Invité Heloise

Activité Manuelle Sur Le Thème De La Télévision

8 messages dans ce sujet

Bonjour,

Je travaille dans un centre aèré avec des enfants de 6 a 11 ans et cette semaine le thème est la télévision.

Nous avons chOisit d'organiser un grand jeu: qui veut gagner des millions.

Pour cela route la semaine nous allons réaliser des activités en rapport avec la télévision: camera, micros, affiches.

Mais avez vous d'autres idées car je bloque un peu.

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Héloïse :bigemo_harabe_net-100:

Les demandes d'activités, de thèmes, de paroles de chansons, de livres (...) se font dans le forum "salle anims". Merci !

Olivier, on ne pourrait pas déplacer ce sujet ? :bigemo_harabe_net-166:

Modifié par Lau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens c'est bizarre, il y avait une réponse qui proposait un lien vers un thème similaire mais ce lien a disparu mystérieusement. Peut-on avoir des explications ? :bigemo_harabe_net-82:

MODERATION
Oui, pas de lien vers des clones de discussions sur des forums différents. Si la personne poste le même sujet sur plusieurs forums, c'est à elle de consulter les différents forums. Olivier.

Sinon pour répondre à Héloïse, il me semble que ce thème est assez ouvert vers des activités d'expression et de théâtre. Tes fausses émission de TV, tes faux soap opéras, ta fausse météo, tes faux reportages ... sont autant d'occasions de fabriquer des costumes, des objets, des décors ... :bigemo_harabe_net-79:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux m'empêcher de trouver bien regrettable qu'il faille s'appuyer sur l'envahissante télé pour développer des activités diverses.

En quoi notre domaine, celui de l'éducation populaire, est-il complémentaire à la famille et à l'école dans le care d'une participation au grandissement des enfants que l'on nous confie si c'est pour reprendre ce que les enfants voient toute l'année chez eux.

Quelque soit l'influence de la télé (et on pourrait utilement ouvrir un sujet là-dessus) à nous d'inventer autre chose. Et en particulier:

la télé est une passivité (par opposition à une activité) fabriquée par dautres et que l'on consomme. Elle ne fait même pas appel à un effort d'attention car les émissions sont faites pour capter l'attention des spectateurs sans efforts de leur part. Au contraire, la composition des émissions est faite pour capter... jusqu'à la pub...

En quoi ceci contribue-t-il à développer l'autonomie, la création, etc...

Tout l'intérêt de faire des saynettes, des costumes, des décors, est de l'ordre de la création et pas de la copie ou de la reproduction.

Je sors d'une fête de fin de séjour dont le programme particulièrement riche nous proposait "le petit chaperon rouge" en ombres chinoises colorisées, un chant en chorale, plusieurs petites pièces dont un fabliau du moyen-âge, et plus encore.

Que les enfants découvrent que nous avons des ressources inexploitées. Qu'ils peuvent faire bien plus qu'ils ne le croient eux-mêmes. Que l'imagination soit au pouvoir et que la gratification du succès la confirme. Voilà qui a une autre portée que l'attraction commerciale dont les familles sont déjà abreuvées.

A quoi servons-nous? Que l'on ne vienne pas parler de développer l'autonomie et la créativité des enfants si c'est pour ressortir ce dont leur tête est abusivement bourrée. Que l'on ne vienne pas parler du respect des personnalités si c'est pour les installer dans la reproiduction de stéréotypes.

Noël

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Noël,

Ce post est assez ancien, mais je me permets d'y répondre. J'ai 19ans et ai toujours été influencée par les médias certes.

Tu es contre ce thème, et pourquoi pas justement?

Les enfants voient des jeux, des choses intéressantes mais aussi intéressantes à la télé je suis d'accord. Mais faire des jeux en lien avec la télé peut leur apporter un regard critique (positif et négatif) si l'animateur s'y prend bien. Tout dépend également de l'âge des enfants, mais les jeux peuvent être accompagner de sensibilisation. Pourquoi faire que ce sujet soit "tabou"? Justement, le rôle de l'animateur n'est-il pas d'être ouvert à tout sujet, et d'apporter un plus à chaque chose? Je pense que l'on n'est pas à côté de nos fonctions pour cela. Tout dépend comment l'activité est tournée, quels objectifs on place derrière. Effectivement, si l'on fait un "roue de la fortune", pour faire un "roue de la fortune", cela n'a pas vraiment d'interêt.

Si je peux me permettre une petite critique, je trouve que certains animateurs sociocu veulent tellement être ouverts et être sur des méthodes alternatives... Que parfois, il est à côté. C'est à dire qu'il n'arrive pas à capter son public, le public ne se reconnaît pas du tout dans les idées et les méthodes des animateurs. Il faut parfois être plus terre à terre avec certains publics (enfants/adolescents) pour pouvoir leur apporter un réel plus.

J'espère ne pas être partie trop loin, mais soyons ouverts à tous sujets possible, aussi banal et intéressant qu'ils soient pour vous. Ce qui peut être intéressant pour vous peut être inintéressant pour d'autres.

Maud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le principe que tu évoques est intéressant. Pourtant il est vraiment très complexe et c'est très facile de se planter ; finalement la meilleure solution c'est peut-être de vivre autre chose et ainsi se rendre compte qu'il existe bien mieux que la télé.

Connais-tu Pierre Bourdieu?

As-tu vu "les nouveaux chiens de garde" de Gilles Ballastre et Yannick Kergoat?

Connais-tu acrimed? As-tu entendu parler de Serge Halimi?

C'est sûr qu'à la base, les enfants se parlent souvent de choses qu'ils ont vues à la télé. Il y a les choses télévisées qui ne les intéressent pas, et les choses télévisées qui les intéressent. Peut-être aussi parce qu'en dehors de la télé, dans leur vie, c'est le vide.

Dans ce cas faire aussi de la télé dans les accueils collectifs, c'est aller dans le mauvais sens. Ce qui justement pourrait donner envie d'aller voir ailleurs, c'est de faire autre chose que la télé.

Ensuite il y a des problèmes plus insidieux liés à la télé.

•Des neurologues ont montré un problème lié au développement du cerveau de l'enfant et à sa capacité d'attention longue. De mémoire vers 2-6 ans l'enfant joue et s'entraine (sans le savoir) à garder son attention de plus en plus longtemps sur le même sujet. Ainsi il développe des capacités de concentration longue qui lui serviront toute sa vie. Lorsqu'on allume une télé dans la même pièce, même si l'enfant ne la regarde pas, il la subit : aux moments où il y a des changements d'ambiance sur la télé, l'enfant change de sujet dans son jeu. Là où sans la télé il apprend à se concentrer, avec la télé c'est un peu l'effet contraire : il apprend à ne pas rester concentré.

•Plus haut je citais Bourdieu, je suis incapable de résumer. Pour faire vite (et mal) il a montré que la télé impose un mode de pensée, avec de multiples moyens plus ou moins inconscients. Quand on la regarde on n'y voit rien de très mal, parce que les procédés sont tellement rôdés, tellement discrets... qu'on ne peut pas s'en rendre compte.

Bourdieu ne passait pas "bien" dans les médias, en particulier la télé, car il refusait les plateaux dits "pluralistes" qu'il estimait corrompus par exemple par le choix des invités, ou par le dispositif de l'émission qui oblige à parler simplement, faire des phrases courtes, avec un modérateur qui interrompt très souvent l'invité. Maintenant les émissions ont des employés dont le rôle est explicitement d'interrompre les invités dès que possible pour les vanner. C'est marrant, ça détend, on ne leur en veut pas en tant que spectateur, etc.

•Pour étayer un peu ça, les procédés de la télé sont par exemple des trucs de langage. La télé utilise volontiers le vocabulaire trafiqué des politiciens et des entrepreneurs sans l'analyser, vocabulaire dont le rôle (et le pouvoir) est de soumettre le spectateur, d'obtenir son adhésion immédiate... Vois cette vidéo, c'est beaucoup trop court, mais je parie que tu auras envie d'en savoir plus : atelier de désintoxication du langage.

•Enfin le film "les nouveaux chiens de garde" est une démonstration (comme il devrait en exister mille autres) du manque d'honnêteté de la télévision. "la télévision" est tout simplement malhonnête. Mais ça quand on la regarde, il est bien évident que la télé ne va pas nous le dire, au contraire.

La télé appelle même le peuple à se révolter contre ceux qui voudraient l'éteindre, sous prétexte de liberté d'expression, de révolte contre la censure, etc. Et là encore, c'est un ensemble de choses : ce n'est pas un grand ordonnateur qui apparaît régulièrement pour dire aux spectateurs : "descendez dans la rue et manifestez pour qu'on n'éteigne pas la télé". La télé est séduisante, elle donne elle-même ses propres messages d'encouragements à ses spectateurs, elle a pris l'habitude de se défendre en direct et ainsi les spectateurs n'ont plus qu'à répéter ces défenses.

A la télé, le problème n'est pas "le montage" qu'on accuse si souvent. Non ça... vraiment c'est de la censure de base, évidente, trop voyante. Le problème c'est qu'il y a des télés partout dans tous les foyers, sous les yeux de tous les enfants, ados, adultes, et que ces télés délivrent des messages qui ont valeur de loi morale.

Un film de temps en temps, très bien, pas de problème... Encore qu'on ne montre pas forcément n'importe quoi aux enfants.

(oui parce que la télé et les jeux réussissent à faire passer l'idée que la violence est un truc cool, que charcuter des corps et humilier des gens à longueur de temps, c'est ça le mieux dans la vie avec le sexe et l'argent)

Mais des équipes d'animation qui participent à la promotion de la télé, moi justement je pense que c'est pas ça qu'il faut faire. Au contraire il faut l'éteindre et prouver à tout le monde que l'oublier quelques semaines ne fait de mal à personne.

Modifié par jean

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais que ce post date depuis un petit moment déjà mais je ne peux m'empêcher d'y laisser un petit commentaire.

Cet été dans le centre de loisir où je travaille, le thème qui a été choisi est : émission de télé.

Dès que l'on m'a donné le thème, j'ai tout de suite trouvé pleins d'idées pour mettre en place des activités. Ce thème est assez intéressant je trouve. C'est pour cela que je m'oppose aux personnes qui disent que c'est un "thème regrettable" . Bien au contraire, ce thème permet aux enfants de s'exprimer et de faire jouer leur imagination. Cela peut également leur permettre d'apprendre des choses. Par exemple, j'ai fais une activité sur la langue des signes en me basant sur l'émission " Fais moi signe" qui passe sur Gulli. Les enfants ont juste adoré et cela a été super intéressant pour eux. A la fin de la semaine, les enfants connaissent les bases de la langue des signes.

Ensuite, à la fin de la semaine nous avons décider de faire un petit tournage. Les enfants avaient donc le choix, et pouvaient choisir ce qu'ils voulaient tourner. C'est eux qui ont tout fait, présentation météo, journal télé, pubs ect... en y ajoutant un touche d'humour, c'était juste géniale. De plus, une petite fille qui a vraiment aimé mon activité sur la langue des signes, a fait une présentation sur la musique d'intouchable, c'était assez émouvant et très apprécié du publique.

Sinon tout au long de la semaine nous avons joué à des jeux télévisés tels que " In Ze Boite", " A prendre ou à laisser", ou encore "Money Drop". Ils sont adorés ! Cela leur a permis d'apprendre en s'amusant.

Finalement le thème " émission de télé" est vraiment apprécié des enfants et leur permet de développer leur imagination. Ils m'ont fait des choses super c'était vraiment géniale.

Donc je conseille ce thème pour les vacances. On peut y faire beaucoup de chose. Il suffit seulement de bien aménager ses jeux et ses activités.

( cette semaine j'étais sur le groupe CE/CM, je serai avec les grande section/CP la semaine prochaine, et je pense que l'on va encore bien s'amuser ! )

 

Bonne journée à tous !

Chloé ( 18 ans).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Ton retour est intéressant.

La télévision me semble être à l'image de la société : on y trouve ce que l'on veut bien y trouver (et il est parfois bien difficile dans un cas comme dans l'autre d'y trouver des choses intéressantes, mais il y en a évidemment).

L'idée du petit tournage, c'est quelque chose que l'on retrouve souvent en centre de loisirs autour du thème du cinéma. Peu importe au fond, ces thèmes ne sont qu'un prétexte pour mettre en place des activités, et que l'on ne colle pas tout à fait aux thèmes ne me dérange absolument pas (bien au contraire, j'ai tendance à l'encourager).

 

Par contre, l'idée de jouer à des jeux comme A prendre ou à laisser (j'allais dire Money Drop aussi, mais je me rends compte que je ne connais pas ce jeu autrement que de nom), ça mérite d'être réfléchi. Où est la portée pédagogique ? Je me méfie toujours lorsque l'on propose à des enfants de jouer avec de l'argent. Ici on ne joue pas avec de l'argent dans le centre, mais on s'inspire d'un jeu d'argent en espérant divertir les enfants. Quel message leur fait-on passer ?

C'est pour cette raison que je suis sceptique aussi vis-à-vis des veillées casino. On pourra me dire "ba oui, mais l'enfant a besoin d'imiter l'adulte". Evidemment. Mais est-ce que dans nos institutions, on propose à l'enfant d'imiter l'adulte qui abuse de la bouteille ? Qui fume ? Les jeux de hasard et d'argent font l'objet d'interdiction pour les mineurs et leur caractère d'addiction potentielle est reconnu par l'état (qui n'a pourtant aucun intérêt à le reconnaître). Ce n'est pas pour rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

Chargement