Gregyfox

Smoke or not smoke, ... ?

Recommended Posts

La loi c'est beau, mais bon dans la réalité, on pare surtout au plus pressé ... si vous partez en centre de vacances avec des mineurs (cela va de soi) la plupart du temps vous avez fait remplir un questionnaire aux parents leur demandant le régime alimentaire de leur enfant, allergies, médicaments, etc et autorisation de fumer sur le centre. Bien sûr vous imaginez bien que le problème n'est pas avec ceux qui ont une autorisation écrite des parents pour fumer. Bref, toujours est-il qu'un enfant vient vous voir (on est dans le TGV le jour du départ) pour vous dire que ça fait 2 ans qu'il fume (le gamin en l'occurence a 17 ans), qu'il n'a pas d'autorisation parentale. On peut considérer que le gamin , ne connaissant personne, ni ne sachant qui fument, n'a pas été influencé par ses camarades. Comment réagissez-vous ? Je vous dirais ce qu'on a fait après ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi perso je pense que je l'autoriserai à fumer, parce que s'il n'a pas l'autorisation parentale c'est sûrement que ses parents ne sont pas au courant qu'il fume, et qu'il n'a pas voulu leur en parler avant le séjour. De + je vois pas bien comment lui interdire car au bout de 2 ans il doit être déjà bien accroc, donc pas la peine de l'inciter à aller s'en griller une en douce. Pour moi l'idéal pour qu'il n'y ait pas de nouveaux fumeurs à la fin d'un séjour, c'est de lister ds le train ou au tout début du séjour les fumeurs, ceux-là peuvent fumer, et les autres niet.

Ok, nous les anims sommes censés respecter la décision des parents, mais dans la vie de tous les jours le gamin fume et n'a pas l'autorisation de ses parents... Mais nous sommes responsables ok.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'étais pas dans le train ? Comment tu sais qu'aussi sec on a fait la liste de fumeurs ? :P

Mais on n'a pas pris notre décision sur le coup, dans le train ! "On en parlera sur le centre" Et je suis persuadé que c'est là notre force ! N'empêche qu'il a bougonné pendant tout le trajet :angry: (heureusement que ce n'était pas trop long).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

Non gt pas ds le train mais tu vois les méthodes ou plutôt les compromis concernant la clope en CVL ado se rejoignent souvent... ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et comment vous gere la clope avec des ados (15-17 ans) sur un centre de vacances

sans l'autorisation parentale y a t il un regime plus strict (genre avec des quotas)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, c'est un coin fumeur à l'extérieur (ouaich, même si il pleut...), une liste des loulous qui fument et qui y ont donc accès en début de séjour, pas pendant les activités et sous réserve que ce soit bien quelques moment et que ce ne soit pas un lieu qui peut être source d'exclusion (exclusion d'eux même ou des autres) Les anims font leur pose clope également dans cet endroit et aux mêmes heures.

Voili voilou, pour moi c'est tout... :bleh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, de même, sauf que de mon point de vue :

- Ce coin DOIT être un lieu d'exclusion

- Les anims n'y fument pas avec les jeunes (sinon c'est accorder un moment privilégié aux jeunes fumeurs)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'on ne doit pas se comprendre...

Si tu permets cette activité, tu es censé en maîtriser les conséquences... et tu prône l'exclusion?.... en centre de vacances??? c'est là que je pense qu'on ne s'est pas compris...

Ensuite, pour les anims, les fumeurs pourront peut être passé un moment avec ces anims (minimes sur la journée, mais en moins aavec les non fumeurs... ça, c'est la réalité... personellement, ça ne me dérange pas...et les anims fument bien avec les jeunes (fumeurs) mais ce temps est considéré comme une pause... donc pas extensible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas comment ce lieu peut ne pas être un lieu d'exclusion... le but est bien de les mettre à l'écart pour qu'ils ne polluent pas les autres et qu'ils ne les incitent pas non plus... Ils s'excluent donc bien du groupe pour aller fumer leur clope... Ils préviennent leur anims quand ils y vont, et ce lieu est défini à l'avance. Cela s'est toujours très bien passé sur mes centres jusqu'ici.

Il s'agit bien de permettre à des drogués d'aller prendre leur dose pour qu'ils ne pètent pas les plombs...

Et je maintiens : hors de question qu'un anim fume avec un ado. Si un jour le cannabis est légalisé, ils iront se rouler des joints ensemble ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis ok avec Olivier.

Le fait que les ados et les anims fument ensemble donne un "privilège" aux jeunes fumeurs.

Les "exclus" ne seront plus les fumeurs mais les non fumeurs, et ça, ce n'est pas logique!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Huum, reprenons, marie, en ce qui concerne les exclus non fumeurs, relie mon message, tous les anims ne fument pas... ensuite, calmons un peu... Tous les jeunes passent ils autant de temps avec Tous les animateurs? Je ne vois vraiment pas où est le privilège... Dans ce cas, les fumeurs sont sacrément gênés d'avoir avec eux des anims qui fument mais qu'ils apprécient peut être moins? je ne comprends pas trop la logique là...

Maintenant, je ne considère pas les fumeurs comme des drogués, la tabac est en vente libre... ils vivent une activité en répondant à leurs besoins, de la même manière que d'autres vont se siffler un coca... la clope devient ici un moment vécu entre personne ayant des points communs. depuis quand est ce de l'exclusion? dans ce cas, les garçons et filles s'excluent mutuellement lors des douches? C'est le même principe... des points communs qui séparent, ben oui, c'est la réalité...tout le monde n'est pas semblable...

Quand au fait de savoir si un jour le canabis est légalisé, c'est un autre problème, pour le moment il est interdit. Si un jour il devient autorisé, c'est qu'il aura été démontré officiellement qu'il n'est pas dangereux (même avec les incohérences que cela comporte). Je ne suis pas dieu pour faire mes lois, j'autorise ce qui est autorisable, question de liberté de chacun...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une activité comme les autres... n'importe quoi ! Quand on me prouvera que fumer n'est pas plus nuisible pour la santé que de boire un coca... on en reparlera... (c'est marqué "nuit gravement à la santé" sur les bouteilles de coca ? jamais vu...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lol, non, qu'il y a plein de sucre dedans non plus et que ça participe à l'obésité au USA non plus... lol...

Mais ce que je cherche à souligner va au dela de la clope, relis les messages... je parle du moment qu'il y a autour de ces pauses clope, de ces moments d'échanges où, si on prends le temps on peut échanger avec les jeunes. C'est là qu'un anim fumeur peut parler de son envie d'arrêter, et se lancer un défi avec des ados... Ca peut être l'occasion de discuter sur d'autres sujets, s'accorder des moments de dialogue informel...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas besoin de fumer ensemble pour discuter c'est vrai, il n'y a pas besoin de manger ensemble pour discuter non plus, il n'y a pas besoin d'être côte à côte pour discuter (téléphone), mais pourtant c'est autant de moments d'échanges dont on peut profiter. Manger est un passage obligé, on en profite pour échanger à table, fumer est un passage obligé pour certains aussi, pourquoi ne pas échanger avec eux aussi dans ces moments là?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas avoir réponse à tout mais puisqu'on a des avis divergents, autant les argumenter non? C'est ce qui fait avancer... :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

justement, je pense qu'Olivier souhaite que la pause cigarette ne soit pas un moment conviviale, ni d'echange.

Je suis non fumeuse mais ait deja pensée a le faire quand au colo le bel anim allait fumer sa clope avec les fumeurs.

Je pense que les anims ne doivent fumer qu'apres le coucher des enfants (ou pendant la pause café du midi) et c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exactement... je ne souhaite pas du tout que la pause clope des jeunes soit conviviale !

Nico, j'attends ta réponse sur la démarche des anims... ne noie pas le poisson...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le moment de convivialité, c'est une question de choix.. chacun son opinion...

Pour la démarche olivier, je veux bien te répondre mais peut tu traduire un peu la question? Si je n'ai pas répondu, c'est que je n'en avais pas compris le sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que les animateurs ne doivent pas fumer avec les ados. Rien que pour le fait que l'animateur doit être un modèle pour l'ado et que la cigarette est nuisible. L'animateur, indirectement le pousse a continuer.

Après vous pouvez dire que cela dépend de l'âge, on ne va pas faire arrêter un ado de 17 ans, certes mais l'ado n'est pas le pote de l'animateur... Il n'a pas a s'en griller une comme le ferait son meilleur ami.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement