Invité fontaine

[Avis] Association Oval

Recommended Posts

Invité fontaine

ma petite fille est actuellementen colonie de vacances sur le centre oval en sein et marne

le centre refuse que j'ai des contactent téléphonique avec mon enfant et j'aimerais savoir ou je pourrais me retournée afin de regler cette situation rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël KOLM

ma petite fille est actuellementen colonie de vacances sur le centre oval en sein et marne

le centre refuse que j'ai des contactent téléphonique avec mon enfant et j'aimerais savoir ou je pourrais me retournée afin de regler cette situation rapidement.

Vous donne-t-on de bonnes raisons ?

Avez-vous eu des nouvelles du début du séjour par les responsables? Ces nouvelles soont-elles rassurantes?

Ne s'agit-il pas que de questions pratiques simples du genre: elle n'est pas à côté du téléphone ou elle a besoin de quelques heures pour découvrir sa nouvelle situation. Elle est peut-être aussi en train de jouer et se faire ses nouvelles relations.

Il peut être quelquefois judicieux de pousser un peu un enfant à faire l'effort de s'ouvrir à la nouveauté et à s'insérer et pour cela limiter tout ce qui peut la tirer en arrière. Même courte, il y a une certaine rupture à faire entre vous et votre fillette. Il faut lui permettre d'avancer plutôt que de rester coincée en attendant le téléphone de sa maman.

Et d'ailleurs, est-ce la maman ou la fille qui veut téléphoner ?

Souvent, on vous donne des nouvelles dès l'arrivée et on remet au 2ème jour les contacts directs... qu'au moins il y ait autre chose à raconter que "je suis triste, je m'ennuie de toi, etc.". La conversation entre une maman et sa fille est plus riche quand la fille a quelquechose à raconter.

Mais attention, il arrive que certains enfants n'osent pas dire à leurs parents qu'ils s'amusent sans eux ...

Aussi, pensez à lui demander si elle s'est fait de nouvelles amies et, si elle est contente, permettez-lui de l'être: dites lui que vous êtes contente qu'elle soit contente.

Cependant il peut aussi s'agir d'autre chose:

Est-ce-que vous n'aviez pas posé la question des communications avant le séjour?

Avez-vous donné votre accord lors de l'inscription sur un contrôle des communications ?

Par contre, s'il s'agit d'une entrave à la liberté de communication entre une mère et son enfant c'est une autre affaire. Insister pour parler au directeur et vous en expliquer. Rapprochez-vous de l'organisateur et, éventuellement, allez sur place si vous sentez que l'on veut vous cacher quelque chose. Personne ne peut tenir écarté une maman de sa fillette si cette maman n'en n'a pas compris les raisons.

Mais n'oubliez pas que toute situation participe au grandissement des enfants.

Je n'ose imaginer qu'un tel refus persiste plus que de raison. Sinon, agissez: les autorités locales, les services de ²jeunesse et sports chargés du contrôle, etc...

Mais admettez: le premier jour, un contact avec le directeur ou des nouvelles rassurantes, le 2ème jour voire le 3ème, un contact direct et positif. Du courrier, des photos.

De nos jours, les parents doivent être "associés" au séjour. Et je suis d'accord avec vous sur le fait qu'on n'a pas le droit de laisser des parents inquiets et que vous devez avoir des nouvelles rassurantes des responsables. Aux organisateurs d'organiser des relations protégées par la Loi.

Si vous avez besoin de'être rassurée, n'hésitez pas: appellez le directeur (pas trop souvent quand même, il faut qu'il s'occupe de sa colonie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

En effet on ne peut pas empêcher les parents et les enfants de rester en contact... Pour ma part je suis animatrice et quand les parents appellent leurs enfants, plusieurs solutions sont possibles, soit le directeur prend lui même la communication et donne des nouvelles de l'enfant, soit si l'animateur est disponoble il s'occupe de la conversation, enfin si l'enfant, n'est pas en activité, pas "occupé" nous le passons directement....Parfois il nous arrive de suggérer au parent de se contenter de l'animateur, 'quand les appels se répétent tous les jours, et ça dans le seul but que l'enfant s'intègre bien au groupe, et ne reste pas "accrocher" a ses parents.

Je pense que vous devriez parler avec le directeur ou l'animateur référant pour savoir pourquoi on ne veut pas vous passer votre fille, peut être était ce simplement l'agitation du premiers jour.

bioubioune

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement