Champipi

Mauvaise Ambiance Dans Une Equipe !

Recommended Posts

Ben voila une des nombreuses raisons pour laquelle je me suis inscrit sur ce forum : Poussez des coups de geules !!!!

Voila j'en ai marre je suis dans un centre de loisir en ce moment ou l'ambiance entre les animateurs ( les animatrices je suis le seul mec) est reduit a néant tout le monde se tire dans les pattes a longueur de temps, et sa devient vraiment tres difficiles !

Malgres les diverses intervention de la direction pour essayer de calmer les tension ( auto evaluation, discussion pour voir ce qui ne vas pas ) cela persiste !!

Voila donc j'en ai tout simplement MARRE !!!!!!!!

J'en vien a aller au boulot en reculant chose impensable pour moi dans le domaine de l'animation !

Avez vous des solutions ??

Merci d'avance ! ( a ca fait du bien un bon coup de geule !! ) :bigemo_harabe_net-190:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Alors j'ai une solution mais qui est très radicale : change de centre de loisirs !!! Tu es un mec et si en plus t'as ton BAFA complet et un peu d'expérience : tu n'auras aucun mal à trouver ailleurs. La c'est une réalité dont il faut savoir profiter quand c'est necessaire.

Bon ensuite y'a peut-être d'autres solutions moins définitives... Mais pour faires des propositions, il faudrai que tu décrives un peu plus la situation : vous êtes combien dans l'équipe ? Comment fonctionnez vous ? (par groupe d'anim travaillant avec une tranche d'âge, tous ensemble, etc....) Est-ce qu'il y a des clans ? Toi tu t'entends comment avec les autres individuellement ? Et avec la direction comment ça se passe ? Est-ce que les autres animatrices en ont marre aussi ?

Bref plein de questions pour essayer de mieux comprendre ce qu'il se passe.

En tout cas bon courage, l'animation : c'est aussi ça !

Esther

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très cher champipi,

voici des solutions simples et efficaces:

le valium administré aux plus pénibles, :lazy:

la consommation excessive de chocolat pour toi, :bigemo_harabe_net-48:

l'enfermage des réfractaires dans une même pièce et le récupérage une heure plus tard, :bicycle:

le confrontage et le réglage directs des comptes, :enerve:

l'attendage avec impatience de la fin du séjour, :cray:

Sur ce, bon courage

PS: si tu as besoin d'autres conseils éclairés, n'hésites pas à ne pas me demander :bigemo_harabe_net-163:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, Laballe depuis que je suis passé aux états unis j'ai toujours un 357 Magnum dans ma veste si y a un problème...

Oula on va me prendre pour un fou moi (en aucun cas je ne fais la promotion des armes, c'était juste un délire, pas très drole je l'accorde mais moi ca ma fait rire)

Je serais du même avis que H2O : change de centre, démissione, tant pis si c'est dur, c'est mieux pour toi et puis quoi encore tu vas pas te faire marcher sur les pieds. Le mieux : convaicre deux-trois personnes et démissionner ensemble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut les gens,

Si tu veux avec mes potes Natio Corse je peux venir poser un paquet dans ton centre..LoL...Je deconne bien surrrrrrrr....

Franchement si l'ambiance est si pourrites, casse toi, et change de centre...Et si tu es un bon animateur et tu est motive tu trouvera un taff sans ssoucis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très cher Champipi,

J'espère que tu apprécies la solidarité animneturelle dont nous venons de faire preuve face à ton appel au secours!!!!

Nous sommes là pour t'aider et trouver des solutions......radicales peut-être des fois (message pour Mathieu: chasse le naturel, il revient au galop!!!! j'adorrrrre les clichés)

à plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez sans doute raison mais bon ca m'embete quand meme car les enfants sont géniaux et je me suis beaucoup attaché a eux, on a une réunion pour en quelques sortes "reglé les comptes" car la directrice a enfin vu qu'il y avait malaise je ne c'est pas encore ce que ca va donner mais je vous tiendrai au courant !!

En tout cas c'est pas facile de se retrouve dans une equipe qui ne tient pas la route !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Champipi :)

NON ne pars pas si vite ! Si tu aimes ton centres et les enfants qui le fréquentent, ça serait dommage !

Il y a sûrement des solutions à ton problème. Essaye d'identifier l'origine du problème. Comme le dit Esther, il faut nous en dire plus. Ainsi nous pourrons essayer de trouver des solutions.

Quelle est l'origine du problème ? Y a-t-il des animateurs qui ne font pas leur boulot ? Y a-t-il des animateurs qui jouent au chef ? Y a t-il des animateurs qui n'ont qui se contredisent les uns et les autres devant les enfants ? Y a-t-il des animateurs qui ne savent pas travailler en équipe ? .... etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nutelleange

Tu es dans un centre à long terme champipi? Sinon je pense que c'est nécessaire de prendre sur soi, mais au bout d'un moment on ne peut plus (surtout si c'est une situation qui dure un moment) et il faut communiquer en essayant de rester calme même si les autres deviennent agressifs. (Facile à dire je sais^^)

Il m'est arrivé 2 fois des soucis, l'été dernier avec une intervenante théâtre qui est une actrice et qui sous prétexte qu'elle pratiquait ce métier depuis des années, elles pensait que sa manière de l'enseigner aux enfants était bonne alors qu'ayant assisté aux cours moi et d'autres anims avons vu qu'elle les braquait. On le lui a dit et ça a déclenché ses foudres. Et même avec nous elles se croyait en vacances : pas de participation aux débarassages de tables, aux réunions (alors qu'elle devait y etre) ...

Et l'autre c'était à la colo dont je suis rentrée ce dimanche, c'était assez tendax, mais surtout pour moi qui suis arrivée dans l'équipe. La 1 ere semaine était bonne mais la 2nde s'est mal passée car les anims avec qui je m'entendais bien sont partis et les autres ne m'ont pas intégrée et ne me laissaient pas prendre d'initiatives, ou me prenaient pour une arriérée du style :

j'étais en arrêt maladie, mais je suis restée sur le centre pour participer au convoyage car probleme d'effectif (déjà je prenais sur moi à fond car je voulais me barrer) et, alors que j'avais été AS avant mon arret et donc en charge du "passe partout", quand je demande à un anim de me passer la clef pour prendre un objet vite fait, il me dit "ouais tu fais attention à la clef, tu vas dormir alors tu la garde pas tu la mets en salle anim bla bla" style je vais garder la clef pour moi alors qu'ils vont en avoir besoin.

Ou bien mon directeur qui dit quand je dis que je veux bien rester sur le centre pendant que les autres vont au ski : "ouais pour l'anim qui reste faudra mettre à fond l'accent sur l'animation car yaura des petits et des grands faudra que ça pete." A la réunion du lendemain soir, il dit à l'anim finalement resté sur le centre qui est entre parenthèse un pote à lui "ouais c'est pas grave si l'animation était pas au top c'est normal yavait des grands et des petits c'est galère."

Bref vivement les prochaines pour que je reste pas sur cette expérience pourrie!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité mye

je pense que personne ne doit quitter un endroit à cause des autres mais personne ne doit rester car on s'attache aux enfants

ne pas oublier qu'on est la pour travailler et non reporter un affectif envers enfants ou adultes

mon conseil si tu sents que cette ambiance te déprime ou t'affecte par rapport à ton travail alors parles en à ta directrice clairement et si vraiment ça ne change rien va voir ailleurs si le temps est meilleur mais sache que partout il y aura des problèmes et ce n'est en fuyant que tu vas les résoudre et qu'il faut malheureusement travailler avec des cons et que ta seule chance c'est te focaliser sur ton travail

en espérant t'avoir aidé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense que personne ne doit quitter un endroit à cause des autres mais personne ne doit rester car on s'attache aux enfants

ne pas oublier qu'on est la pour travailler et non reporter un affectif envers enfants ou adultes

Salut, je ne suis pas d'accord avec toi car ce sont toujours les autres qui te font partir. Qu'ils aient raison ou pas dans leurs dires et leurs actions envers toi, tu pars car tu n'es pas en accord avec eux. Je ne sais pas si c'est clair?!!! Les enfants peuvent permettre de tenir mais c'est vrai que l'on doit rester professionnel et travailler avec eux.

mon conseil si tu sents que cette ambiance te déprime ou t'affecte par rapport à ton travail alors parles en à ta directrice clairement et si vraiment ça ne change rien va voir ailleurs si le temps est meilleur mais sache que partout il y aura des problèmes et ce n'est en fuyant que tu vas les résoudre et qu'il faut malheureusement travailler avec des cons et que ta seule chance c'est te focaliser sur ton travail

Je pense par expérience, j'ai démissionné 2 fois, que ce n'est pas toujours une fuite mais qu'au contraire, dans certains cas, que c'est une prise de responsabilités.

Si tu n'es pas en accord avec ce qu'il se fait, que tu en as discuté et essayé de trouver des solutions et que cela ne te correspond pas, alors j'estime qu'il est de ta responsabilité de partir et que ce n'est en aucun cas une fuite. Je trouve cet argument trop facile à exploiter.

Nous sommes humains et les sentiments font partis entièrement de notre vie. Nous ne pouvons pas les exclure aussi facilement que cela donc écrire que tu dois te focaliser sur ton travail, un point c'est tout, je n'y crois pas car nous parlons bien d'animation, de contacts et de partage avec les autres et non pas du travail en usine face à une machine.

Pour moi, la démission n'est pas aussi simple qu'elle en a l'air, elle demande du courage car il n'y a rien après et une remise en question personnelle. C'est souvent vécu comme un échec alors que dans certains cas, c'est simplement le fait d'assumer ses responsabilités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

partout il y aura des problèmes et ce n'est en fuyant que tu vas les résoudre et qu'il faut malheureusement travailler avec des cons et que ta seule chance c'est te focaliser sur ton travail

Mais si la conception de l'animation défendue par les anims du centre de Champipi est à l'opposé de la sienne, je comprends qu'il veuille en partir. On ne peut pas demander à quelqu'un d'agir de façon contraire à son éthique ou de mettre ses valeurs de côté...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon je dois vous dire que la situation c'est a peu pres amélioré, l'equipe reste encore fragile mais nous avons enfin crever l'apset, il y a encore beaucoup de chose qui ne vont pas mais on essaie de remonter la pente !!

Merci a tous pour votre soutien "animnaturelle" !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lina

Bonjour a tous je vous parle comme sa de propre expérience est viens vous en faire pars .

Tous d’abord quand j’ai passé mon stage de bases il y avait des rivalités des critiques des problèmes.

Ensuite mon stage pratique c étais pire car c étais pendant un mois moi perso ya rien eu de grave mais a la fin ces usant bref de toutes façon on est la pour les enfant est pas pour se faire des amis moi je suis une personne assez zen ,réserve est calme est pas médisante du tous sa ne sert a rien car travailler dans les centre ces que un mois est après bye bye tout le monde je revois plus personne donc je me prend pas la tête je suis la pour les enfant j’insiste bien pour les enfant est qu’il s’amuse au maximum les animateur je men contre fiche de leur problèmes , ils ont jamais content entre les lèche Cu avec la directrice ensuite entre se qui veulent se mettre sur le devant de la scène entre ce qui foute rien est qui laisse leur collège tout faire de A a Z, entre se qui critique toute la journée, entre ceux qui te vole ton matériel, la liste est longue il y a tellement de choses alors qu’ au finale on a tous la même paye a la fin du mois bref, je vous donne un conseil surtout rester calme est zen le plus possible est ne soyer pas médisant car tôt ou tard vous aurez des problème faite votre travail est si un ou une animatrice vous critique alors que vous ne lui avait rien fait alors laissez la parler ignorerai la est jouez son jeux elle se sentira conne croyait moi ( ces du vécu lol) dite vous ces partout pareil dans n’importe quelle métier sa critique sa juge sa fuses dans tout les sens lol !!!!!!!!!!

VIVE L’ANIMATION LOL :bigemo_harabe_net-77:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

je déterre du sujet là, j'en ai conscience.

Par rapport à ce dernier message, j'étais effectivement dans le même genre de logique auparavant : on est là pour les enfants, les autres animateurs sont assez grands pour savoir ce qu'ils ont à faire, ma priorité absolue c'est les enfants.

Petit à petit, je me suis néanmoins rendu compte que la dynamique au sein de l'équipe d'animation était vraiment un facteur déterminant quant à la qualité des animations et de l'ambiance proposées.

En bref, si l'équipe d'animation fonctionne bien, c'est-à-dire si la glace est brisée, que l'individualisme initial et primaire est dépassé, et que les efforts sont mis au service d'échanges sur les différentes conceptions de l'animation et sur la préparation d'activités plus que sur le fait de faire des lits portefeuilles à ses collègues, et bien, c'est enfoncer une porte ouverte que de le dire, mais on a déjà fait une bonne part du chemin pour aller vers une bonne colo ou un bon centre, c'est selon.

Et cette dynamique, elle tient souvent à peu de choses. En vrai, à un ou deux animateurs qui se décident à réellement aller vers les autres, à proposer des temps conviviaux lors desquels on échange et on crée une certaine cohésion d'équipe... et aussi où on se montre ferme sur ce qu'on ne veut pas.

Ca fait bien des lignes pour exprimer quelque chose de banal, mais se limiter au travail avec les enfants car on est là pour eux me semble limité. Si on veut réellement proposer un climat chaleureux et des activités de qualité aux enfants, mieux vaut contribuer à souder tout le monde au sein de l'équipe. Sans limiter le temps passé avec les enfants. Là est toute la difficulté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bigemo_harabe_net-92:

Ah Cesco...

"Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant."

Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838), Ministre des Affaires étrangères du Royaume de France, au Prince-Comte prussien Gebhard Leberecht BLÜCHER von Wahlstatt (1742-1819) lors du Congrès de Vienne de 1814 qui devait régler la questions des nouvelles frontières de la France.

Il y a des choses simples, des choses vraies, qui semblent tellement évidentes que personne ne prend la peine de les dire.

Dans "équipe d'animation", il y a le mot "équipe". Une équipe, ça ne se fait pas de crasses. Une équipe, ça reste unie. Une équipe, ça se connait. Lorsque les limites sont posées, lorsque les choses à dire sont dites, que l'équipe se connaît bien et fonctionne comme un tout uni, alors tout roule tout seul ! Je n'ai connu qu'une fois, une seule, une telle dynamique. L'été 2011, en juillet, avec le CE qui m'engage depuis deux ans et demi. Une équipe de direction absolument formidable, des collègues animatrices géniales, ceci doublé d'un groupe d'enfants peu nombreux et sans fortes têtes (ça aide). Résultat : un séjour inoubliable, pour tout le monde. Non pas que les autres étaient mauvais, mais celui-là était de très loin le meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cricricracplouf

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de vivre le même genre de situation.

Je suis en formation BPJEPS à Paris. Je travaille dans une structure assez ancienne, du temps où les filles et les garçons étaient séparés. Aujourd'hui, ce sont deux écoles mixtes qui utilisent des locaux en commun. Sur les temps périscolaires, chaque côté a son équipe d'animation, les deux équipes gérées par le même directeur. C'est de là que sont nés des clans d'animateurs.

Je n'ai pas l'impression d'être dans une équipe motivée. Le directeur et son adjointe passe tout leur temps dans leur bureau, et ne nous voient pas travailler. Je ne pense pas qu'ils glandent, mais ils ne remplissent pas leur fonction de suivi des animateurs. Ensuite il y a celle à qui on ne peut pas faire de reproche, même en y mettant bien les formes, sans risquer de déclencher une véritable crise d'hystérie. Celle qui est en conflit permanant avec la dernière et qui chercher à monter tout le monde contre sa rivale. Celui qui fait ses rapports à la direction dans le dos des concernés. Celui qui n'est pas là pour travailler, mais pour ses loisirs personnels (on le connait tous, il est présent dans beaucoup d'équipe, celui-là ^^). Sans parler des contradictions régulières devant les enfants (dans les mots ou dans les actes quand un animateur dit "on rentre", un autre continue de jouer au foot avec les enfants pendant bien cinq minutes), le manque de communication...

Et puis il y a le rapport aux enfants.

Je suis du genre plutôt réservé, calme, discret. Ce n'est pas pour autant que je ne sais pas m'imposer quand c'est nécessaire, ou que je reste sur le côté. Mais c'est une personnalité apparemment bien différente de ce dont ils ont l'habitude, et ils ont du mal à l'accepter, sortant le cliché du bon animateur IFAC, véritable machine à animer auquel je ne correspond pas. A mon sens, c'est justement les différences de tempéraments, de personnalités qui font la richesse d'une équipe. Mais ce qui m'a le plus choqué, c'est cette phrase: "l'enfant craint l'animateur tout en l'appréciant". Mais je ne suis là ni pour effrayer les enfants ni pour me faire apprécier. Je suis là pour leur donner de réels temps de loisirs. Pour leur transmettre des tas de choses. Précisément ce que l'équipe est incapable de faire, à demander le silence systématiquement aux enfants pour aucune raison, à les obliger à attendre une demi heure le midi pour aller manger, alors qu'ils pourraient très bien jouer pendant ce temps là, à proposer les mêmes activités chaque mercredi...

Bref, j'ai envie de me barrer. Je n'ai pas envie de me faire chier au boulot, d'y aller à reculon. Ce mercredi je suis passé le matin dans mon ancien centre, pour dire bonjour (à Paris on ne commence désormais qu'à 11h30, donc j'étais libre le matin, mon ancienne ville n'ayant pas encore adopté les nouveaux rythmes scolaires). Accueil chaleureux, tout le monde était content d'être là, enfants comme animateurs. En arrivant ensuite sur mon centre, j'ai senti un contraste qui m'a foutu le vertige.

Mais j'ai mon projet d'animation à mener dans ma structure d'alternance, et ça m'empêche de partir avant l'été.

Le directeur n'arrange rien. Il passe son temps à mettre la pression aux animateurs, mais est incapable de nous motiver, de nous donner envie de bien faire. Les animateurs sont mis en concurrence entre eux, et passent du coup leur temps à se tirer dans les pattes.

Le problème en fait vient d'un système, où tout le monde est précaire, mal payé, mal formé. Comme ils sont mal payés, il doivent travailler le plus possible pour ne pas être à découvert, comme ils sont précaires, ils y a plus de candidatures que de postes pour les vacances. Alors c'est parfois un tirage au sort, parfois à la tête du client, parfois au plus ponctuel...

Vivement l'été, j'en ai marre!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis du genre plutôt réservé, calme, discret. Ce n'est pas pour autant que je ne sais pas m'imposer quand c'est nécessaire, ou que je reste sur le côté. Mais c'est une personnalité apparemment bien différente de ce dont ils ont l'habitude, et ils ont du mal à l'accepter, sortant le cliché du bon animateur IFAC, véritable machine à animer auquel je ne correspond pas. A mon sens, c'est justement les différences de tempéraments, de personnalités qui font la richesse d'une équipe. Mais ce qui m'a le plus choqué, c'est cette phrase: "l'enfant craint l'animateur tout en l'appréciant". Mais je ne suis là ni pour effrayer les enfants ni pour me faire apprécier. Je suis là pour leur donner de réels temps de loisirs.

Salut,

bien d'accord avec toi là-dessus (encore que j'ai évolué sur l'idée de se faire apprécier, ce n'est pas une finalité, on n'anime pas pour ça, mais c'est un moyen, un outil, qui peut être un levier pour plein d'autre chose, notamment pour emporter l'adhésion des jeunes sur telle ou telle activité qui sort des sentiers battus).

Je ne vois pas vraiment de question dans ce que tu exposes, tu repères toi-même qu'il s'agit principalement de la dynamique d'un système, je doute que tu puisses réellement y faire quoi que ce soit. Je pense que ce coup de gueule avait plus vocation à te décharger, j'espère que c'est le cas.

Dis-toi que c'est bientôt fini, et un conseil, si c'est le bordel et que tu es mobile, cherche autre chose à la prochaine rentrée =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cricricracplouf

C'était effectivement un coup de gueule. C'est un peu le principe du défouloir, non? ^^

Ce qui m'afflige, c'est la façon dont les gens se tirent dans les pattes alors qu'ils devraient se rassembler pour exiger un changement. Changement qui n'est pas près d'arriver, mais là je pars sur un autre sujet...

Mais même sans ça, il y a une poignée de centres où ça se passe bien, parce que les animateurs recrutés sont motivés à la base, et que la direction fait en sorte que cette motivation reste, que les gens soient à l'aise dans l'équipe, fixe des exigences pédagogiques plus que des exigences de rendement, et ne met pas les animateurs en concurrence entre eux. Certains directeurs se prennent vraiment pour des managers, "des contremaitres" comme disait un animnaute sur un autre sujet. On se demande parfois où est passée la notion d'éducation populaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu veux mon avis, il y a longtemps que le contenu de la majorité des ACM n'a plus grand chose à voir avec l'éducation populaire.

Après, s'agissant de la dynamique au sein des équipes, il y a bien souvent des enjeux de pouvoir (et le pouvoir n'est pas que hiérarchique, il est aussi lié à l'ancienneté, la singularité du poste, ou à la compétence) qui viennent altérer les relations au sein de l'équipe.

Bonne continuation en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Animpassion

  Bonjour,

J'ai passé un bp ltp et j'ai travaillé 2 ans en collectivité. C'était à la campagne. Aujourd'hui je travail dans un quartier dit sensible je viens de commencer. Je suis en binôme avec quelqu'un qui me laisse prendre aucune initiative. J'ai l'impression d'être une animatrice de merde du coup, alors que je suis pleine de bonne volonté. En plus de sa le boss m'a mis la pression en me disant des le premier jour que les parents attendent beaucoup de nous ect... help. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement