Invité Vincent

Appro À L'Ifac ? Demande De Témoignage

Recommended Posts

Invité Vincent

Bonjour à tous !

J'ai trouvé un stage d'approfondissement BAFA "Veillées, Spectacles et Fêtes" à Buthier (77) avec l'IFAC, et je voulais avoir des avis sur la qualité de la formation donnée par cet organisme (en général, ou sur ce thème précis ...)

Je connais la couleur politique de l'IFAC, et à vrai dire, je m'en fiche (j'ai passé ma FG avec l'AFOCAL, sans rien savoir de sa réputation, et c'était une formation de très bonne qualité, rigoureuse et complète).

Alors si vous avez passé un stage avec eux, que vous avez un avis, je suis preneur ...

Merci beaucoup,

bonne soirée !

Vincent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

dommage que tu te fiches de ce que tu cautionne en donnant de l'argent à tel ou tel organisme. Au dela du débat "l'ifac c'est des gentils ou pas?" on peut se demander quelle valeurs tu cherches ensuite à transmettre à tes publics, notamment par rapport à nos actes de consommation, et au pouvoir qui y sont liés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tchou

Bonjour,

Allant passer mon BAFD avec l'IFAC prochainement, serait-il possible d'être plus précis concernant cet organisme ?

A quelle couleur politique faites vous référence ?

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

Bonjour,

Allant passer mon BAFD avec l'IFAC prochainement, serait-il possible d'être plus précis concernant cet organisme ?

A quelle couleur politique faites vous référence ?

Merci !

L'IFAC a été monté par André SANTINI et Charles PASQUA (qui en est toujours membre de droit du conseil d'administration), dans une volonté à l'époque de contrecarrer le pouvoir des mouvement d'éducation populaire. Depuis l'IFAC a tout fait pour être considérée comme une asso issue de ces mêmes mouvements, crédibilité oblige.

Quelques soient nos opinions politiques, il est quand même bon de savoir un peu chez qui on met les pieds; ensuite chacun choisi en connaissance de cause et va là où il le souhaite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zzyyxx

Bonjour à tous !

J'ai trouvé un stage d'approfondissement BAFA "Veillées, Spectacles et Fêtes" à Buthier (77) avec l'IFAC, et je voulais avoir des avis sur la qualité de la formation donnée par cet organisme (en général, ou sur ce thème précis ...)

Je connais la couleur politique de l'IFAC, et à vrai dire, je m'en fiche (j'ai passé ma FG avec l'AFOCAL, sans rien savoir de sa réputation, et c'était une formation de très bonne qualité, rigoureuse et complète).

Alors si vous avez passé un stage avec eux, que vous avez un avis, je suis preneur ...

Merci beaucoup,

bonne soirée !

Vincent.

Comme il t'a été répondu sur le forum d'un autre site internet consacré à l'animation, la qualité d'un stage déped beaucoup plus de l'équipe d'encadrement que de l'organisme lui même. Pour le reste tu vois que les réponses se ressemblent beaucoup d'un site à l'autre.

Allez bye

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité génot

L'IFAC a été monté par André SANTINI et Charles PASQUA (qui en est toujours membre de droit du conseil d'administration), dans une volonté à l'époque de contrecarrer le pouvoir des mouvement d'éducation populaire. Depuis l'IFAC a tout fait pour être considérée comme une asso issue de ces mêmes mouvements, crédibilité oblige.

Quelques soient nos opinions politiques, il est quand même bon de savoir un peu chez qui on met les pieds; ensuite chacun choisi en connaissance de cause et va là où il le souhaite

où pourrais-je obtenir la composition du conseil d'administration de l'IFAC

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si vous voulez des infos sur des organismes, pourquoi ne pas en prendre directement sur leurs sites internet et en leur téléphonant ????

Les organismes ont une histoire, une couleur, une vision.

A chacun de choisir son orientation.

Mais sincèrement je crois que de toute façon, ce qui compte vraiment, c'est l'ouverture et la qualité d'intervention des formateurs rencontrés. (ce qui ne peut se savoir avant...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai passé ma formation générale BAFA et je m'apprête à faire mon approfondissement (sports co et jeux de pleine nature) avec l'IFAC. Je n'ai eu aucun problème avec eux. Leur couleur politique ne devrais pas être je l'espère le critère principal d'un choix d'organisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

J'ai passé ma formation générale BAFA et je m'apprête à faire mon approfondissement (sports co et jeux de pleine nature) avec l'IFAC. Je n'ai eu aucun problème avec eux. Leur couleur politique ne devrais pas être je l'espère le critère principal d'un choix d'organisme

Justement, et d'autant plus dans le domaine de l'animation socio culturelle il est important qu'elle soit un des principaux criteres de choix d'organisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Los

Justement, et d'autant plus dans le domaine de l'animation socio culturelle il est important qu'elle soit un des principaux criteres de choix d'organisme

L'IFAC offre un bon choix de formation, mais ce n'est pas que ça, c'est aussi une grosse association qui propose beaucoup de services aux collectivités de droites. Et je conseille à personnes de travailler avec une collectivité en bizbiz avec cette organisme. Pourquoi ? simplement parce que l'agent et l'enfant ne sont pas au centre des préoccupations des ses villes de droites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dali

J'ai passé ma formation générale avec l'ifac et leur formation était faible, inintéressante et mal faite. De plus, même si ils m'ont accordé un avis favorable, ils m'ont rabaissée dans les commentaires parce qu'ils savaient que j'avais participé à une asso.. Je précise que j'ai bien sur eu des encouragements et des avis "très positifs" à ma session pratique et d'appro et que j'ai quand même validé mon bafa et bosse maintenant dans un clae. Je ne comprenais pas pourquoi ils m'avaient donné des commentaires si durs... maintenant si...

J'ai juste regardé le prix quand j'ai choisi ma formation et l'ifac était la moins cher, je découvre seulement en lisant ces postes leur couleur politique... Donc oui la couleur politique a une importance : pour toi, pour grandir et réfléchir, mais aussi pour valider ou pas ta formation.. parce que pour eux, un peu à gauche, c'est trop à gauche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arno

bonjour

je suis coordinateur enfance et jeunesse d'un petite commune sans réelle couleur politique, j'ai un parcours d'animation très variés j'ai travaillé et ai été formé par les francas ( plutôt à gauche à ce qu'on dit) j'ai bosser pour une grande ville à gauche, et ce fut une expérience très piquante. et depuis quelques années je travail avec l'ifac, je ne pense pas que mon témoignage vale plus que celui d'un autre, mais je lis beaucoup de remarque sur du : " c'est comme ça" alors oui Santinni, Pasqua etc....oui à la base il s'agit d'une assoce fondée par des gens de droite, mais scincerrement le projet pédagogique que je défend ressemble assez fortement à celui que je défendais dans mes précédents travail, sur le terrain peut de différence entre une asso de "droite" et une de "gauche", . je suis formateur bafa pour l'ifac, les équipes sont composé de gens de tous bords et de tous horizons....et j'ai jamais eu de consignes pédagogiques aussi bien en stage que sur les centres de loisirs que je gére

Lorsque l'on choisit sont stage de base ou d'appro ou lorsque l'on bosse en vacataire, il est possible de choisir l'assoce pour qui l'on vas travailler ou celle par qui l'on vas être formé. Lorsque l'on se professionnalise ( et j’entends CDI à temps plein ou réellement son métier pas un job ponctuel) au vue de la cherté des places il est difficile de faire la fine bouche.

Je suis navré pour Dali si sa formation s'est mal passé y à des cons chez nous, aussi , et je le sais d’expérience il y en as aussi chez les autres. Cependant avant de mettre tout le monde dans le même sac ( qui part vite à l’extrême ) il faut prendre un peu de distances avec tous ça et ce dire aussi que tout fonctionne avec des gens des sensibilités propres.

à bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité arno

Il y a déja une différence fondamentale c'est l'abscence de gestion directe , les francas ( du moin quand j'y travaillais) ne gérais pas de structure, ce que je trouve positif sur mon poste actuel c'estl possibilité de concertation et d'action comune entre différents coordinateurs sur différents territoire, un travail en reseau fait par des gens locaux sur un territoire précis.

On peux débatre longtemps sur les " valeurs" d'un mouvement d'éducaiton populaire ( car n'en deplaise à certains l'ifac est agrée éduc pop) mais honnétement, on retrouve globallement le même objectif, placer l'enfant au coeur de ses loisirs, l'aider à grandire, l'apprentissage de l'autonomie etc...c'est toujours blessant de se voire assimilier à un intolérant, sous pretexte que notre employeur posséde une couleur politique, je suis pas sur que les gens employés par bouygues, eifage etc puisse être taxé de magouilleur quand des scandales d'atributions de marché de btp eclatent, je penses qu'ils devraient en être de même pour l'animation. si des collégues en on l'envie, le temps et les disponibilités je ne verais aps d'inconvénient à discuter avec eux de tout cela:)

quand au sujet de base sur la formaiton c'est domage de ne pas avoir le retour final des gens partis en formations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacques

Les fondements éducatifs varient énormément d'une fédération à l'autre, il est totalement faux de dire que l'FAC ou les Francas portent le même projet éducatif.

Qu'un jeune de 17 ans qui passe le BAFA soit satisfait de sa formation IFAC, rien de plus normal si la formation dispensée est sérieuse. Par contre, je doute fortement de la sincérité de ces "professionnels" qui prétendent avoir travaillé dans deux fédérations différentes sans voir remarquer de changements dans les valeurs éducatives.

Pour ma part je préfère largement les fédérations traditionnelles (Francas, Céméa, la ligue, ...) crées en 1945 autour des valeurs d'éducation, d'égalité et de solidarité afin que le fascisme ne puisse jamais revenir en Europe à l'IFAC crée par la droite en 1975 en dehors de tout contexte historique et pour des considérations uniquement politicienne... ...

mais ce n'est que mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh c'est discutable. Le projet éducatif décrit des intentions. C'est bien pour communiquer. Si on veut juger un organisme, mieux vaut ne pas se contenter de lire ses documents d'intentions, il faut aussi, surtout, juger les actes.

Les fédérations auraient été créées pour combattre le fascisme? C'est vite dit, tu ne trouves pas? Je pense aux ceméa, ok les membres fondateurs ont résisté avant la libération. De là à dire qu'ils ont fondé leur association pour empêcher le fascisme de revenir "en Europe" (d'où tiens-tu ça?) il y a un pas que je ne franchirais pas si facilement.

L'ambiance était encore à l'hygiénisme au sortir de la guerre. Et de ce que j'ai pu en lire, le mouvement s'est fait sur des idées éducatives (éducation active, méthodes et école "moderne"...) plus que sur des idées exclusivement politiques.

l'IFAC crée par la droite en 1975 en dehors de tout contexte historique et pour des considérations uniquement politicienne...

Tu veux dire que ça a été créé par des gens qui ont fait ça par égoïsme dans l'intention d'enjoliver leur image publique pour gagner une carrière politique qu'ils n'auraient pas méritée?

C'est intéressant, j'aimerais bien que tu racontes un peu. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité à propos de valeurs portée

à propos de mettre tout le monde dans le même SAC, connaissez vous le S.A.C. et sa relation avec Pasqua ?

Une très bonne BD (à mon gout) en parle bien, elle s'appelle "Cher pays de notre enfance"

ça donne à réfléchir sur le projet de société qu'il porte.

 

.. et de l'Ifac par conséquent.

C'est pas vraiment le même que ce que le Conseil National de la Résistance porte par exemple.

Connaitre l'histoire (pas celle des vainqueurs, l'officielle, enseignée partout, j'entends bien) permet de ne pas re-subir les mêmes type d'échecs.

Ce qui pose cette question, en parallèle : pourquoi n'apprends t - on pas de notions de philo avant tard dans le cursus scolaire, quand tout une partie est déja partie dans des filière pro?

Qui à accès a tout ça ? qui ne l'à pas? qu'est ce que ça donne dans les faits?

.... enfin, je m'égarre.

Ne pas prendre parti, c'est prendre parti du plus fort; il n'y à pas de réelle neutralité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement