Invité martine

[Discussion] La Cigarette En Colo

Recommended Posts

Auh, en fait c'est pas du tout a ce message que je repondais, mais a celui-ci:

On a déjà évoqué le sujet mais bon... Qu'est ce qui te gêne dans le "viens on s'en grille une ensemble"  si cette demande vient du jeune (je ne conçois pas non plus qu'elle vienne de l'animateur.)

<{POST_SNAPBACK}>

En effet, je n'avais pas vu qu'il y avait une deuxieme page de messages.... toutes mes excuses! Et en plus je me suis trompee de pseudo, c'est avec Olivier que j'etais d'accord et non avec Nico... :dodo: Il faudrait que je dorme moi...

Modifié par Oublieuse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

bonjour martine,

Bé, en ce qui me concerne, d'une part en tant que parent (ce que je ne suis pô donc difficile d'imaginer avec certitude mais je pense que ça aurait râlé sec quand même...

Selon la loi, il n'y a pas d'autorisation légale... sauf contre indication médicale...

Néanmoins, pour ma pratique perso, on fait la liste des fumeurs et des non fumeurs en début de centre, seuls les fumeurs ont accès aux coins fumeurs. Les anims, présents avec eux et fumeurs également font rapidement la différence entre les vrai fumeurs et les mythomanes (même si ceux là sont assez rares en début de séjour)

Maintenant c'est vrai qu'on ne peux pas être partout...mais bon, si les séjours permettent de découvrir des choses, je ne pense pas que la clope fasse partie des découvertes envisageables...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Imposer un coin fumeur opu seul les fumeurs peuvent aller ca ne marche pas vraiment à mon avis. Si un non fumeur souhaite taper la discut avec son ami fumeur pendant qu'il fume je ne vois pas pourquoi je l'en empecherais ??? :blink:

A condition (mais c'est évident..) que les fumeurs ne fument qu'à l'extérieur cela limite le tabagisme passif. De nombreux non fumeurs cotoient des fumeurs et ce n'est pas pour cela qu'il vont se jeter sur la clope.

Le risque à imposer un coin fumeur exclusif serait que certains fassent semblant de se mettre à la clope pour etre avec les potes et finirait par devenir fumeur. Donc pour moi pas de segregation ni séparation ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

Fumer est un besoin artificiel que l'individu va se créer. Au départ, c'est souvent un moyen à cours terme de répondre à un besoin fondamental (ex: être avec les autres, se socialiser...). L'action-moyen de fumer au départ va devenir progressivement un moyen-habitude permettant toujours de répondre facilement au besoin fondamental. A terme, dans le cas de la cigarette (2ème produit entrainant le plus de dépendance), on arrive parfois au résultat inverse (le fumeur doit s'isoler pour satisfaire à son besoin).

Chercher à occuper les loulous par de l'activisme, c'est surtout ne pas chercher à définir leurs propres besoins, ne pas tenir compte du public dont on a la charge... C'est un choix... mais pas sûr que ce soit le plus responsable... :(

<{POST_SNAPBACK}>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité drazem06

Commencer à fumer en camps d'ados ? une histoire qui revient dans tous les séjours qui inquiète depuis toujours les encadrants sérieux.

Bien sur si l'on pouvait éviter ce serait mieux et moins nocif, mais qui incite à fumer ?

les copains, les animateurs, les parents à la maison ? Tous les gens que l'on aime bien à 15 ou 16 ans ?

Et la société qui propose le tabac en vente libre, alors que l'on sait que c'est un poison, que ca crée des cancers chez bon nombre de fumeurs réguliers...et que c'est un impôt indirect très bénéfique pour les fonds publics.

Que peut faire le centre de vacances qui aborde et gère ce problème 3 semaines par an ?

Limiter les dégats bien sur, retarder le début de cet empoisonnement qui devient une drogue dangereuse au fil des années de pratique etdont bon nombre de personnes lutte pour s'en défaire, sans y parvenir, souvent.

C'est un problème culturel et non pas seulement un problème individuel dont les adolescents seraient seuls responsables parce qu'ils ont commencé pour être bien dans un groupe au moment des vacances, en dehors des parents...ou à un autre moment de l'année, aussi, ne l'oublions pas.

Freinons, expliquons la gravité. mais quel jeune à peur de la mamadie ou de la mort, inutile d'employer ce type d'arguments ils y sont insensibles.

Et les parents qui ferment les yeux en sachant bien que leur enfant a sans doute fumé à la sortie du collège ou du lycée et qui tout d'un coup s'inquiète parce que ca c'est passé en centre de vances comme si l'éanimateur pouvait être plus sévère que pendant l'année, plus sévère que les parents, alors que les vacances sont présentées partout comme un moment de relachement, de moindre effort, de rencontres heureuses...avec le moins de contraintes possibles.

La aussi, le problème est général, il n'est pas individuel et les parents en subissent aussi les effets négatifs pour leurs enfants. Ils sont comme l'animateur, souvent démunis quand vient la période des essais personnels.

Et si ce n'est que le tabac "traditionnel" mais chacun sait aujourd'hui que d'autres

essais sont engagés dans le domaine de la

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité drazem06

Commencer à fumer en camps d'ados ? une histoire qui revient dans tous les séjours qui inquiète depuis toujours les encadrants sérieux.

Bien sur si l'on pouvait éviter ce serait mieux et moins nocif, mais qui incite à fumer ?

les copains, les animateurs, les parents à la maison ? Tous les gens que l'on aime bien à 15 ou 16 ans ?

Et la société qui propose le tabac en vente libre, alors que l'on sait que c'est un poison, que ca crée des cancers chez bon nombre de fumeurs réguliers...et que c'est un impôt indirect très bénéfique pour les fonds publics.

Que peut faire le centre de vacances qui aborde et gère ce problème 3 semaines par an ?

Limiter les dégats bien sur, retarder le début de cet empoisonnement qui devient une drogue dangereuse au fil des années de pratique etdont bon nombre de personnes lutte pour s'en défaire, sans y parvenir, souvent.

C'est un problème culturel et non pas seulement un problème individuel dont les adolescents seraient seuls responsables parce qu'ils ont commencé pour être bien dans un groupe au moment des vacances, en dehors des parents...ou à un autre moment de l'année, aussi, ne l'oublions pas.

Freinons, expliquons la gravité. mais quel jeune à peur de la mamadie ou de la mort, inutile d'employer ce type d'arguments ils y sont insensibles.

Et les parents qui ferment les yeux en sachant bien que leur enfant a sans doute fumé à la sortie du collège ou du lycée et qui tout d'un coup s'inquiète parce que ca c'est passé en centre de vances comme si l'éanimateur pouvait être plus sévère que pendant l'année, plus sévère que les parents, alors que les vacances sont présentées partout comme un moment de relachement, de moindre effort, de rencontres heureuses...avec le moins de contraintes possibles.

La aussi, le problème est général, il n'est pas individuel et les parents en subissent aussi les effets négatifs pour leurs enfants. Ils sont comme l'animateur, souvent démunis quand vient la période des essais personnels.

Et si ce n'est que le tabac "traditionnel" mais chacun sait aujourd'hui que d'autres

essais sont engagés dans le domaine de la recherche de "paradis artificiels".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D :D :blink: :D Je te remercie "Guest" d'avoir cité mes propos.... mais :blink: dans quel but????? un commentaire de ta part aurait été intéressant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Wills

Salut!

Le sujet n'a pas été abordé depuis quelques temps mais j'aimerais réagir et proposer mes idées:

-Je pense que la loi interdit indirectement le tabac aux mineurs moins de 16 ans. Mais bien sûr, on ne peut pas être super strict sur ce sujet, au risque de se retrouver avec des jeunes qui fument en cachette.

-Que pensez-vous de cette idée?: Permettre aux jeunes qui était fumeurs avant le séjour d'avoir leur dose de nicotine MAIS seulement un par un dans un coin fumeur (fumeur au singulier), jamais ensemble. Pour cela il faut que le nombre de fumeur soit assez réduit.

Fumer, c'est pas bien du tout. lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-Que pensez-vous de cette idée?: Permettre aux jeunes qui était fumeurs avant le séjour d'avoir leur dose de nicotine MAIS seulement un par un dans un coin fumeur (fumeur au singulier), jamais ensemble. Pour cela il faut que le nombre de fumeur soit assez réduit.

hello!!

ouai cette idée est pas mal, car souvent la clope est un moment "convivial", un effet de groupe. alors forcément ils auront moins envie seul!!

j'aborde le sujet des "ados" pas des anims!!

Fumer, c'est pas bien du tout. lol

tout à fait ok!! je ne fume pas!

je fais pas les + de 15 ans mais voila comment je me positionnerai:

en dessous de 16 ans c'est interdit par la lois et donc c'est "NON"!! si flag ben confisquation des clopes.

pour ceux de plus de 16 ans, voir qui est déjà fumeur ou pas, et donc autorisé ou fumeur mais avec des "temps" et des "lieux" bien délimité. puis en profité pour en parler tous ensemble (ados/ anims), pourquoi on fume? pour quoi c'est mal? etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:D ben j'avoue je fais les 10-15 ans pour la première fois en colo!

et donc je vais essayer de maintenir cet interdit, en + c'est un camps sportif, d'endurance: vélo!!

après je verrai sur le moment comment je gère, et c'est clair je préfère le gérer que l'interdire et avoir des jeunes qui se cachent dans les WC pour fumer.

donc voir si yen a qui fume, s'il yen a beaucoup.

je n'ai pas inclu de paragraphe sur la cigarette dans mon dossier péda.

au lieu de l'aborder d'abort, je préfère voir si certains enfants viennent nous en parler d'eux même, et si yen qui vont se cacher (dur dur non quand même en camp itinairant, à vélo de se cacher?) ben je pense quan même être pas bête et m'en rendre compte.

dans tout les cas je priviligie la discution, le dialogue, mais je me vois pas autoriser un jeune de moins de 15 ans à fumer, c'est un peu inciter non?

donc l'interdit dans la mesure du possible, et si j'ai des problème ben je vous dirai comment jai gérer ça après l'été!!

cela dépend aussi de chaque cas, est ce un fumeur régulier? est il vraiment accro? peut il s'en passer? et puis je sais ce qui est formellement interdit, donne encore plus envie...

je serai bien plus contente si je le fais "décrocher", et là bien sur pas juste en interdisant bêtement, mais en discutant, espacant les clopes au fur et mesure peut être (ben non puisque je ne veu pa autoriser, dur dur de se positionner) donc comme vous voyez en fait je sais pas trop, chacun est différents, et je pense qu'il faut le gérer en fonction de chacun, je me positionnerai peut être plus après l'avoir vécu!! en + c'est pas sur 4 ou 5 jours quon va faire des miracles!!

ps: une fois de plus ces post me font penser à des choses auquelle je n'avait pas pensé (voir: portables), et je me rend compte que l'une de mes lacunes de "directrice" c'est un manque de polyvalence sur les tranches d'âge en tant qu'anim (hi oui je suis plutôt "jeune")et donc manque de connaissance "réaliste" sur certaines tranches. j'ai la plupart du temps bossé avec des 6-12 ans.

Modifié par ANIMIM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les ados qui fument en colo moué a condition d'avoir une autorisation remise par les parents en mains propres.

C'est ce que j'ai exigé en 2001 quand j'ai dirigé un camp éclé.

Et dans la journée ils avaient trois pauses clopes avec moi (je m'abstinai quand même a ne pas fumer avec eux, hé ho c'est normal !).

Une en milieu d'aprés midi, une apres le repas et une avant de se coucher (me semble t'il).

Je gardais précieusement les paquets avec moi en notant le nombre de clopes qui restait dans le paquet.

J'avoue que j'ai essayé de leur baratiner la tête avec les méfaits de la clope :D

Maintenant dans les règles de vie la clope était formellement interdite sans l'accord des parents !

Modifié par ToONi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement