Invité Biijou

Sieste

Recommended Posts

Invité Biijou

Bonjour, bonjour!

Voilà, je lance un petit sujet. Peut-être a t-il déjà été abordé mais je n'ai pas trouvé.

Je voulais savoir si selon vous pour les enfants de 3 à 5 ans la sieste est obligatoire en Accueil sans hébergement?

Comment la mettre en place de manière originale et donner envie aux enfants de se reposer quelques instants?

Merci d'avance pour vos réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Baybibou

Bonjour selon moi la sieste n'est pas obligatoire mais elle est nécessaire pour un enfant de cet age, les directeurs l'imposent généralement. Pour leur donner envie je leur propose de choisir l'histoire qu'ils souhaitent pour ensuite leur la lire lorsqu'ils sont installés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Biijou

Bonjour,

L'idée de l'histoire oui, j'y ai pensé. Seulement nous, le directeur ne l'impose pas. C'est pourquoi je posais la question. Est-ce que c'est à moi de l'imposer aux enfants?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité baybibou

Parles en à ton directeur ou alors propose subtilement la sieste aux enfants en aillant fait au réalable votre emploi du temps de la journée sous forme d'activité. A toi alors de leur expliquer que la sieste fait partie des activités de la journée ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

moi j'ai en tête un exemple où les anims galèraient parce que certains ne voulaient pas dormir et faisaient trop de bruit, empêchant les autres de dormir.

Pourquoi ne pas créer deux coins : un coin sieste et un coin "repos", ou l'on peut se détendre, se reposer sans forcément dormir (avec des contes, des berceuses, de la relaxation, etc...) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Biijou

Merci baybibou, oui, je crois que je vais en toucher un mot au directeur et on avisera ensuite!

L'idée de deux coins me plait bien. Ça peut permettre que l'on impose pas quelque chose aux enfants mais aussi qu'ils ne s'endorment pas sur leur table avant l'arrivée des parents!

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Noël

Ce sujet mérite d'être réactivé:

les enfants ont tous des besoins de sommeil différents, certes, mais besoin.

Ce temps de sommeil n'est pas obligatoirement pris en 1 seule fois. D'autant que l'on sait que le meilleur sommeil est celui du début de l'endormissement alors que dormir trop longtemps ne sert à rien (exit les grasses matinées).

Le meilleur sommeil, c'est celui qui vient vite quand on est fatigué. Il est évident que si on a passé une matinée à glander après une grasse matinée, la sieste n'a plus de raison d'être. celui qui ne s'est pas occupé des enfants le matin devra les supporter l'après-midi. Normal.

Proposer à des enfants de dormir ne sera jamais bien accepté. Normal quand on a envie de vivre, de rire, chanter et danser.

Pourtant les adultes nous montrent l'exemple, surtout dans les pays chauds, où la sieste est généralisée aux heures chaudes de la journée. Surtout quand on a été actif le matin.

Je pratique avec succès: plage et baignade le matin, bon repas, sieste sans problème.

Sieste, mais pas n'importe comment car les enfants ont le droit d'être différents:... le 1er quart d'heure, obligatoire, allongé, chaussure enlevées, à l'aise, yeux fermés (quand les yeux se ferment la bouche suit), volets fermés,. On joue à dormir.

Au bout d'un quart d'heure, ceux qui ont joué le jeu et ne dorment pas n'ont pas pour autant mérité la prison. S'ils ne dorment pas , on leur permet d'aller dans un endroit calme avec un anim et des contes ou des jeux calmes.

Sieste et repos forment un couple qui se complète.

Les dormeurs peuvent, au fur et à mesure qu'ils se réveillent, rejoindre le coin de repos (Oeil ouvert, pied par terre, non ?).

Chacun prend le sommeil dont il a besoin.

Tout le monde se repose. Anim compris.

Ca marche.

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Noël,

on a tôt fait d'opposer nos visions de l'animation car on a le souci de débattre, mais je pense au contraire qu'elles se complètent.

Et je pense même que, bien que les tous petits ne constituent pas le public avec lequel je préfère travailler, ni donc celui avec lequel je travaille le plus, ni enfin celui que je connais le mieux, je me reconnais tout à fait dans tes propositions.

Je n'aime pas le terme d' "obligation", mais j'entends ce que tu veux dire. Ce premier quart d'heure, fortement conseillé (c'est peut-être de l'hypocrisie que de jouer sur les mots dans ce cas, mais je m'y tiens, ça me permet sans doute de toujours garder à l'esprit cette nécessaire prise en compte des envies des petits), permet naturellement à ceux qui ont envie de dormir de le faire. Mais il permet surtout à ceux qui n'en ont pas envie mais en ont besoin, de le faire.

Et effectivement, car il faut respecter le rythme de tout le monde, si au bout d'un quart d'heure, l'enfant ne dort pas, et éprouve l'envie de faire autre chose, tout en respectant son rythme et proposant quelque chose de calme, il va y avoir accès. Ca évite qu'il s'énerve, chose que j'ai pu voir lorsqu'on imposait à un enfant de dormir, ou même que cet énervement soit contagieux.

Pour le coup, je rejoins parfaitement ta logique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement