slim

Chanson De Colo

Recommended Posts

En séjour en ce moment je profite de mon jour de repos.

Qui connait les paroles de la chanson les monos c est de la racaille car les gamins veulent l apprendre .

Merci d avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité louane6

Les monos c'est de la racaille

ca fume sa boit plus que sa travaille

a si l'dirlo, il savait sa tralalalala bis

il dirait il dirait il dirait

aux armes les coulons

prenez vos polochons

tapez tapez

sur les monos

jusqu'a sk'ils soient k.o

les monos

les salauds

36 balles ds le dos

1 ds le cul

et n'en parlons plus

voila comme je l'ai apprise par des colons en tant que anim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité solene

En séjour en ce moment je profite de mon jour de repos.

Qui connait les paroles de la chanson les monos c est de la racaille car les gamins veulent l apprendre .

Merci d avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité solene

les monos c de la racaille,

ca fume ca bois

pr cke ca travaille

ah si papa il savait ca tralala (bis)

il dirait il dirait il dirait

aux armes citoyens!

sortez vos polochons bande de couillons

marchons marchons sur les monos afin kils soient ko

ces salo de mono

36 balles dans le dos

un obus dans le cul

et on en parle plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité toinou

moi je suis gamin et je suis allé en colo a urugne avec la poste et sa donnait ca

les monos c'est de la racaille

ca fume ca boit

plus que ca travaille

a si papa i savait ca tralala bis

il dirait il dirait il dirait

aux armes cytoyens téte de chien

formé vos bataillons bande de couillons

marchons marchons sur les monos

jusqa quil soit ko

ces salops

de mono

36 balles dans le dos

un obus dans le cul

et on en parle plus

une citrouille dans les couiiles

et on en fait de la ratatouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël KOLM

Outre le plaisir que les enfants peuvent avoir à transgresser les règles, pour le contenu je vous invite à la réponse que j'ai faite le 4 Avril au forum sur le thème "yé yé les copains".

Et pour ce qui est de la transgression des règles, nous avons, en tant qu'animateur, à prendre une position claire à cet égard: l'apprentissage des règles de vie en société par les enfants se fait, entre autres processus, par l'approche des limites. Et les enfants apprennent quelles sont les limites lorsqu'un ADULTE leur dit "stop! là est la limite." Si personne ne le dit, on peut continuer. Je vous laisse imaginer jusqu'où.

Mais un jour, ne sachant pas qu'ils ont dépassé la limite généralement admise, ils tomberont sur quelqu'un qui les reprendra fermement, voire les punira (voir forum sur les punitions). Alors qu'ils n'auront fait que continuer ce que certains semblent les avoir autorisés à faire.

En pareil cas, qui doit être puni ????? En tous cas, pas toujours celui qui fait une bêtise.

En l'occurrence, et à mon sens, les paroles mentionnées sont au-delà de la limite. Elles sont transgressives. C'est d'ailleurs ce qui fait qu'elles font rire, de ce rire qui est justement la transgression de l'interdit.

Dès lors, soit on répond, soit on ne répond pas.

Si on répond, quelque soit la réponse, ce sera pour tolérer cette chanson,la valoriser peut-être ou l'interdire (avec toutes les modalités d'approche de l'interdit, y compris l'expliquer, etc...).

Si on ne répond pas, on cautionne.

Je vous laisse apprécier. Un animateur, c'est d'abord un adulte.

Moi, je ne cautionne pas... même si c'est drôle.

J'en profite pour apprendre aux enfants où sont ces limites et vite on passe à d'autres choses intéressantes, riches, drôles et positives.

Noël KOLM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité misternounours

les monos c'est de la racaille

sa fume sa boit plus que sa travaille

a si papa il savais sa tralala

a si papa il savais sa tralala

il nous dirai :

MARCHONS

MARCHONS

sur les monos

afin qu'ils sois K-O

c'est salop de monos

36 coup dans le dos une balle dans le cul est ont en parle plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité celia

moi je suis gamin et je suis allé en colo a urugne avec la poste et sa donnait ca

les monos c'est de la racaille

ca fume ca boit

plus que ca travaille

a si papa i savait ca tralala bis

il dirait il dirait il dirait

aux armes cytoyens téte de chien

formé vos bataillons bande de couillons

marchons marchons sur les monos

jusqa quil soit ko

ces salops

de mono

36 balles dans le dos

un obus dans le cul

et on en parle plus

une citrouille dans les couiiles comment tu t'apelles parce que moi aussi avec la poste g ete a urugne c marrant

et on en fait de la ratatouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant ces chansons... Et on pense un peu aux apports divers que cela peut apporter aux enfants ?

Car si j'ai tendance à considérer que le plaisir est la finalité vers laquelle doit tendre l'animation mise en place, cela ne peut ABSOLUMENT pas être la seule condition d'une animation.

Sinon, c'est simple, on met un enfant au milieu et tous les autres peuvent l'insulter. Sur 31 enfants, j'aurais donné du plaisir à 30 d'entre eux...

Idem pour ces chansons, quel est l'intérêt ? (je pose la question honnêtement, ce n'est pas une manipulation de formulation afin qu'il soit impossible de dire qu'il y en a un, si quelqu'un me donne sa réflexion lorsqu'il met ça en place, je suis tout ouïe).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant ces chansons... Et on pense un peu aux apports divers que cela peut apporter aux enfants ?

Car si j'ai tendance à considérer que le plaisir est la finalité vers laquelle doit tendre l'animation mise en place, cela ne peut ABSOLUMENT pas être la seule condition d'une animation.

Salut Cesco,

Pourquoi tant de questions sur l'animation? Tu es en train de faire croire que c'est un métier et qu'en plus, il faut réfléchir à ce que l'on fait... Et là, summum de l'intellect, les chansons... Moi qui croyais que l'intérêt était:

- de les occuper durant un voyage (ah maintenant, il y a les dessins animés dans le bus)

- de les défouler durant les jours de pluie, on peut hurler,

- d'appeler la pluie...

Ben non, cela devient pédagogique (j'adore ce mot fourre-tout et très pro!!)

Sinon, c'est simple, on met un enfant au milieu et tous les autres peuvent l'insulter. Sur 31 enfants, j'aurais donné du plaisir à 30 d'entre eux...

Je ne voudrais pas être le 30ème enfant qui doit trouver une insulte, pas facile!!

Idem pour ces chansons, quel est l'intérêt ? (je pose la question honnêtement, ce n'est pas une manipulation de formulation afin qu'il soit impossible de dire qu'il y en a un, si quelqu'un me donne sa réflexion lorsqu'il met ça en place, je suis tout ouïe).

.......................................................................................... Laballe en pleine réflexion!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée pour cette digression humoristique, enfin je l'espère!!!

Je n'ai pas d'arguments pour trouver un intérêt à ce style de chanson. En souhaitant que quelqu'un en ait et veuille bien les partager.

Je pense surtout que cela fait des générations que cette chanson en particuliers, fait partie de l'animation et surtout, de la colonie de vacances. Donc, il parait tout à fait normal de la chanter à tue tête.

J'ai une question: est-ce que dans les formations bafa, vous abordez le choix et l'intérêt des chansons auprès des enfants? Je n'ai pas souvenir de l'avoir eu en tant que stagiaire et fait en tant que formatrice, mais cela date...

Pour que les animateurs puissent proposer d'autres choses, il faut aussi qu'ils soient sensibilisés par leurs formateurs et par leurs directeurs (idem pour le directeur lors de ces formations) Alors ma question est: est-ce abordé en stage de formation bafa et bafd?

Beaucoup (bafa et bafd) seront des occasionnels et ne vont pas automatiquement se poser ce style de questions? (je parle des gens que j'ai rencontrés, en tout cas)

Pour les pros, qu'en est-il?

Je vais parler juste de mon expérience car je ne veux pas généraliser, ce serait faux. En presque 17 ans de boulot discontinu dans des séjours de vacances, des périscolaires et des accueils de loisirs etc... Je n'ai pas vu beaucoup d'évolution dans le métier et la façon de l'aborder. Je ne sais pas où en sont les formations bafa et bafd?

Je répète bien que je ne généralise pas et que je ne parle que de ma propre expérience. J'espère bien que d'autres pourront apporter leur témoignage.

Tout cela pour dire et en revenir au sujet de départ, les chansons en colo et l'intérêt de celle-ci en particuliers. Elle est une institution et comme toute institution française, bonne ou mauvaise, elle ne bougera pas d'un iota. Ce ne sont que ceux qui n'en veulent pas et qui souhaitent en entendre d'autres, qui doivent amener les animateurs à réfléchir à ce sujet, chercher d'autres chansons plus adéquates et à les apprendre aux enfants.

D'ailleurs, je pense aussi qu'une discussion avec ces derniers sur ce sujet, peut apporter un intérêt à tout le monde.

à plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour cette chanson-là aux particulier, je ne vois pas l'intérêt que peuvent avoir les animateurs à l'apprendre. Pour rebondir :bigemo_harabe_net-66::bigemo_harabe_net-174: sur ce qu'à dit laballe

Tout cela pour dire et en revenir au sujet de départ, les chansons en colo et l'intérêt de celle-ci en particuliers. Elle est une institution et comme toute institution française, bonne ou mauvaise, elle ne bougera pas d'un iota.

et que j'approuve, cette chanson est une institution héréditaire qui se transmet de générations de colons en générations de colons. De fait, ce n'est pas aux animateurs d'apprendre une chanson qui dénigre leur profession ! Même si on l'a tous chanté étant colon, ce n'est pas une raison. Mais ça fait partie du folklore de la colo, et l'entendre de temps à autre n'est pas gênant. Bon, il ne faut pas que ça devienne systématique non plus, et comme le souligne Noël, quand on dit "Stop !", ça doit s'arrêter.

Pour expérience personnelle, toujours sur cette chanson, les monstres l'ont chanté deux ou trois fois dans le bus, et deux fois en guise de "cri de ralliement"/déclaration de guerre quand nous autres animateurs leur avons fait une vacherie collective (le plus marrant restant la bataille d'eau classique entamée dès la photo de groupe prise évidemment...).

Modifié par remiposeidon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lixx

Je ne suis en aucun cas d'accord avec ce que vous affirmez . Un animateur est avant tout une personne qui peux aussi s'amuser , et les enfant peuvent tres bien comprendre les limites de cette chanson . Un animateur qui a de l'autorité , c'est un animateur qui sait partager et s'amuser avec les enfants .

Mais apres tout , chacun son point de vue ! Mais ma facon de faire ne ma jamais posée aucun soucis , bien au contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis en aucun cas d'accord avec ce que vous affirmez . Un animateur est avant tout une personne qui peux aussi s'amuser , et les enfant peuvent tres bien comprendre les limites de cette chanson . Un animateur qui a de l'autorité , c'est un animateur qui sait partager et s'amuser avec les enfants .

Mais apres tout , chacun son point de vue ! Mais ma facon de faire ne ma jamais posée aucun soucis , bien au contraire.

Je ne vois pas en quoi ce point de vue est radicalement différent du mien ?..

Modifié par remiposeidon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dinache

des gamins qui chantent, c'est déjà un lieu qui vit, qui transpire la joie...Le faux débat de CENSURE sur une chanson traditionnelle ne doit pas occulter la fonction de l"Anim ( le pro, non celui par défaut ! ) qui est aussi de véhiculer la nouveauté pour combattre intelligemment l'ancienneté", pour dépoussiérer pertinnement. Autrement dit, comme toujours, si on critique, on doit proposer d'autres chants plus drôles et ne pas s'offusquer; en définitive, c'est vraiment de l'e......e de mouche.

Créons, imaginons,construisons avec et pour les mômes, bordel; Animons; animons toujours et échangeons !

Excusez-moi, mais ne confondons pas Anim avec gardien ou amuseur d'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël

des gamins qui chantent, c'est déjà un lieu qui vit, qui transpire la joie...Le faux débat de CENSURE sur une chanson traditionnelle ne doit pas occulter la fonction de l"Anim ( le pro, non celui par défaut ! ) qui est aussi de véhiculer la nouveauté pour combattre intelligemment l'ancienneté", pour dépoussiérer pertinnement. Autrement dit, comme toujours, si on critique, on doit proposer d'autres chants plus drôles et ne pas s'offusquer; en définitive, c'est vraiment de l'e......e de mouche.

Créons, imaginons,construisons avec et pour les mômes, bordel; Animons; animons toujours et échangeons !

Excusez-moi, mais ne confondons pas Anim avec gardien ou amuseur d'enfant.

Je ne comprends pas ta position. Elle est peut-être mal exprimée? Il est aussi possible que je ne la comprenne pas pour des raisons autres dont d'éventuelles limites de ma part.

Mais quand même,

"ce qui se conçoit bien s'énnonce clairement

et les mots pour le dire arrivent aisément".

Est-ce que "drôle" est une qualité pour un chant ???

Dedvons-nous "véhiculer la nouveauté pour combattre l'ancienneté"?? Mais, quelle langue utilise-tu avec les enfants??? Le latin, le français, une nouveauté?? Quad tu fais de la musique, du chant, sur quelle gamme chantes-tu, la gamme octotonique (do, ré, mi,...si, do) ou une autre nouveauté??

Et pourtant, s'agissant de l'animation d'enfants, toutes les opinions m'intéressent car elles peuvent (quelquefois) m'ouvrir de nouvelles pistes et me faire progresser.

Pour ma part, il me semble que:

Le chant (comme la danse, d'ailleurs) sont des activités majeures dans la vie d'un enfant car elles permettent l'expression à partir d'outils naturels et personnels (voix, membres, mimique, etc...).

Notre vocation est d'accompagner les enfants dans leur grandissement pour les aider à se construire et, donc, à se développer, en complément avec la famille et l'école. Mais nous, sur un registre très particiulier qui est celui du temps libre.

Les activités au sens large sont donc pour nous des outils et comme tout bon ouvrier, il nous appartient de choisir ceux de la meilleure qualité possible pour aller vers les buts cités plus haut.

En matière de chant, la qualité s'apprécie à partir d'éléments constitutifs que sont la mélodie, la rythmique, les paroles, la prosodie, le thème, l'harmonie, etc.

Ainsi, on sait ce qu'est un chant de qualité et un chant qui ne l'est pas.

Les chants de bonne qualité doivent être soutenus, ceux de mauvaise qualité écartés.

Si dans un océan de qualité une digression advient parcequ'elle a des caractéristiques particulières (usages traditionnels par exemple ou familiaux ou circonstances particulières, etc.), ce n'est pas grave. C'est même bien car cela permet de bien voir la différence entre quelquechose de qualité et ce qui ne l'est pas.

Des chants plus beaux les uns que les autres, il y en a des dizaines, que dis-je, des centaines.

Des moches, il y en a encore bien plus.

Un moche entre dix beaux, c'est marrant. Un moche tout seul parcequ'on ne connait rien d'autre, c'est indigne d'un animateur.

Nous devons, nous, animateurs, savoir apprécier un chant et reconnaitre la qualité. Si nous ne le savons pas, il faut l'apprendre de toute urgence car nous sommes alors insuffisament compétents pour nous occuper d'enfants.

(on toujours le droit de ne pas savoir, on n'a jamais le droit de ne pas apprendre).

De beaux chants que les enfants chantent avec plaisir, il y en a plein. Mais il faut les leur apprendre car ils ne les savent pas à la naissance. Qui doit les leur apprendre?

A ta disposition pour aller plus loin,soit dans la discussion, soit dans la pratique.

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité celine

Moi, ayant été enfant je l'ai chanté cette chanson

je suis pas pour autant cinglé et vulgaire maintenant.

Ce qui dise y a de la vulgarité quelle limite on donne au enfant en laissant chanté des trucs pareils.

La limite est là dans leurs faire chanté des chansons

Elles permettent de rassembler le groupe c bien mieux que d'avoir des enfants centré sur eux meme dans leurs nintendo ds,ipod ou autres, bonne exercice de mémorisation, et permet de gardé de bon souvenir de leurs sejours.

Ne pensez vous pas que si on leurs refuse de se lacher en chanson sur un temps donné (passé le temps dans le bus...)ne risquerait t ils pas de se lacheront autrement et plus violamment si on leurs donne pas assez de liberté ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël

Moi, ayant été enfant je l'ai chanté cette chanson

je suis pas pour autant cinglé et vulgaire maintenant.

Ce qui dise y a de la vulgarité quelle limite on donne au enfant en laissant chanté des trucs pareils.

La limite est là dans leurs faire chanté des chansons

Elles permettent de rassembler le groupe c bien mieux que d'avoir des enfants centré sur eux meme dans leurs nintendo ds,ipod ou autres, bonne exercice de mémorisation, et permet de gardé de bon souvenir de leurs sejours.

Ne pensez vous pas que si on leurs refuse de se lacher en chanson sur un temps donné (passé le temps dans le bus...)ne risquerait t ils pas de se lacheront autrement et plus violamment si on leurs donne pas assez de liberté ?

Mon post est très complet et précis. J'ai indiqué la place qui convenait aux chansons défouloir ou transgressives. La transgression est nécessaire dans un processus éducatif. Mais on ne peut se contenter de telles démarches car tout doit concourrir à une action éducative cohérente et globale.

Tu mentionne un des intérêts du chant en ce qu'il est une activité qui rassemble puisque l'on fait la même chose, en même temps, sur les mêmes mots, le même rythme, le même ton, etc... Nous sommes bien d'accord mais le braillement n'est pas le chant. Ce dernier est, entre autres, un exercice de maîtrise de soi, de contrôle de son corps, de sa voix. Le braillement est exactement le contraire: c'est un laisser-aller, volontaire quand c'est transgressif, involontaire quand il s'agit de défoulement pour refoulés.

J'ai indiqué ce qui faisait un beau chant. Je n'ai pas exclu que quelques mochetés soient admissibles dans un océan de qualité. Mais la majeure partie doit bien être de qualité de façon à laisser le bas niveau à la place qui lui revient: mineure, exceptionnelle.

Puis-je cependant préciser que l'exigence de qualité s'applique aussi à la manière de dire les choses et de les écrire... à l'orthographe, aussi. C'est un effort sur soi que de se comporter avec les autres, les lecteurs par exemple, de façon convenue et non transgressive ou provocatrice. C'est un processus de socialisation. Seul le contrôle de soi permet d'espérer que la violence sauvage de la part animale de nos personnes soit maintenue sous contrôle, contribuant justement à limiter cette violence que tu mentionne.

Céline, sois cohérente et chante bien.

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël

excellen les paroles! tro bien je les cherchai

Juste pour constater que le niveau de l'orthographe de ton post semble cohérent avec le niveau de la chanson dont il était question ("les monos, c'est de la racaille") et je n'enlève rien à mes 2 ou 3 longues interventions relatives au chant et aux chants.

Je persiste et signe et t'invite volontiers aux soirées de formation au chant pour enfant auxquelles je participe avec bien d'autres animateurs qui veulent élargir leur répertoire afin que les quelques chansons rigolotes ou transgressives qu'ils connaissent soient noyées dans un océan de belles choses. Ceux qui ont un désir de progrès veulent le partager avec les enfants.

Et si on parlait des si nombreuses belles chansons pour avoir des idées et en connaitre de nouvelles??

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

les monos c de la racaille,

ca fume ca bois

et sa fout qu'dalle

ah si papa il savait ca tralala

sa ne se passerait pas comme ça tralala

au pas camarade, au pas camarade, au pas, au pas, au pas (bis)

sortez vos polochons

marchons marchons sur les monos afin kils soient ko

une fourche dans le dos

une balle dans le cul

et on en parle plus

les monos c de la racaille,

ca fume ca bois

et sa fout qu'dalle

ah si papa il savait ca tralala

sa ne se passerait pas comme ça tralala

au pas camarade, au pas camarade, au pas, au pas, au pas (bis)

sortez vos polochons

marchons marchons sur les monos afin kils soient ko

une fourche dans le dos

une balle dans le cul

et on en parle plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël

Chacun ses goûts...

En matière de chanson, chacun sa finesse.

Celle-là, si on peut appeler ça une chanson, ne brille pas par sa délicatesse!

Mais enfin, il y des chansons intelligentes pour gens du même acabi.

Des chansons belles pour gens sensibles à la beauté.

Des chansons comme ça pour ceux qui s'y identifient.

Cependant, en plus de la qualification qu'elle mérite, cette "gueulante" n'est pas correcte. De même que l'argot n'est pas n'impotrte quoi (il existe des dictionnaires d'argot), les "chansons" de ce genre qu'on ne peiut ignorer ne sont pas n'importe quoi.

Il s'avère que dans votre profonde inculture, vous mélangez en fait 3 chansons:

- les 3 premiers vers, qui mettent sérieusement en cause les animateurs,

- les 3 suivants qui viennent de la chansonnette populaire "j'ai perdu le do de ma clarinette"

- les suivants qui parodient notre hymne national dans lesquels vous avez introduit un langage SMS complètement anachronique.

... La bêtise est sans fond.

Et je signe:

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël (suite)

Je tiens à ajouter qu'en cette période de préparation des colos d'été, il y a des associations où on est en plein préparatifs et où, au contraire, s'apprennent tant de belles chansons que nous ferons chanter à vos enfants.

Le répertoire est immense. Il suffit d'aller sur les sites de chansons pour enfants.

Si force est de constater qu'il y a des colos où de telles imbécillités ont cours, il en existe d'autres dans lesquelles de belles choses sont offertes aux enfants. Même si, de temps en temps, quelque transgression existe. Un ilôt de rigolade est toujours possible dans un océan de qualité.*

Mais s'il y a, hélas, de fort lamentables colos, il y en a d'excellentes. Il faut choisir, c'est comme partout.

Non, non et non, les paroles de "invité" ne sont pas notre quotidien.

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement