais pas quelle est ta situation professionnelle, mais cela peut simplement passer par une présence plus importante avec tes enfants à la maison. Pas pour les fliquer, mais pour pouvoir partager à nouveau des moments parents/enfants privilégiés (ex : regarder un film tous ensemble, passer le repas en famille, etc). Cette dimension de vie de famille est importante. Intéresse-toi à ce qu'ils font dans la journée mais parle aussi de toi pour que le dialogue ne soit pas à sens unique.

Méfie-toi enfin d'un changement d'habitude trop brutal, qui pourrait inquiéter tes enfants. Tout ceci doit se faire doucement, mais en gardant une certaine constance. Le plus important est de ne pas fléchir et de garder la même ligne.

Bon courage !

je tenez juste a preciser que pour les faire nettoyer leur betises on a deja essayer et ca amene encore a des conflits car ils nous insultnt et nous dise k on est la pour ca et oui c est vrai que l on a plus d autorite mais quand une petite de 8 ans vous tape dessus que voulez vous faire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais tenter de te répondre en évitant jouer les psys à deux balles :animal_rooster: Surtout qu'en plus, sur ce forum, tu trouveras des animateurs et des directeurs de centre de vacances, ce qui est assez... différent !

Vu le climat, tes trois grands doivent sentir qu'ils sont en position de force et en profitent. Tu as peut-être perdu progressivement de ta crédibilité auprès d'eux. Mais les provocations qu'ils font (comme le dentifrice dans les chaussures) doivent plutôt être entendues comme un besoin de trouver un cadre : en allant dans la surenchère, ils attendent de voir quel est ton degré de tolérance.

Or, il ne faut pas hésiter à sanctionner ces actes : en rappelant les limites, tu réendosses ton rôle de parent et tes enfants en ont besoin ! Evite en revanche de montrer ton exaspération, ça ne fera que les renforcer dans leurs provocs. Il faut que tu sois ferme, en leur demandant de nettoyer les chaussures, de remettres les médocs là où ils les ont pris, etc.

Le dialogue a également l'air difficile et il me semble important de lé réinstaurer. Je ne sais pas quelle est ta situation professionnelle, mais cela peut simplement passer par une présence plus importante avec tes enfants à la maison. Pas pour les fliquer, mais pour pouvoir partager à nouveau des moments parents/enfants privilégiés (ex : regarder un film tous ensemble, passer le repas en famille, etc). Cette dimension de vie de famille est importante. Intéresse-toi à ce qu'ils font dans la journée mais parle aussi de toi pour que le dialogue ne soit pas à sens unique.

Méfie-toi enfin d'un changement d'habitude trop brutal, qui pourrait inquiéter tes enfants. Tout ceci doit se faire doucement, mais en gardant une certaine constance. Le plus important est de ne pas fléchir et de garder la même ligne.

Bon courage !

je suis d accord a vous mais les educateurs nous remettent constament en question en disant qu ils faut les comprendre et tout ca devant les enfants alors je pense qu ils sappent notre autorite et que maintenant ils n ont plus de limites a leurs betises et d ailleurs ils n ont plus de respect pour nous non plus car les rdv avec les educateurs se font devant eux et donc les enfants entendent toutes les remises en questions des educateurs se qui les faits bien rire et la situation empire maintenant il ne se passe pas une journne sans qu il n y est des betises de faites c est dingue non.de plus je tenais a parler des deux autres petits ( moi et mon homme avons une fille en commun) qui se sentent completements delaisser et ne comprennent pas du tout l attitude des grands du coup ils souhaite ne plus habiter chez nous et des qu ils en on l occasion( le merdi soir et les vacances) ils se refugies chez ma mere et ca nous fait vraiment mal au coeur que les deux plus petit ne se sentent meme plus chez eux telllement les grands prennent toute la place

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

re c est encore moi mais la c est vraiment insoutenable je desespere et j envisage meme une separation meme si se n est pas un probleme de couple tellement je souffre de cette situation se week end a ete aussi terrible que les autres la ils se sont amuser a ecrire sur mon mur avec du dentifrice et a mettre de l impermeabilisant sur le mur et a dechierer les costumes d halloween aider moi svp!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi non plus je ne voudrais pas faire de psy à 2 balles, mais en tant qu'étudiante en médecine je te conseille vraiment d'aller voir un pédopsychiatre.

Ce que tu décris s'appelle un "trouble oppositionnel avec provocation".

Plus l'enfant est traité tôt (et je ne parle pas seulement de traitement médicamenteux, mais de prise en charge globale, psychothérapie, thérapie familiale, etc) et plus les résultats sont bons.

Ce qu'il faut voir je pense, c'est que toute la famille souffre (les petits frères et soeurs, leur père et toi) mais les grands, qui font plein de bêtises, sont eux mêmes en grande souffrance...

Pour eux, il faut que tu agisses, et vite.

Les risques de laisser évoluer la situation sont nombreux, et pour toi et ton couple, et pour les frères et soeurs, et pour eux surtout ! (drogue, alcool, dépression, tentative de suicide, vols, viols...)

Bon courage, c'est difficile mais ne les laisse pas tomber !

J'espère que ca va aller, tu as tout mon soutien.

Modifié par clownette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi non plus je ne voudrais pas faire de psy à 2 balles, mais en tant qu'étudiante en médecine je te conseille vraiment d'aller voir un pédopsychiatre.

Ce que tu décris s'appelle un "trouble oppositionnel avec provocation".

Plus l'enfant est traité tôt (et je ne parle pas seulement de traitement médicamenteux, mais de prise en charge globale, psychothérapie, thérapie familiale, etc) et plus les résultats sont bons.

Ce qu'il faut voir je pense, c'est que toute la famille souffre (les petits frères et soeurs, leur père et toi) mais les grands, qui font plein de bêtises, sont eux mêmes en grande souffrance...

Pour eux, il faut que tu agisses, et vite.

Les risques de laisser évoluer la situation sont nombreux, et pour toi et ton couple, et pour les frères et soeurs, et pour eux surtout ! (drogue, alcool, dépression, tentative de suicide, vols, viols...)

Bon courage, c'est difficile mais ne les laisse pas tomber !

J'espère que ca va aller, tu as tout mon soutien.

je te remercie de tes conseils et de ton soutien mais ce n est pas facile comme situation on a donc decider d alerter le juge des enfants de ces faits en esperant que lui soit en mesure de nous aider en attendant je prend tout les conseils que vous donner ils sont tres precieux et je vous remercie enormement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui me concerne je ne suis pas du tout un professionnel.

Tu dis que tu as rencontré des éducateurs, et qu'ils ne t'ont pas aidé. Pour en avoir rencontré quelques uns depuis 3-4 ans, je les idéalise moins, c'est sûr. Mais ça reste eux les professionnels, ils sont formés, ils doivent avoir (au moins pour certains d'entre eux) une expérience qui justifie qu'on fasse appel à eux.

S'ils choisissent de mettre en question l'attitude des parents, peut-être qu'il faut leur faire confiance. Dans ce que tu nous a dit des éducateurs, tu ne leurs fais pas confiance du tout, comment alors être sûr qu'ils se plantent?

Bon courage à toi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui me concerne je ne suis pas du tout un professionnel.

Tu dis que tu as rencontré des éducateurs, et qu'ils ne t'ont pas aidé. Pour en avoir rencontré quelques uns depuis 3-4 ans, je les idéalise moins, c'est sûr. Mais ça reste eux les professionnels, ils sont formés, ils doivent avoir (au moins pour certains d'entre eux) une expérience qui justifie qu'on fasse appel à eux.

S'ils choisissent de mettre en question l'attitude des parents, peut-être qu'il faut leur faire confiance. Dans ce que tu nous a dit des éducateurs, tu ne leurs fais pas confiance du tout, comment alors être sûr qu'ils se plantent?

Bon courage à toi!

tu as raison en se ki consernent les educateurs je ne leur fait plus confiance depuis qu ils nous ont mis tout les tord sur notre dos au lieu d essayer de comprendre je suis d accord pour qu on nous remetent en question mais on ne peut pas dire que toutes les betises qu ils font viennent de nous je pense notament a ceux faites a l ecole .j attendaient d eux une ecoute et des conseils or on a de leur part que des remarques et des tords simple des que nous les rencontront ils nous font notre proces et tout evidemant devant les enfants se qui a mon avis nous sappent totalement notre autorite car les enfants en jouent evidement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que je voulais dire, c'est que si vous ne faites pas confiance aux éducateurs, ça ne peut pas marcher. Pour avoir vécu la situation plusieurs fois en animation, il faut parfois remettre en question son histoire, son vécu, sa façon de pratiquer. On n'a pas grand chose à quoi se raccrocher, surtout pas soi-même, voilà ce qui est balèze.

Après, je ne dis pas qu'ils ont raison dans leurs méthodes, par exemple si vous ne souhaitez pas être déstabilisés devant les enfants, sûrement les éducateurs pourraient vous parler en aparté.

Voilà... j'ai du mal à répondre parce que c'est vraiment pas ma compétence, et je ne fais qu'imaginer la situation d'après ce que j'en ai compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'entendre reprocher des choses n'est pas facile, mais c'est une étape sans doute nécessaire. En revanche, ce n'est pas la seule étape : à toi de demander aux éducs de faire ensuite des propositions ou de te donner des conseils pour gérer certaines situations conflictuelles.

Fais-leur comprendre que tu es dans l'attente d'un changement et que tu viens vers eux dans l'espoir d'obtenir des conseils, bref, que tu n'est pas là simplement pour te plaindre. Ca changera peut-être leur discours.

En tout cas, l'attitude que tu laisses transparaître sur ce forum m'amène à penser que tu prends le problème à bras-le-corps : c'est très positif et c'est loin du discours qu'on entend trop souvent sur la "démission des parents".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'entendre reprocher des choses n'est pas facile, mais c'est une étape sans doute nécessaire. En revanche, ce n'est pas la seule étape : à toi de demander aux éducs de faire ensuite des propositions ou de te donner des conseils pour gérer certaines situations conflictuelles.

Fais-leur comprendre que tu es dans l'attente d'un changement et que tu viens vers eux dans l'espoir d'obtenir des conseils, bref, que tu n'est pas là simplement pour te plaindre. Ca changera peut-être leur discours.

En tout cas, l'attitude que tu laisses transparaître sur ce forum m'amène à penser que tu prends le problème à bras-le-corps : c'est très positif et c'est loin du discours qu'on entend trop souvent sur la "démission des parents".

tout d abord je tenais a vous remercier pour vos encouragement c est vraiment gentille

ensuite je tenais a vous dire que vous avez tout compris cette situation me tiens a coeur c je refuse d accepter que tout est perdu et de les laisser faire ce qu ils veulent ensuite pour les educateurs je met leur methode en pratique mais ca ne marche pas je tenais a preciser que se n est pas parce que je ne suis pas en accord avec eux que je n essaye pas d appliquer leur methode car mon but avant tout est que la situation s arrange et ca peut de personnne l on compris alors grand merci a toi de m avoir entendu et comprise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Difficile situation et c'est une sage décision que d'avoir averti le juge des enfants bien qu'il ne soit peut être pas en capacité de prendre une décision à ce sujet.

Donc si je comprends bien:

-les enfants ne reconnaissent plus votre autorité

-ils multiplients les bêtises.

Il faut agir le plus vite possible avant que la situation dégénère car ca peut aller très très loin.

Je vous propose de trouver une tierce personne qui puisse intervenir directement dans votre cercle familial. Cette personne peut être de la famille ou un ami. Mais il faut qu'elle soit mise au courant de la situation et s'engage à faire tout le travail de la médiation. C'est à dire qu'elle interviendra à chaque dérapage et que si vous n'arrivez pas à contrôlez les situations. Il faut qu'elle reste un temps assez long ou qu'elle vienne régulièrement. Ca sera un travail fastidieux mais nécessaire. Si besoin est faites intervenir une nouvelle personne régulièrement qui puisse les reprendre en n'oubliant pas de vous impliquer. Le but n'est pas de vous écarter.

Sinon, il faut prendre des décisions qui ne plaisent pas à vos enfants. Soit en leur refusant systématiquement toute demande si elle n'est pas faite dans le respect. Et leur refuser toute concession sur n'importe quelle bêtise, mineure soit elle. Il faut qu'ils comprennent par ailleur qu'ils ont besoin de vous. Il faut les faire parler et les amener à prendre conscience qu'ils vous font du mal et qu'ils s'en font aussi. Supprimez leur toute initiative en expliquant que tout passe par vous. renforcez votre présence. Si ce n'est pas le cas allez les chercher à l'école.

La difficulté la plus grande est sans doute que vous en ayez plusieurs à prendre en charge et de même accabit. Il faut alors séparer le groupe. Si vous avez la possibilité le soir d'en envoyer un ou deux faire un sport dans un club en gardant à l'esprit qu'ils ne soient pas ensemble. En effet, si l'un d'eux rentre dans un club seul, il devra se plier aux règles de l'équipe et il ne pourra pas recourir à son frère/soeur. Dès lors vous aurez plus de facilité à en gérer qu'un ou deux à la maison. Sur les vacances voyez de la même façon si vous pouvez en envoyer un dans un endroit et un autre dans un autre endroit. Et gardez en un chez vous. Gardez à l'essprit ce travail de séparation du groupe.

L'objectif est que vous leur chamboulez leurs habitudes et leurs repères. Dès lors que ca sera fait et qu'ils rencontreront de la nouveauté, discutez avec eux un par un en leur demandant premièrement pourquoi il fait ca. Si vous arrivez tout ceci en restant calme mais ferme sans être obligé d'élever le voix, ca sera une grande réussite. Montrez vous déterminée à tous les instants et ne lâchez absolument pas le morceau. Il faut qu'à tout moment vous ayez le dernier mot sur tout.

Si vous rentrez dans cette démarche globale, notez l'ensemble des initiatives que vous avez prises et voyez si il y a une évolution. Faites part de vos décisions sur ce forum ou à une personne de confiance qui peut vous soutenir.

N'hésitez pas à redemandez de l'aide.

Amicalement,

Simon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca va faire un an à la fin de l'année que ce sujet n'a plus été abordé, mais tiens nous au courant !

J'espère en tout cas qu'avec ce temps ça s'est arrangé !

Sinon ultime solution : SUPER NANY

Mais je comprend vraiment ta situation !ais je ne peux pas te donner plus de solution que mes collègues t'en ont donné ! Sorry !

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité oncle sam

J'ai pas lu toutes les réponses donc dsl si je répète un peu les mêmes chose. De plus je répond trées en retard.

Mon avis si les rdv avec les éducateurs se passe aussi avec les enfants, demander et parler en apparter avec les éducateurs (quitte à ce que ce soit par télèphone).

Je sais pas si ça peut marcher, font ils du sport? parce que le sport peut les calemer, des sports assez physique moi je table sur l'escalade (bon c'est personelle) donc sport physique et aussi """dangeureux""" (à nuancer) , extreme je veux dire.

En effet, faire du sport c'est un moyen pour eux de se dépenser donc ils vont revenir fatiguer et les conneries ils les feront moins parce que ils voudront aller se coucher ou regarder la télè et manger...

Voila des conseilles parmis t'en d'autres.

(dsl pour les fautes mais je suis pas bien réveiller :D !!!!)

salut

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement