Jérôme

Gaffe de débutant

Recommended Posts

Quelle a été votre plus belle gaffe de débutant? Ou la plus grave?

Je commence l'autoflagellation. C'est une gaffe plus grave que belle!

Près de mon centre se trouve ce qu'on appelle dans le coin des roubines. Pour ma première colo, les mômes de mon groupe (10-12 ans) voulaient y aller. Comme ils étaient durs et jamais content, je me suis dit que c'était une occasion de les défouler dans une balade. Je ne connaissais pas ces roubines, mais ma directrice m'a assuré que ça ne craignait rien. On y est allé avec sa bénédiction. En fait, elle n'y avait probablement jamais mis les pieds.

Les roubines, c'est des formations de marne (argile+ calcaire) érodées. Pas une pierre, pas un arbre. Ordinairement, le sol est sec et dur, en pente assez raide. Bref, impossible de s'accrocher à quoi que ce soit. Mes mômes sont partis comme des bombes là dedans, et moi je cavalais derrière. Impossible de rattraper les trois premiers, qui faisaient en plus les cons. La peur de ma vie, parce que je me suis rendu compte que le premier qui tombait dévalait toute la pente jusqu'en bas et que je pouvais aller le ramasser à la cuillère. Ils m'ont gentiment attendu au sommet...

Rassurez-moi. Je suis pas le seul a avoir fait des c....ries pour ma première colo?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'inquiete jérome t'es loin d'etre le seul à faire des conneries debutant ou non personne n'est à l'abri. La pire gaffe que j'ai faite était d'abord du à une non communication et je me suis sentie trés mal. Le soir du retour, on attendait le bus dehors et il faisait nuit, et la une gamine de 9 ans pleure en regardant le ciel, je lui demande alors ce qui lui arrive, elle me dit qu'elle veut vois sa maman. Je lui répond alors qu'elle ne doit pas s'inquieter et que dans quelques heures elle la reverra. Problème elle me dit que sa maman est au ciel et qu'elle ne la reverra jamais. Je peux te dire que je me suis sentie trés mal et que je ne savais plus quoi dire. C'est un point sur lequel je trouve que trop de dirlo font l'impasse et ne tiennent pas o courant les anims c'est alors difficile à gérer. Enfin cette anecdote n'est pas trés gaie et il m'en ai arrivé plein d'autre alors tu vois ça fait 8 ans que je suis dans l'animation et des gaffes j'en fait toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'vais prendre mon courage à deux mains et ne pas poster ce message en "Guest" bien que ce ne soit pas l'envie qui m'en manque :D J'ai trop honte de ce qui va suivre...

En stage pratique, je ramène deux enfants en train à Brest. Le hic, c'est que je m'étais un peu trop éternisé au cinquième la veille et que j'avais à tout casser une heure de sommeil dans les pattes. Et évidemment est arrivé ce que je craignais : mes yeux se ferment tout seul dans le train ! Quand je les ouvre (je m'étais pas vraiment endormi, je somnolais dirons-nous), plus de gamines, elles avaient disparu ! J'ai paniqué, d'abord en croyant qu'elles avaient du descendre du train avant l'heure, ensuite que tout le wagon était forcément complice de la disparition, etc :)

30 secondes après, les deux gamines reviennent. Elles étaient juste allées aux toilettes ! Au moins, cette vieille histoire m'a vacciné, je ne m'éternise plus jamais au cinquième, quelle que soit la journée du lendemain !

Quentin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben moi non plus je suis pas très fière de ce que je vais raconter, j'ai vraiment manqué de beaucoup de bon sens ce jour la...

bref, j'me lance:

j'étais en stage pratique (ce qui n'excuse rien) en clsh, souvent pendant la semaine on organise sur les groupes d'âges des pic nique pour qu'on aillle s'installer ou on veut dans le centre, que ce soit dans les bois, dans la prairie, dans une salle au premier étage du "chateau", bref, la on les loulous on envie de manger. Alors voila, ce midi la, c'est picnique chez les 8 ans et on part dans les bois, pépère, on avait peut être a deux anims une vingtaine de loulous; on se dégote une petite clairière, lespic nique sont disctribués, un chtit problème, c'est qu'il manque deux pic nique: l'anim' qui était avec moi dit spontanément " bon ba jordan et mickael, vous aller aller au ref (réfectoire), y'a les 7 ans qui y sont", les deux loulous faisaient la gueule, c t largement justifiés; bref, je ne jette pas la pierre a l'anim puisque j'ai même pas chercher a comprendre, un peu bébète la linoo sur ce coup la, je les ai accompagné au ref.

En fin de journée, la dirlo vient nous voir et nous demande qu'est ce que c'était que ce trip? qu'on aurait pu donner nos deux pic nique aux loulous et se partager tous qqch, y'en a toujours qui veulent pas de tel ou tel truc. et la j'étais comme une c..., j'y avait pô penser. j'ai était un petit boulet ce jour la... :malade:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J avais un epetite gamine sourde et probablement autiste

elle partait en courant partout, ne nous attendait pas, bref, fallait limite s attacher a elle pour etre sur de savoir ou elle etait, j en avais marre de courrir (ca ne faisait que 2 heures qu on etait ensemble!!), alors comme sur l aire d autoroute il y avait un grand parc, j ai decide de la laisser courir, en me disant ...que je l appelerais quand je penserais qu elle etait trop loin... :blushing: Jen ai jamais sprinte aussi vite de ma vie, quand je me suis souvenu qu elle ne pouvait pas m entendre.... :blushing:

Sinon, si vous en voulez des vertes et des pas mures il me semble qu on avait un sujet "les boules de votre vie", je suis sure qu Olivier mettrait pour nous un lien B)

Modifié par Aude

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah Linoo, je te comprends ! Moi aussi, au début, j'aimais pas lâcher comme ça mon pik-nik aux enfants ! ("Ben Bébert... on a une mauvaise nouvelle pour toi... on a pas ton sandwich"). Et puis finalement, faut bien s'y résoudre devant ces petits estomacs criant famine ! Je crois que plus aucun anim ne compte les repas qu'il a dû gracieusement céder aux bambins !

Le problème, c'est qu'à force de toujours calculer les pik-niks au plus juste, et ben on finit par en oublier quelques-uns de repas ! Et sachant que les chips Vico sont tellement prisées des gamins, pas un ne penserait à se dévouer et à partager un paquet, non ! Faut toujours que ce soit l'anim :enerve: :D

Aude, y'a effectivement un vieux sujet consacré à cette question : voir par ici

Quentin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi la seule fois ou j'ai eu peur c'est la 1ère fois ou je faisais de l'animation, j'avais pas de bafa, pas d'expérience. On est allée dans un petit parc d'attraction, avec jeux d'eaux et jeux divers. Je suis partie avec une autre anim que je connaissais bien mais qui n'avait pas le bafa ni l'expérience aussi. On avait des 6-7 ans. On était partis avec des plus grands mais les anims nous on laché au parc car ils avaient ptetre 6 gamins pour 2 alors qu nous on en avait une bonne dizaine. Et vu la différence d'age de nos gamins on pouvaient ps faire les meme activités alors pour etre tranquille ils sont partis de leur coté :enerve: .

Et bien je peux dire que toute la journée on a flippée :wacko:

On avait peur de perdre des gamins, on a failli perdre les sacs à dos de certains (que l'on a réussi à retrouver, par chance). Mais bon tout c'est bien passé au final mais on avait hate que ca se termine :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pollinnette

un gamins sourd dans un centre aéré, moi au courant et pensant que l'anim avec qui j'étais l'étais aussi (deux centres réunis pour la sortie plage, elle de l'autre centre mais nous sommes haibituées a travailler ensemble)

on regroupe les gamins pour le gouter, elle crie plusieures fois pour appeler le gamin avant de crier "mais tu est sourd ou quoi??"

Le pauvre loulou il a pas entendu, mais sa soeur n'a pas beaucoup aimer, mais la fatigue de tous à aider, et le frangine, après avoir expliqué au petit (en language des signes, une petite de 8ans et un petit de 5 ans, respect!!) a été la première à pleurer de rire!

une autre anim, toujours deux centre réunis, un petite (4ans) pleure a chaude larmes juste après avoir croqué dans son sandwich, l'anim gueule parce qu'elle vient a peine de le prendre, et qu'elle pourrait quand même manger un petit peu, elle gueule trop a mon gout jusqu'a ce que j'arive et regarde son sandwich, la petite musulmane venait de manger du porc pour la première fois desa vie!

cas de cobscience a 4ans avec de parents plutot campé sur leurs position religieuse...

Avez vous dé"ja eu ce genre de problème?( peut-etre faudrait il ouvrir un nouveau sujet!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui pollinnette, j ai deja eu ce pb, mais pas avec une enfant aussi jeune, pour l ado qui avait mangé des pates carbo aux porcs (alors que j arrivais de la cuisine avec son plat special), il est sorti furax, croyant a une machination contre lui. Je l ai laisse se defouler et puis en discutant un bon moment on en est arrive a la conclusion que comme il ne l avait pas fait expres ca ne comptait pas, je ne sais pas ce que vaut l explication mais ca lui a fait du bien :zorro:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sag

moi j'ai eu une expérience dans ce genre avec une ado qui a mangé du porc, mais je ne me rapelle plus dans quelle circonstance. Elle était dégoutée mais sans plus. C'était peu avant la journée porte ouverte aux parents dans la colo. Je l'ai entendu le dire à sa mère d'un air nargueur ( ce qui prouve qu'au fond elle savait que ce n'était pas si grave ) et sa mère lui a demandé si elle l avait fait exprès, comme sa fille lui a répondu que non, alors comme aude, elles en sont arrivé à la conclusion que ce n'était pas grave, et qu il faudrait faire plus attention la prochaine fois.

et tout ca sans un cri!:))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous voulez de la gaffe de la vraie... Alors ecoutez ca :

Deux anims et un groupe d'une diziane d'enfants s'en allaient gaiement en

promenade sur les bord de l'Ardeche. Ils accedent au bord de l'eau tranquilement par

un petit chemin. Arrives sur la rive ils constatent que le niveau est tres bas et le courant

tres faible. Le petit monde trempe un orteil et entame la construction de barrages

(a 1m du bord, pas au milieu de la riviere). Tout le monde s'etant eclate comme des petits fous,

ils longent un peu la rive et quitent les bords en empruntant un chemin different de celui par

lequel ils etaient arrives. Or que decouvrent nos sympathiques anims le long de ce chemin...

un fort peu sympathique panneau indiquant que EDF est suceptible d'effectuer des lachers

de barrage... :whou: et que par consequent il etait strictement interdit de s'approcher

des rives. J'ai failli en perdre les eaux (je precise que je suis un gars, sinon c'est moyen drole).

Il faut preciser a la decharge de nos deux amis, que cette partie de la riviere se trouvait en pleine

ville et que des pecheurs etaient installes en face.

Une rapide prise de renseignements aupres de la mairie nous informa que la secheresse frappant,

toute l'eau etait conservee en amont, et qu'aucun lacher n'interviendait de tout l'ete...

Moralite : si riviere il y a, toujours s'informer aupres des autorites competantes avant de s'en approcher car comme on vient de s'en apercevoir, les panneaux signalitiques ne sont parfois pas

en place partout. Et pas seulement en montagne, une petite centrale ou une charmante usine chimique peut se cacher derriere un decor paradisiaque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mienne est plutôt comique et aurait eu peu de répercution pour les enfants. J'étais chef de convoi et lors d'un arrêt qui avait un petit peu durée sur une aire de repos. Le conducteur est reparti en laissant à peine le temps à l'équipe de recompter les enfants. Heureusement, ils étaient tous à bord.

Arrivée, sur la bande d'accélération, les enfants au fond du car se sont mis à crier car on avait un animateur qui ...courait derriere le car.

Morale, compter les enfants c'est bien, mais il faut ausi penser aux anims.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mienne est plutôt comique et aurait eu peu de répercution pour les enfants. J'étais chef de convoi et lors d'un arrêt qui avait un petit peu durée sur une aire de repos. Le conducteur est reparti en laissant à peine le temps à l'équipe de recompter les enfants. Heureusement, ils étaient tous à bord.

Arrivée, sur la bande d'accélération, les enfants au fond du car se sont mis à crier car on avait un animateur qui ...courait derriere le car.

Morale, compter les enfants c'est bien, mais il faut ausi penser aux anims.

Celle là je crois que c'est la meilleure! On vote? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, ben moi j'en ai une bien belle aussi, et je peux vous dire que sur le moment j'ai pas rigolé du tout!!

C'était cet été, en colo avec des 12/14 de St-Denis, donc de vrais citadins, pas habitués à la campagne.

Le deuxième soir, on décide avec mon binôme d'emmener notre groupe passer une nuit à la belle étoile dans un champ un peu plus haut sur une colline, pas bien loin. Le trajet se passe bien, à part quelques râleurs à cause du chemin escarpé. On s'installe tranquillou, l'ambiance est bonne, excellente soirée en perspective.

Puis un petit groupe décide de partir voir autour ce qu'il y a, revient, et finalement les 15 partent faire un tour, pas loin, nous, anims restés au camp, on les entendait et on les voyait. Il faisait presque nuit, et l'autre anim propose qu'on aille se cacher, pour voir leur réaction. On part donc. Toujours pas très loin, on les entendait toujours et onn voyait leurs lampes de poche. On les voit revenir vers le camp, ne pas nous trouver. Ils s'excitent, crient. Nous avons pris ces cris pour des cris d'excitation (et c'est là notre erreur). On attend encore, voir s'ils vont nous trouver.

A un moment, on ne les voit plus, et on les entend de plus loin. On décide de sortir et de stopper la blague. Seulement voilà, ils n'étaient plus là!!! Panique à bord! Mon binôme descend le chemin pour les retrouver, et moi je reste au camp. Je poireaute un bon moment, puis je vois le minibus de la colo arriver, et là je me dis ça y est, c'est la catastrophe, on les a perdus, je vais être virée...

En fait, les jeunes avaient paniqués, ils ont cru qu'on les avait abandonnés, qu'ils allaient mourir mangés par un sanglier....etc. Ils ont redescendu le chemin et sont rentrés au centre.

On en a reparlé le soir en réunion, tranquillement, et le lendemain avec le groupe, on s'est excusés, on leur a expliqué comment nous on avait vécu la soirée, et ils nous ont expliqué comment eux l'avaient vécu. Ils en ont voulu plus longtemps à l'autre animateur, on a pas vraiment su pourquoi, peut-être parce que c'est un homme et qu'ils estimaient que c'était lui le responsable, je sais pas trop. Bref, ça s'est tassé, mais plus jamais je fais une blague débile de ce genre!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton histoire me rappelle une "aventure de camping" avec des préados. On campait dans les bois au dessus du centre. On avait eu un mal de chien à les mettre au lit. A une heure, enfin, plus de bruit. A trois heures, un commando d'animateurs est monté de la colo pour le pur et ineffable plaisir de faire le hurlement du loup autour des tentes... Une heure pour calmer tout le petit monde.

Pour la petite histoire, l'objectif de cette nuit sous la tente était de se lever à cinq heures pour aller observer la faune à proximité d'un point d'eau, le thème de l'année étant sur l'environnement... Inutile de dire qu'on avait fait fuir tout les animaux. Bilan de l'observation: le directeur a prétendu voir un pic-vert.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Aurélien

Une gaffe qui m'a pas trop fait rire sur le coup (surtout mon budget)!

Contexte: premier cvl en tant que directeur, nous sommes en mileu de séjour avec mes trois anims et mes 25 enfants (dont 10 filles, important pour la suite!)

Arrive le jour où je demande aux anims de récupérer le linge sales des enfants pour l'envoyer à la lingerie. Les anims récupérent les grands sacs (poubelles) disposés dans les marabouts, les ferment (1ère erreur) et les portent à la lingerie.Les premiers sacs arrivent sans encombre à la lingerie, puis vient le tour de l'anim responsable de la tente des filles qui arrive un peu plus tard à la lingerie. Porte fermée, elle les déposent à l'entrée, en attendant le retour de la lingère. La journée se passe, le lendemain les anims retournent chercher le linge propre et impossible de mettre la main sur le linge des filles. On fouille partout dans la lingerie, pas de sac! J'appelle mon animatrice pour en savoir un peu plus, elle m'explique alors toute l'histoire que je vous conte! Persuadé que le sac (fermé) est parti avec nos amis les éboueurs, me voila obligé d'inscrire une nouvelle ligne à mon budget: RACHETER DU LINGE POUR 10 FILLES DE 8 à 12 ans POUR UNE SEMAINE! vous m'imaginez dans le magasin avec les tailles, les marques,....

Bref, j'abrège l'histoire, le sac à été retrouvé! Il avait été embarqué par le jardinier du centre qui l'avait jeté dans le débarras, croyant qu'il contenait des bouées pour la piscine ou quelque chose comme ça!

Moralité, j'utilise toujours des panniéres à linge pour mes nouvelles directions!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Je passe par là...

Pour ma part, petite gourde ^^

On part en expédition avec un groupe de 12 nénétes de 9 à 12 ans dans le village voisin de la colo, il fait super beau, c'est le dernier jour, moi, ma camarade d'animation et les filles somment plutôt émues par cette dernière sortie, un petit goût de nostalgie dans l'air.

On décide de faire une pause sur la place pour le gouter, on s'installe dans l'herbe, à proximité d'une fontaine, l'ambiance est détendu, on discute, on parle de la colo, des souvenirs que garderont les petites. Quelques unes décident de se raffraichir en se mouillant les mains, la nuque, dans la fontaine, je pressent un truc, et là, c'est le drame ^^, bataille d'eau générale!! Le truc c'est qu'on s'est retrouvé avec 2,3 filles dans la fontaine, c'était plutôt chaud à maitriser dans l'hilarité générale. Un p'tit vieu s'approche et nous engueule, c'est interdit de se baigner dans la fontaine, et de plus, c'est un monument historique! Je les stoppe tant bien que mal, et on s'en retourne vers la colo, je flippai que la directrice voit les gamines toutes mouillées, où qu'elle est vent de l'évènement (à préciser la mésentente générale dans l'équipe était insupportable, aucun moyen de communiquer)! J'avoue que sur le coup là, j'ai un peu craqué...

Mais c'était marrant! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité oncle sam

L'histoire se passe lors de ma 1ere colo en tant qu'anim complet.

Avec d'autres anims on décide de faire une grande balade en rond autour du centre et finir avec un camping.

Le lieu ou on a monté les tentes était pas loin du centre mais sufisament pour que les enfants pensent être super loin.

Durant la balade j'étais en charge de fermer la marche.

Au bout d'un moment je me suis retrouver avec seulement 6 enfants et séparer du groupe.

Je continue la marche avec mes six garçons (assez lent) et là le drame ou sont les autres? ou suis je? et oui je me suis perdu avec mes six garçons en pleine foret sans connaitre les lieux.

La panique génèrale chez les enfants et moi l'aire bête perdu en foret. Heureusement un des anims est venu à notre secours car il a du entendre pleurer certains garçons et surtout du m'entendre crier la peur au ventre (bien evidement je prétendais devant les enfants que l'on n'étaient pas perdu).

Enfin nous arrivons au lieu du camping avec tous les enfants.

L'Heure du diner arrive mais toujours pas de repas qui devait etre livrer par voiture.

1h30 passe sans que rien n'arrive, les enfants on super faim et deviennent agressifs.

Enfin le repas arrive mais la c'est encore le drame pas de couvert, pour du Taboullé et du jambon pas assiette non plus pas de verre non plus enfin rien quoi.

Donc conclusion du repas se fut Sandwich Taboullé jambon et compote biscuits.

Pour finir l'histoire, le camping fut annulé car un gros orage était au dessus de nous.

Berf maintenant je sais qu'il faut prévoir bien à l'avance le camping même si cela se passe à 4 min du centre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mienne est plutôt comique et aurait eu peu de répercution pour les enfants. J'étais chef de convoi et lors d'un arrêt qui avait un petit peu durée sur une aire de repos. Le conducteur est reparti en laissant à peine le temps à l'équipe de recompter les enfants. Heureusement, ils étaient tous à bord.

Arrivée, sur la bande d'accélération, les enfants au fond du car se sont mis à crier car on avait un animateur qui ...courait derriere le car.

Morale, compter les enfants c'est bien, mais il faut ausi penser aux anims.

effectivement, vous avez du rigoler en voyant l'animateur courir :D . ça aurait été moins drôle avec un gamin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité le-sans-nom

Moi (j'étai stagiaire) j'avait pas mal de goss (une vaintaine a moi tout seul) et y'avait une rivière a coter du terain de jeu, a la fin de l'activiter je les fait ce ranger pour partire et la un goss de moin , je vous expliquer pas la choc quand tu voi un goss en moin dans ton groupe sachan qu'il y avait une rivière a coter et après l'avoir apeler 2 ou 3 min il sort d'un buisson en rigolan et en crian je suis là!!! ce jour là j'avait vraiment envie de le balancer a l'eau le goss lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:blushing: Gaffe ... oui mais pas de débutant !! la hooonte !!!

Nous utilisons les listings d'email pour communiquer ou "faire suivre" infos en tout genre.

Dans ces listings il y a forcément beaucoup de mails de parents.

Ma grosse gaffe s'est passée lors de la période présidentielle plus particulièrement pour le 2ème tour. Je reçois d'un mail de parent un message anti Sarkozy bien provoquant. Sans faire plus attention que ça, et comme dans mes habitudes avec beaucoup de messages, je fais "faire suivre" et voilà toute la liste qui reçois ce mail.

C'est en recevant 2 messages très énervés que je me suis rendu compte de mon erreur !!!

2 parents bien remontés disaient de notre structure " la honte ! nous vous confions nos enfants, vous êtes là dans un rôle éducatif et vous osez parler de politique !!! " etc etc etc etc :blink:

Bref. Honteuse comme tout, j'ai écris un message d'excuses que j'ai envoyé à tout le listing !!!

:bye:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement