Lau

Les Colonies De Vacances Sont Désertées.

Recommended Posts

C'est un article paru avant hier dans Libé :

http://www.liberation.fr/societe/2013/07/10/les-colonies-de-vacances-se-desertent_917339

C'est un marronnier de l'été, donc rien de bien original. Il y a cependant quelques propositions de nos braves élus.

Modifié par Lau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Trop chères pour les classes moyennes"??!

lol

Houlah... Oh... Ah punaise... Euh...

Dites, j'imaginais pas qu'on pouvait trouver autant de débilités sur libé, rappelez-moi d'écrire à ASI, on sait jamais ça peut faire un papier intéressant s'ils mettent à jour les liens entre la commission parlementaire et les organisateurs de colos ou de formations d'animateurs.

De toute manière ça passe comme une lettre à la poste : les élus n'ont rien à faire avec ça, ils lèchent les bottes de quelques gros organismes qui font soit de la formation d'animateurs, soit éventuellement de l'organisation de colos.

Donc on a les gros organismes quasiment en direct là.

Ils veulent instaurer le statut de "volontaire en service civique européen", donc on aura quelques annonces comme ça et puis hop, y'aura une proposition de loi qui ne fera rien d'autre... qu'installer un statu quo sur les vacances des enfants, sur l'indemnité des animateurs, et sur le fait, je vous le parie, que le renouvellement des animateurs restera constant d'année en année.

C'est le fond de commerce des gros organismes qui pilotent ce projet de loi, la formation des animateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé oui, j'en ai lu un sur libé aussi hier.

Celui de l'huma est bourré d'erreurs journalistiques et d'approximations qui ont des double-sens.

Voici l'article :

La part des enfants ayant bénéficié de ce genre de séjours a été divisée par deux depuis 1995. Un constat inquiétant, qui montre un creusement des inégalités face au droit aux loisirs. Un rapport parlementaire veut « réinventer les colos » en instaurant, entre autre, une taxe sur l'hôtellerie de luxe, ce que défend le rapporteur de la mission dans l'Humanité, le député PS Michel Ménard.

"enfants" c'est bête mais la vidéo montre que les familles ont, pour le moment, le choix, et qu'elles préfèrent les structures locales. La vidéo ne montre pas si c'est aussi un choix des élus (de favoriser les centres de loisirs municipaux) mais je pense que oui. En créant un ALSH, un conseil municipal a du concret sur un bilan, tandis qu'en subventionnant des départs en colos, le conseil n'affiche que des dépenses...

"bénéficié" : c'est un contresens. Il faut dire "participé" car les familles ont bel et bien payé ces séjours, elles n'ont réalisé aucun bénéfice pécuniaire.

"ce genre de séjours" : il serait intéressant de savoir lesquels. Selon la vidéo de la mission parlementaire, toujours elle, le chiffre est celui du nombre d'enfants qui sont partis en dehors de leur famille pendant au moins deux nuitées, on est loin d'une information statistique précise sur les colonies de vacances.

"constat inquiétant" : sérieux, ça inquiète qui??! Moi? Nnnnon... pas tant que ça. Enfin les inégalités, j'ai toujours dit que ça ne me plait pas, mais je ne cherche pas à les combattre en proposant que les enfants partent systématiquement avec des animateurs inexpérimentés qui gagnent 30 euros par jour...

"droit aux loisirs" : l'expression est fallacieuse. Je préfère dire "accès aux loisirs". Parce que quand c'est l'accès, on comprend mieux qu'il s'agit d'en trouver sur place ou même juste de parvenir à les payer. Donc on comprend que le problème : c'est la CAF, entre autres, ou en tout cas une question de financement.

Tandis que quand on dit "droit" on fait croire qu'en quelque sorte il faut une nouvelle loi qui aurait une valeur morale. C'est stupide, on ne peut pas dire "avec cette loi ils auront le droit d'aller en vacances", car ils ont déjà ce droit. Ils ont pas l'argent, et peut-être pas l'envie, c'est tout.

Que le rapport parlementaire veuille réinventer les colos, alors là non. La taxe sur l'hotellerie de luxe n'est pas proposée par les députés mais par la ligue de l'enseignement. C'est dit dans la vidéo par les députés, justement. Ensuite ils ne veulent pas réinventer les colos, ils disent durant toute la vidéo qu'ils veulent "préserver le modèle" donc ils souhaitent garder un statu quo. Ensuite ils disent bien dans la vidéo qu'ils ont auditionné en majorité des gros organisateurs de colos ou des associations dites d'éducation populaire (donc des formateurs d'animateurs), et ce sont précisément ces associations qui souhaitent passer au volontariat de service civique européen pour continuer le fonctionnement actuel.

Et enfin, ce n'est pas forcément une erreur mais "le député PS michel Ménard" oui si c'est un mec de gauche (hem...) qui veut réinventer les colos alors c'est bien, tandis que si c'était un type de droite, ça serait pas bien, on sait bien ça...

Ceci dit, ces gens là s'ils assumaient un peu, ils ne feraient pas leurs rapports pile au moment où tous les animateurs travaillent. Pour l'instauration du CEE ils avaient fait pareil : pendant les vacances d'été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais tu es un véritable dénicheur de talents journalistiques! :wink:

En tout cas, ne t'arrête pas parce que c'est vraiment intéressant.

Surprise pour moi, encore, de voir dans un lien de francetvinfo que le prix d'une journée de centre de loisirs est de 35 euros. Je crois que j'ai jamais vu ça nulle part. Actuellement le prix moyen de la journée chez moi est de 12 euros... bien loin des 35.

Dans les témoignages sur lemonde.fr, amusant aussi de voir comment on tourne ses phrases pour accabler ces méchants classes moyennes blanches qui refuseraient "la mixité sociale".

On lit "vers une ghettoisation" mais tous les mots des articles trahissent ce souhait de ghettoisation, ce souhait d'envoyer les enfants d'immigrés loin des centre-villes, de mettre les pauvres à l'écart pendant l'été.

Enfin moi je trouve ça limite facho... On a encore le droit de choisir avec qui on part en vacances... profitons-en.

Sur le forum ici il y a quelques témoignages de ces fameuses classes moyennes qui ont mal vécu cette "mixité sociale". Alors comme on ne veut pas faire de généralités, de préjugés, de stigmates et de stéréotypes, on ne peut plus dire le problème. Donc le souci c'est celui des organisateurs : ne pas se donner les moyens de faire respecter leur règlement interne.

Tous les participants signent le règlement au moment de l'inscription. Et soudain, un enfant, deux, dix ou vingt... provoquent des bagarres, insultent les autres, sont arrogants et insolents avec l'équipe, et l'organisateur, au lieu de :

-modifier son recrutement

-appliquer le règlement et exclure les fauteurs de troubles

...

l'organisateur dit à ses animateurs "c'est vous qui ne savez pas les gérer".

En grand classique. Avec ça faut pas s'étonner si des parents prennent les devants et deviennent un peu plus regardants quant au lieu d'habitation des autres enfants ou à leur couleur de peau. Ce sont de mauvais indices mais ce sont hélas les seuls dont ils disposent pour choisir leur colo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement