Cassace

Table "sans porc, sans viande" à la cantine

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous

Je viens d'arriver sur ce site donc je ne sais pas si cette question aura déjà été évoquée mais j'ai jeté un coup d'oeil rapidement et je n'ai rien trouvé.

Alors voilà, je suis animatrice et formatrice BAFA, et voilà à peu prêt 3 ans que je travaille dans une même structure pendant les vacances. Il s'agit d'un accueil de loisir organisé par une commune dans laquelle nous accueillons des enfants de 3 à 17ans. Le centre est divisé en 3 tranches d'âges: les 3-6, les 7-12 et les 13-17.

Il y a globalement beaucoup de choses qui ne vont pas et les rapports entre notre directrice (et son équipe) et la Mairie sont pour le moins tendus. Ils ne sont clairement pas fait pour gérer un ACM et quand on leur fait des demandes/recommandations, on nous envoie limite balader...

Parmis tout ce qui ne va pas, et ce sur quoi portera ce post, j'aimerais m'attarder sur le fonctionnement de la cantine. Nous investissons les locaux d'une école primaire lors des temps de repas et avons avec nous une équipe pour la cantine (dames de service, cantinier/cantinière, cuisinier/cuisinière). Pour les 7-17ans, les enfants sont plutôt autonome, ils fonctionnent en self, rien à redire à ce sujet... En revanche, ce n'est pas la même chanson pour les 3-6ans. On ne peut leur laisser aucune autonomie, nous les servons, nous débarrassons et nettoyons, soit... Mais ce n'est pas ça qui me dérange.

Chez les petits, nous fonctionnons avec une table "sans porc, sans viande" pour les enfants eyants des régimes spécifiques en lien avec une religion. Or, ni moi, ni certaines de mes collègues animatrices ne défendons cela et quand on demande si on peut faire autrement on nous répond que c'est la Mairie qui décide, que c'est comme ça et pas autrement. Cette fameuse table est mise en place sous prétexte que c'est plus pratique comme ça, ce n'est ni plus ni moins que de la stigmatisation et de la discrimination mais personne ne semble l'entendre de cette oreille. 

J'en ai parlé à mes collègues et ma directrice, qui, sur le principe, sont d'accord avec moi, mais les dames de cantine préférant se fier aux ordres de la Mairie, elles font tout pour qu'on ne change rien. Et ma directrice se trouvant dans une position délicate, ne semble pas vouloir entrer encore plus en querelle avec la comune.

J'en appelle donc à vos conseils et vos connaissances. J'essaie de chercher s'il y a des lois spécifiques par rapport à ce genre de traitement pour pouvoir les mettre sous le nez de la Mairie (je n'ai encore rien trouvé de concret) car visiblement les arguments sur la stigmatisation et la discrimination ne suffisent pas! J'ai pensé également à en avertir les parents dans enfants, qui ne sont sûrement pas au courant de ça, mais mes collègues s'y opposent... J'aimerais aussi parler à ma directrice de la possibilité de contacter la DDCSPP mais je doute qu'elle accepte, par peur. Je ne vois donc qu'une solution: aller à la Mairie avec un dossier en béton pour les dissuader de continuer à fonctionner comme ça.

Je vous remercie d'avoir prit le temps de lire et je remercie ceux qui prendrons le temps de me répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement c'est un fonctionnement discriminant.

Je ne sais pas exactement sur quel texte il faudrait se baser pour le prouver.

Cependant je ne vois pas pourquoi vous auriez peur de prendre conseil auprès de la DDCS, ils ne vont pas vous manger...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Christophe

Bonjour,

Même si cela est contestable, je ne pense pas que cela soit illégal. La mairie propose un repas sans porc. Elle n'est pas obligée de le faire à la base. Maintenant qu'elle le fait elle n'a plus le droit de le retirer. Elle est aussi libre d'en choisir le fonctionnement. Si pour des raisons de gestion cela est préférable, elle est dans son droit. Un centre de Loisir n'est pas obligatoire, contrairement à l'école. Les parents ont le choix d'inscrire ou pas leur enfant dans une structure qui propose ou pas un repas sans porc, sur une table séparée ou non. La nuance est bien là, les tuteurs ont le choix d'y inscrire ou non le ou les enfants à leur charge. Tu ne trouveras pas de texte de loi, puisqu'en matière de laïcité, seules les structures obligatoires (écoles, prisons, internats, armées...) où le public n'a pas de possibilité d'y exercer son culte, sont réglementée par la loi. Pour les autres structures se sont les règlements intérieurs qu'il faut consulter. Tu peux donc te référer au règlement intérieur du centre de loisir. Les parents ont inscrits leur enfants après avoir lu ce dernier ( enfin s'il sont un minimum responsables ) et ils y ont obligatoirement accès. Dès lors qu'il inscrivent leurs enfants, les tuteurs acceptent le règlement intérieur de la structure, avec les droits et les obligations.

Bonne journée,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement