Olivier

Une animatrice retire le haut de son maillot pour bronzer.

Recommended Posts

Ouah.... eh bé, dans le milieu du social c'est pas mal comme état d'esprit... tolérance et esprit de formation je vois.... qu'elle se rhabille est une chose mais faut arrêter de délirer, des licenciements (à remplacer par d'autres anims qu'on ne trouvera pas...) des rapport à la JS (mais bien sûr...)... calmons nous un peu... as t'on dit clairement à cette fille qu'elle n'avait pas à le faire. certe ça peut semblker être du bon sens mais tout le monde n'en a pas forcémment autant...

Si tout le monde se faisait virer à chaque connerie, le monde du travail ne serait qu'une vaste agence d'intérim... et on essaie de nous faire croire qu'on essaie d'être professionnel dans notre fonction... hummmm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi considérer que le fait d'être seins nus est une "connerie"? Chacun a une éducation différente, et même si je suis d'accord pour dire qu'on ne peut le faire en cvl, car c'est la pensée majoritaire qui domine en ce qui concerne la pudeur et beaucoup d'autres choses, ça ne me paraît pas pour autant choquant. Quant à la virer, alors là c'est carrément du délire!!! :blink: Bonjour l'ouverture d'esprit!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une "connerie" dans le sens où elle le fait devant les mômes... (sauf si c'est une plage naturiste... alors là...) :malade:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si je te suis Oulieuse, un anim qui aime se promener nu chez lui (cas de figure exgéré bien sur) je dois le tolérer sur un centre pour etre "aware d'esprit" ?!! :siffle:

Maintenant faut savoir que les anims comme les dirlos doivent avoir une attitude et une présentation exemplaire car ce sont les référents des enfants qu'ils encadrent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que j'ai bien dit que ça ne pouvait être toléré en cvl... je disais simplement que les normes actuelles de pudeur sont ce qu'elles sont (je n'émets ni jugement positif ni négatif) et que donc on doit les suivre en cvl. Cependant, de là à virer l'anim, il y a un monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce qui me conerne, quand je pars en vacances, voir des filles en top less est une chose fréquente et ça ne me choque pas.

Après ce que l'on fait dans le domaine de la vie privée ne peut etre reproduit dans un contexte de CVL.

Et cela meme en jour de congé, ça me rappelle mon premier stage pratique BAFA à Barret le Bas (05) ou une anim en congé est venu sur le plan d'eau de Sisteron en Top less alors que j'avais mes loulou à coté, je suis allé lui toucher deux mots en lui disant d'aller s'installer ailleurs sinon elle ne serait plus crédible face à mes petits loulous de retour au centre (surtout avec un public CAF des quarties nord de la planet Mars).

Mais bon, en animation on en voit d touts les couleurs parfois :whou:

Mais suis tout à fait d'accord avec toi Oublieuse, ce n'est pas un critère pour virer l'anim, mis à part si ça se rèpète plusieurs fois. :bleh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

si ça se rèpète plusieurs fois.

dans ce cas Kam, soit c'est elle qu'a un peu de mal a voir les choses qu'on fait ou pas avec les loulous, soit c'est toi qui n'est pas crédible...

Je suis largement de l'avis que la virer est ecxessif. Mais poussons l'histoire un peu plus loin, disons que la madame elle a du mal a comprendre le message, elle qu'elle récidive (nous avons affaire a une miss boulet), que faites vous? :ph34r:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien dans ce cas la, on a à faire à une anim qui percute pas...moyennant quoi on sera obligé d'arreter l'aventure avec elle et d'en référer à l'organisateur.

:rolleyes: :bye:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas un champ, c'est une plageeuuu...

Tu ne peux pas lui dire "dégage et fait tes affaires", avant tu as un ou des entretiens dans un cadre institutionnel qui permettent de poser les choses calmement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

non que je sois pas d'accord(ou d'accord, ça dépend des phrases) avec tous les posts, mais je me poseune question vaut il mieux une anim qui s'apprête à retirer son haut ( après dicuter avec elle du pourquoi, elle a peut être des parents naturistes, qui vivent tous nus chez elle , même si c pas une excuse) qu'une anim qui garde le topet qui se mette à regarder d'un air amuraché le premier type assis près d'elle et des enfants sur la plage, voire à discuter et à ne plus ni rigoler avec les enfants ni à les surveiller...et pas que sur la plage, ça peut se passer sur un camp, au sein même du centre avec un autre anim..ce n'est pas non plus du tout professionnel, on va la reprendre si on s'en rend compte mais certainement moins que celle qui a retiréle haut, non? :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:blushing: aahhh...

Suis désolée sur le coup ça me semblait super clair pourtant....

bon effectivementquelques heures après en le relisant jevois plus trop pourquoi je suis partie là dessus...

ah si je m'y retrouve un peu dans ma tête embrumée de prépas d'activités et de révisions de concours ( j'essaie de me donner des excuses ça se voit...)

je voulais dire que la fille qui va enlever son haut parce qu'elle a pas l'impression de mal faire on va la reprendre tout de suite, et avec une bonne discussion elle se rendra compte (je pense et j'éspère).je trouvais que tous ces posts ou on voulait la radier, et la mettre sur une place publique pour être lapidée, la vilaine ( on en était pas là mais presque!!) étaient un peu cruels, et qu'il y a des choses pires ( et là je donnais un exemple qui me venait en tête au moment ou j'écrivais)ou on ne dit pas grand chose...

voilà j'espère que c plus clair ( je le relirais demain à tête reposée...),

et autant pour moi si ça l'est pas, j'écris pas aussi vite que je pense alors des fois... :siffle:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends mieux l'exemple... :) mais sur toute connerie il peut y avoir formation et discussion. Une anim qui fait de la dragouille au lieu de surveiller les enfants peut aussi se dire qu'elle est présente, que si les enfants on,t besoin il lui diront sans forcément penser à son rôle d'animation ou de surveillance. Il doit y avoir un accompagnement. La différence, j'aurais tendance à la faire si la situation n'évolue pas, ou pas assez par la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ouf j'ai donc réussi à être claire!

c'est vrai que moije pensais à l'exemple d'une anim qui zappait carrément les gamins dès qu'il y avait un mec qui correspondait plus ou moins à ses critères et qui a fait plus d'une bourde par rapport à ça, quoi qu'on ait pu dire (genre pas voir un enfant partir de son groupe, et même pas s'en rendre compte), la même anim qui mettait des boules quiès ( sais pas si ça s'écrit comme ça... :blushing: ) les nuits ou on était tente "de garde"pour que les loulou me réveillent moi et pas elle car elle avait besoin de sommeil, elle ( j'en reparlerais ptêt un jour dans le défouloir!) :enerve:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BLuesmen

Je pense qu'un bon directeur aurait prévenu à l'avance l'animatrice et tout le collectif animateur de la conduite à tenir lors d'une sortie plage !!!

Ensuite, le souci d'enlever le t-shirt à la plage ... bin je ne vois pas où est le problème (on est bien en maillot de bain à la plage). Le problème est que si et seulement si elle bronze, ou s'hexibe et ne fait rien d'autre.

De plus, même si cette animatrice ne se montre pas dans son rôle, encore une fois il est à l'équipe et surtout au directeur de dialoguer et résoudre le problème par des solutions et de la communication.

Dire exclusion immédiate ! je pense que vous êtes à côté du rôle formateur qui est en partie de prendre les echecs pour en améliorer et tirer vers le haut l'équipe.

Un peu de communication dans ce monde de sauvage n'a jamais fait de mal ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis en parti d'accord avec le dernier message, même si je pense que ce genre de situation n'est pas à être rappelé par le directeur en amont, où alors, on passe notre temps à rappeler des choses qui vont de soi !

En tant que directeur et formateur, ça ne me viendrait pas à l'idée de rappeler ce genre de chose.

A mon avis, il s'agit d'un manque de bon sens.. Il est vrai que si en plus elle se fait bronzer, plutôt que de surveiller et animer !

Pour moi, c'est une faute manifeste (d'autant que l'âge des enfants doit également entrer en compte - c'est, pour moi, moins "grave" avec des maters qu'avec des ados).

Si cet acte reste isolé, après discussion (rôle formateur du directeur), ok.

Si un autre du même type vient se rajouter, alors, oui, tchao !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela m'étonne que certains parlent immédiatement de virer l'animatrice, c'est-à-dire, de réprimer.

Je pense que l'on devrait avant tout parler de dialoguer avec elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela peut paraître anodin mais en réalité, cette volonté de punir correspond à toute une vision des rapports humains et du monde, selon moi. Lors de mon entretien pour des colos cet été, la directrice s'est montrée ravie de voir que je lui disais qu'il fallait se montrer à l'écoute de chacun. L'avis de certains ne privilégie pas réellement l'écoute et la compréhension.

Puisqu'il s'agit de relations "humaines" avant tout (donc complexes), on peut essayer de comprendre pourquoi la personne avec qui l'on travaille a fait une erreur. On ne cherche pas à savoir qui est coupable et ira en prison (j'exagère), mais plutôt, comment, de cette situation gênante et anormale, peut-on tirer quelque chose de constructif. Rien n'est définitif. L'animatrice est capable de voir qu'elle s'est trompée, qu'elle a été négligente.

Modifié par Oneiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ainsi, je ne vais pas reprendre les propositions qui ont été faites, car je suis d'accord avec celles-ci, MAIS je voulais simplement souligner la trop grande radicalité du propos de certains, qui réduit, sans qu'ils s'en rendent compte, la portée de leur avis.

En disant qu'il faut virer l'animatrice, on ne résoud rien en réalité. Une situation comme celle-ci appelle, au contraire, une réaction mesurée.

(excusez-moi d'avoir étalé mon message en plusieurs fois...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ce que j'ai écrit (en parti). Dialoguer et comprendre... Pourquoi pas, à condition que ce soit la première fois qu'elle a ce genre de comportement inapproprié.

Mais il ne faudrait pas que d'autres actes du même type viennent s'ajouter et que l'on ne fasse que discuter.

J'ai connu une animatrice qui avait ce type de comportement, avec des ados, qui fricotée avec eux, les entraîner... Je ne crois pas que dans ce genre de comportement, il suffit de parler. Si l'animatrice veut se comporter en ado, elle ne vient pas pour travailler, elle s'inscrit et paie son séjour... Et on en reparle.

Le boulot d'animateur nécessite quant même d'être posé et responsable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, je suis d'accord, il faut choisir une attitude posée et responsable.

Virer d'emblée l'animatrice ne correspond pas à cet état d'esprit. Biensûr que l'animatrice peut ne pas réagir, alors dans ce cas, je pense qu'il faut se montrer plus sévère et la punir. Mais c'est une deuxième étape, et non pas l'unique solution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis assez d'accord avec cela aussi.

Les événements ont souvent plus de sens lorsqu'on les replace dans leur contexte. Et il est à mon avis bien plus formateur d'expliquer les normes à quelqu'un qui les avait mal évaluées (de notre point de vue) que de la virer immédiatement.

Un tel licenciement n'entraînera sans doute pas de réflexion sur l'acte en lui-même car l'émotion sera trop forte.

Préférons l'éducatif au répressif, même avec des animateurs un peu paumés.

Si, après échange, la personne est vraiment de mauvaise foi et ne souhaite pas modifier son comportement, alors c'est que les positions des deux parties sont incompatibles pour bosser ensemble, en termes de cohérence éducative, et qu'il vaut mieux effectivement cesser de travailler ensemble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement