clownette

A Propos Des Médicaments !

Recommended Posts

Vous êtes AS en colo.

Le petit Baptiste, 6 ans, asthmatique, est arrivé avec son traitement : un spray de ventoline, un spray de Bécotide, une chambre d'inhalation (comme une boite longue en plastique).

Avec, vous avez l'ordonnance, Ventoline et Bécotide, 2 bouffées 2 fois par jour.

Le 1er soir, vous appelez Baptiste pour qu'il vienne prendre son traitement à l'infirmerie (parce qu'il ne faut pas s'attendre à ce qu'il vienne tout seul :D ).

Il parait dégourdi, et sait prendre son traitement tout seul.

Que faites vous ?

(à partir d'une situation que j'ai vécu cet été, et que beaucoup d'AS ont vécu je pense ! j'ai fait plein d'erreurs... et comme c'est une situation fréquente, j'essaie d'informer le plus de gens possible, ca peut toujours servir !)

ps : interdiction aux asthmatiques de répondre :alien:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà, ne pas avoir fourni le mode d'emploi n'est pas bien malin de la part des parents de Baptiste. Mais ça compte pas, tous les parents sont comme ceux de Baptiste, à nous de nous débrouiller ! :huh:

Bon, j'y connais trop rien à l'asthme donc je vais dire des bêtises (en plus, j'sais pas pourquoi mais je sens le gros piège à 10 kilomètres !) : au pifomètre, je dirai d'abord la Ventoline et ensuite la Bécotide, à raison de 5 inspirations environ de chaque.

Mais évidemment, comme je m'y connais pas et que Baptiste a l'air dégourdi, je me débrouille pour qu'il me prouve qu'il sait s'en servir : en gros, je joue l'AS mal formé qui n'y connaît rien et demande à Baptiste de m'expliquer quels sont ses médicaments, à quoi ils servent, dans quel ordre il les prend, etc. Si je vois qu'il hésite, il reste une solution très pratique : le téléphone.

Alors Doc, j'ai bon ? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors moi vnetoline je connais bien, bécotide pas du tout.

Baptiste a l'air dégourdi, c'est cool. je demande aussi à ce qu'il m'explique mais sans lui donner et, comme quentin, j'appelle les parents.

ils me répondront certainement que le petit sait faire et que je peux lui faire confiance mais mon coup de fil leur prouvera aussi le sérieux du suivi sanitaire.

si je n'arrive pas àjoindre les parents, j'appelle un médecin (de préférence celui de l'enfant) ou le samu s'il est tard, simplement pour avoir le renseignement (ils sont là pour ça).

voili, voilou!

sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant logiquement récupéré les fiches sanitaires et les medoc avant, j'ai regardé les "modes d'emplois" donné avec les medoc (dans la boite),si celle ne m'apprend rien sur l'ordre dans lequel donner les medicaments, je regarde l'ordonnance du medecin et dans le doute je me dit qu'il faut les donner dans l'ordre de la prescription....le soir arrive le petite Baptiste arrive, j'observe comment il prend ses medoc et dans le doute le lendemain (si c'est le soir, dans la journée si c'est le matin) j'appele ces parents ou son medecin pour etre sur...

Mais ayant eut un gamin ceté été qui avait de la ventoline et un autre mdeco avec aussi une espece de bouteille dans lequel il aspirer son medoc qui "propulser" d'en bas (je sais pas si c'est clair :blushing: ) je dirais deja de ne pas donner les deux a la suite laisser couler 5/10 min entre les prises et d'abord la ventoline et ensutie la becotide.... :blushing:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ordonnance n'est pas plus précise? C'est deux bouffées de chaque deux fois par jour, ou une bouffée de chaque deux fois par jour? La rédaction prête un peu à confusion.

En tout cas si j'ai un doute, je téléphone dare dare aux parents. La crise d'asthme j'ai vu ça une fois, je suis pas prêt à courir le risque de recommencer pour un traitement mal donné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de votre participation !

L'ordre n'a aucune importance : on peut donner indifféramment la ventoline ou le bécotide en premier. Mais c'est bien de faire dans l'ordre que Baptiste a à la maison... ça il doit savoir.

La bonne réaction que vous avez eu (moi pas :blushing: ) c'est de regarder la notice avant de donner le médicament. Même si l'enfant se précipite sur son spray en disant "laisse jvais le faire tout seul !", ça veut pas dire qu'à la maison il le fait tout seul, ni qu'il sait le faire... En plus, à 6 ans, il faut se méfier, c'est petit encore !

Il y a quelques pièges à éviter : la ventoline (et le bécotide aussi, tous les sprays en fait), ca se secoue avant emploi. Si on n'a pas secoué, c'est efficacité zéro ! et ça, c'est très possible que même la maman de Baptiste ne le sache pas, vu que 50% des asthmatiques ne le font pas :alien:

Dans le même genre, les bouteilles d'antibiotique en sirop : c'est de la poudre, à diluer avec de l'eau avant la 1ere utilisation. Evident, me direz vous ! Eh bien, j'ai déja vu un AS pas doué donner une cuillère de poudre au lieu d'une cuillère de sirop... :malade: Et hop, la dose d'une semaine de traitement en une soirée !

Ensuite, encore un truc qu'il faut savoir mais qui ne sera pas marqué nulle part, à propos de la chambre d'inhalation (la "bouteille" en plastique de fab75), c'est qu'il faut que l'enfant respire 10 fois (environ) dedans pour que ce soit considéré comme "une bouffée".

C'est à dire, là il y avait écrit "2 bouffées" sur l'ordonnance : on place le spray à un bout du truc, la bouche de l'enfant à l'autre bout, on appuie une fois sur le spray, on laisse Baptiste respirer 10 fois dedans, et ensuite on recommence un deuxième fois pareil. Et ça, 2 fois par jour.

Et là, on aura lu sur la notice (ou pas ! :diable: ) qu'il faut lui rincer la bouche après le bécotide.

L'ordonnance n'est pas plus précise? C'est deux bouffées de chaque deux fois par jour, ou une bouffée de chaque deux fois par jour? La rédaction prête un peu à confusion.

Eh oui c'était exprès :D , parce qu'il faut aussi savoir que les ordonnance ne sont jamais claires... :clown: Pour celui qui l'écrit ca parait tellement évident, qu'il ne pense pas à celui qui la lira.

Et dans les traitements compliqués comme là l'asthme, il y a tout un travail d'éducation de l'enfant et surtout des parents qui est fait par le médecin. Donc les parents savent, mais quand ils vous confient leur gamin, ils ne pensent pas que vous, vous n'avez pas eu d'explications !

Dans le cas de Baptiste, l'ordonnance était signée du "Pr machin, chef de service allergologie de l'enfant, hopital bidule". Je ne me voyais pas trop l'appeler pour lui demander des explications... :blushing:

j'appelle (...) le samu s'il est tard, simplement pour avoir le renseignement (ils sont là pour ça).

:blink: Ah bon, tu crois ? Moi je ne me risquerais pas à appeler le samu pour leur demander comment donner de la ventoline. J'aurais trop peur qu'ils m'envoient bouler, et à mon avis ils auraient raison... ils sont là pour l'urgence, pas pour ça.

Mais évidemment, comme je m'y connais pas et que Baptiste a l'air dégourdi, je me débrouille pour qu'il me prouve qu'il sait s'en servir : en gros, je joue l'AS mal formé qui n'y connaît rien et demande à Baptiste de m'expliquer quels sont ses médicaments, à quoi ils servent, dans quel ordre il les prend, etc. Si je vois qu'il hésite, il reste une solution très pratique : le téléphone.

Bon, ca c'est ce que j'ai fait. Mais en pratique, même s'il avait l'air très sur de lui et n'a pas hésité une seconde, Baptiste ne savait rien du tout :D Ca l'amusait même beaucoup de cracher de la fumée par la bouche après avoir pris la ventoline, comme un dragon :chevalier: (bon, je me disais bien qu'en ressortant par le bouche la ventoline ne devait pas être très efficace, mais...)

Conclusion : ne pas faire confiance aveuglément à l'enfant, (en dessous de 10 ans à peu près)... Et, même le 1er soir quand on est crevé parce qu'on a passé la journée dans le train, ne pas hésiter à appeler les parents, même pour une question "bête" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne comprend pas ta peur de te faire bouler par le samu.

ils sont là pour filer des conseils et si besoin est se déplacer. Mais, ils ne font pas venir une ambulance ou un camion rouge à chaque fois.

lorsque l'on appelle au samu, notre appel est identifier et surtout notre conversation est enregistrée pendant un an. Si par exemple, vous dever donner un médoc à un enfant mais que vous n'avez pas l'ordonnance et pas de médecin dispo. Après un un coup de fil au samu et votre explication détaillée de la situation, le médecin du samu est habilité a vous conseiller par tél et donc peux vous dire de donner le médoc. Votre coup de fil fait foi en cas de problème puisqu'il est enregistré. c'est une preuve que vous avez demandé un avis médical.

moi, ni une ni deux, en cas de doute j'appelle. Et si je me fais bouler comme tu dis, et bien j'insiste car je préfère me prendre la tête avec un médecin au téléphone plutot que de mal donner un médoc à un enfnat.

tu parles aussi de cas d'urgence pour appeler le samu. désolée mais pour moi un médoc mal donné qui peut déboucher sur une crise d'asthme est un cas d'urgence!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

alors toi tu donnes sans savoir si c'est bon et tu vérifies le lendemain? c'est un peu chaud, je trouve!

Je ne vois pas en quoi je donne "sans savoir si c'est bon" puisque j'ai verifier la notice du medicament avant.....Comme le dit clownette l'ordre n'a pas d'importance donc une fois la lecture de l'ordonnance et de la notice achevée et comprise il n'y a plus beaucoup de risques car crois les notices de medicaments pour l'asthme sont tres bien expliquer....maintenant je me suis basé sur mon expérience de cet été où les loulous sont arrivés a 21h sur le centre, le temps de les faire manger, de ramasser les medicaments, donner les traitements, de donner un coup de main aux anim' stagiaires un peu perdu dans les rangements etc...il étaient facile 22h30 quand les loulous se sont couchés donc je me vois mal appeler les parents a 22h30 pour savoir quelque chose que l'enfant connait et qui est expliquer sur la notice....c'est pour ca que je parlais d'appeler le medecin le lendemain :blushing: maintenant c'est certain que si je peux techniquement lef aire plus tot avant de donner le traitement je le fais...

Modifié par fab75

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement