titelouloute22

Besoin D Idee Originales Olympiades

Recommended Posts

Invité marion (Invité)

on nen na fé ya pa si longtem ke ca é super super!!!!!!!!

jpe te proposé le tire a la corde, lé pénalti la course en sac, le parcour aveugle, panier minute, rallye chocolat

é tou plein de peti truc com ca

voila

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on nen na fé ya pa si longtem ke ca é super super!!!!!!!!

jpe te proposé le tire a la corde, lé pénalti la course en sac, le parcour aveugle, panier minute, rallye chocolat

é tou plein de peti truc com ca

voila

a+

qu'est ce que tu apelle le rallye chocolat??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le rallye chocolat est un jeu qui consiste a réunir un groupe d'enfants en cercle, au millieu de ce cercle il y a une assiette avec une tablette de chocolat et un costume a enfilé ! Les enfants lance un des chacun leur tour et des que l'un d'entre eux fait 6 ils doit le plus rapidement possible enfiler le costume et manger le chocolat en le decoupant avec une fourchette et un couteau pendant que les autres continu a lancer le dés et ainsi de suite !! :bigemo_harabe_net-112:

Voila pour ce jeu qui promet de grand fou rire !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui mais quel rapport avec les jeux olympiques ou les olympiades ?

Tout a fait d'accord avec toi Olivier, je ne faisait qu'expliquer ce jeu, néamoins pour caser le rallye chocolat dans une olympiades, il faut etre tres imaginatif car il n'y a pas beaucoup de rapport entre le fait de manger du chocolat et etre un athlete !

Voila !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ariane (Invité)

une autre idée dans les colonies que j'encadre on organise les olympiades sur tout un weekend, le samedi est la journée de préparation et le dimanche celui des epreuves.chaque animateur est responsable d"un continent avec une dizaine d"enfant.les autres animateurs sont les membres du CIO. chaque continent doit presenter une choregraphie, un chant, un cri de guerre, son drapeau,ses costumes.toute cette préparation est faite le samedi pendant ce temps le cio organise les epreuves (relais géant,match...) le dimanche ouverture des jeux avec la cérémonie bien sur ^_^ ,elle debute par l'ouverture par le président du cio, le defilé des athlètes:chaque equipe passe devant le cio et les autres ou elle est notée. le midi les equipes sont regroupés par table. en debut d"après midi on procede à des test antidopages ou on selectionne une personne de chaque equipe pour passer ce test qui doit bien sur ne pas etre réalisable sinon l'equipe est bien entendue dopée. l'après midi on lieu les epreuves sportives on a deux sortes de epreuve les collectives(match de foot,basket..) puis des epreuves individuelles ou le choix des participants pour une epreuve est decidé par l'equipe( en gros l'equipe doit se metre d'accord pour savoir si marie va o minigolf ou si c'est plutot marc). l'après midi se termine sur un relais géant. le soir ceremonie de cloture avec un petit podium et remise des recompences. je recapitule parce c'est un peu long le role des animateurs: les membres du cio organise les epreuves et sont les arbitres, ils ont aussi des cartons rouge( perte de 2 point si comportement contraire aux jeu par exemple manque de fairplay), cartons jaune (perte de 1point si petite faute) et le carton vert (2 point en plus si attitude positive). les animateurs reponsables d'equipes gere la préparation artistique et encourage leur equipe tout le long des jeux.

j'espere avoir été claire :huh: si besoin je peux reepliqué .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut les gens,

Mon ieu le rallye chocolat comme c'est terible ce truc, j'adore en faire (gourmand vas)

Sinon facile: Course, relais, lancer de freesbee, lancer de balle dans une casserolle, saut en longeur, saut en largeur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité animim (Invité)

bonjour,

juste pour jeter un pavé dans la mare... vous trouvez pas que c'est pas terrible de choisir comme thème un sujet qui fait tant polémique en ce moment? quel message faisons nous passer? je ne parle de pas de message pro ou anti chinois mais juste du professionnalisme et de l'acte éducatif que nous mettons en place ou alors du "clownesque" de nos activités avec des thèmes comme ceci. Je dis ça aussi, car un des CLSH collègue à mon boulot lui fais pire, le thème c'est La chine et les jeux olympiques je trouve ça pas sérieux, ça continue à montrer qu'on est que des clowns tout juste capable de choisir un thème (et encore le thème on va pas le chercher loin on prend les sujets d'actualité) et de faire des activités autours de ce thème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te rejoins sur le côté clownesque des animations, où seul l'emballage (le thème) change mais pas le contenu des animations... En gros, chaque semaine, quel que soit le thème, les gamins se taperont un relais...

Je suis moins d'accord concernant le choix du thème. Le côté polémique et en prise avec l'actualité me semble intéressant à aborder en ACM. Il serait vain de vouloir enfermer les enfants dans une bulle coupée du reste du monde. Sous prétexte de protéger les enfants de la violence de certains événements, on n'aborde jamais l'actualité avec les enfants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis assez d'accord avec Quentin. Le fait d'impliquer les enfants dans le contexte actuel permet de les sensibiliser sur des notions parfois délicates (pollution, le droit d'aimer (homosexualité, couple mixte en situation irrégulière), ect...). Tant de sujets "tabous" qui sont pourtant des problèmes de sociétés qui les concernent.

Maintenant reste à adaptater le sujet selon son degré de polémique et l'âge des enfants....

Ce qui m'amène à : Peut-on parler de tout avec les enfants et sinon comment fixer des limites objectives ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est de ta dernière question Salamandre, je te répondrai plus tard, j'ai quelques idées la dessus.

A chaque fois que je lis ce sujet et les nouveautés, je ne peu m'empêcher de penser ce qui se passe en chine et au tibet, et là ou passe la flamme olympique. J'avais envie de mettre quelque chose de provocateur mais tant pis, le sujet est venu de lui même.

Je pense que si on aborde ce problème, il faut bien le préparer. Et pas nous laisser avoir avec une histoire de gentil et de méchants, mais essayer de retirer le maximum d'objectivité (surtout que si tu as dans le centre un gamin d'origine chinoise, ca risque de faire des étincelles avec les parents)

Bref, c'est pas quelque chose de facile, je ne serais pas contre en parler mais je préfèrerais garder cet esprit d'union que sont les JO.

bref voila ma réponse, en espérant qu'elle soit lisible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

Je suis actuellement en pleins questionnements sur: peut-on aborder tous les sujets avec les enfants? Ce que je vis en ce moment, déclenche sûrement tout cela et ce n'est pas un mal non plus. Cela rejoint aussi: quel sont vraiment nos rôles dans l'animation? Que peut-on faire avec un enfant? Quelle place avons-nous dans l'échelle de leur éducation?

Je dévie complètement du sujet de départ mais ce n'est pas grave...

Je n'ai pas de réponses toutes faîtes mais juste des questions: il y a l'actualité et ce que l'on veut nous en dire et nous en montrer, les enfants même jeunes sont souvent au courant et ont vu les images à la télé, est-ce que c'est pour cela que je peux aborder ceci? comment le faire et dans quelles limites (question pertinente de salamandre)? Que pouvons-nous leur dire et quel message faire passer?

Est-ce que nous sommes toujours objectifs dans nos réponses ou dans nos façons d'aborder le sujet? Et si les enfants ont une éducation différente et des échos différents de ce que l'on va partager avec eux? Est-ce que c'est réellement notre rôle?

Je ne veux pas dire que nous ne devons pas en parler s'ils nous posent des questions mais alors comment l'aborder?

Un exemple: l'homosexualité, avec l'équipe j'ai envie de voir ce thème avec des ados. Pour être très objectif, je devrais pouvoir leur présenter 2 opinions différentes (une pour et une contre) afin qu'ils puissent se faire leur propre idée. Il faudrait une conférence et des échanges avec les personnes concernées et est-ce que tout cela ne provoque encore une fois de plus, une mise à l'écart des homosexuels tout simplement? On en parle car c'est différent, ça fait peur. Si le jeune est dans une famille qui les hait, je doute que son opinion va changer. Je risque même d'avoir les parents sur le dos.

Une question même qui va choquer: qui a raison dans tout cela? ceux qui les hait? ceux qui les soutiennent? Chacun pense ce qu'il veut, à partir du moment où il ne fait pas de mal à l'autre? doit-on jouer les moralisateurs?

Ce que je veux dire, c'est que si l'on veut se battre pour certaines idées, il existe des associations pour cela et que son lieu de travail n'en fait partie. Je parle bien de l'animateur en général (alsh, périscolaire, acm...)

Pour l'instant, j'en suis là et je pense que vos réactions me permettront peut-être d'y voir plus clair.

à plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Michaël (Invité)

Salut à tous,

Je suis actuellement en pleins questionnements sur: peut-on aborder tous les sujets avec les enfants? Ce que je vis en ce moment, déclenche sûrement tout cela et ce n'est pas un mal non plus. Cela rejoint aussi: quel sont vraiment nos rôles dans l'animation? Que peut-on faire avec un enfant? Quelle place avons-nous dans l'échelle de leur éducation?

Je dévie complètement du sujet de départ mais ce n'est pas grave...

Je n'ai pas de réponses toutes faîtes mais juste des questions: il y a l'actualité et ce que l'on veut nous en dire et nous en montrer, les enfants même jeunes sont souvent au courant et ont vu les images à la télé, est-ce que c'est pour cela que je peux aborder ceci? comment le faire et dans quelles limites (question pertinente de salamandre)? Que pouvons-nous leur dire et quel message faire passer?

Est-ce que nous sommes toujours objectifs dans nos réponses ou dans nos façons d'aborder le sujet? Et si les enfants ont une éducation différente et des échos différents de ce que l'on va partager avec eux? Est-ce que c'est réellement notre rôle?

Je ne veux pas dire que nous ne devons pas en parler s'ils nous posent des questions mais alors comment l'aborder?

Un exemple: l'homosexualité, avec l'équipe j'ai envie de voir ce thème avec des ados. Pour être très objectif, je devrais pouvoir leur présenter 2 opinions différentes (une pour et une contre) afin qu'ils puissent se faire leur propre idée. Il faudrait une conférence et des échanges avec les personnes concernées et est-ce que tout cela ne provoque encore une fois de plus, une mise à l'écart des homosexuels tout simplement? On en parle car c'est différent, ça fait peur. Si le jeune est dans une famille qui les hait, je doute que son opinion va changer. Je risque même d'avoir les parents sur le dos.

Une question même qui va choquer: qui a raison dans tout cela? ceux qui les hait? ceux qui les soutiennent? Chacun pense ce qu'il veut, à partir du moment où il ne fait pas de mal à l'autre? doit-on jouer les moralisateurs?

Ce que je veux dire, c'est que si l'on veut se battre pour certaines idées, il existe des associations pour cela et que son lieu de travail n'en fait partie. Je parle bien de l'animateur en général (alsh, périscolaire, acm...)

Pour l'instant, j'en suis là et je pense que vos réactions me permettront peut-être d'y voir plus clair.

à plus

En tant qu'animateur, je pense que déjà, on n'a pas a donné notre avis sur un sujet d'actualité quel qu'il soit pour 2 raisons:

- On ne doit pas influencer la position d'un enfant sur un sujet car il le tient peut être de ses parents et on pourrait peut être les avoir sur le dos.

- On n'est pas là pour ça

Je pense que l'activité en rapport avec la Chine et les JO est à traiter avec beaucoup de délicatesse. Si il y a un but éducatif (on l'utilise pour informer sur ce quise passe au tibet) mais on doit rester neutre au maximum par rapport à ce sujet à cause de la polémique que ça peut engendrer.

Ne pas oublier non plus certaines regles, ne pas dire de chose qui pourraient être choquantes.

Ensuite, pour ce qui est de l'homosexualité, je rapelle que "pour ou contre" il ne faut pas oublier qu'en France, c'est légal et que ces personnes ont des droits, notament celui d'être respecté. Alors est-ce vraiment judicieux de débattre sur ce sujet.

C'est donc possible de traiter des sujet d'actualité, mais c'est vraiment quelque chose ou il ne faut pas tomber dans l'exès.

Cependant, c'est possible qussi d'organiser un débat entre les enfants, qui leur ferait découvrir un sujet, sans avoir forcément notre avis. Pourquoi pas, si ça rentre dans le cadre du projet péda.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déja fait des débats dans mon centre de loisirs et ca c'est très bien passé. Pour ma part, je pense qu'il faut "mesure garder" quand on parle de sujets actuels. Apporter des éléments, en général permet de se faire une bonne idée, si on y adjoint une méthode de pensée rigoureuse.

Par exemple pour l'homosexualité on pourrait faire réflechir :

Qu'est ce qu'on appelle Homosexualité ?

Qu'est ce que dit la loi ?

Différence Gay/homo.

Question de la liberté et du choix.

Mais avec des enfants il faut bien travailler a fond son sujet pour pas que ce soit n'importe quoi. C'est ce que je pense... Il faut toujours canalyser et gérer le débat pour que tout le monde puisse s'exprimer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si les enfants ont une éducation différente et des échos différents de ce que l'on va partager avec eux?

Lorsque l'enfant a des questions (on en voit surgir régulièrement lors de guerres, de prises d'otages, de catastrophes naturelles ou environnementales, etc), c'est qu'il est en attente d'un avis autre que celui que ses parents lui ont donné. Ce dernier a pu être incompris, parcellaire ou inadapté à sa question. Ou alors, l'enfant a son propre avis, différent de celui de ses parents, qu'il cherchera à confirmer (ou à infirmer) d'après l'avis d'un autre adulte.

Dans tous les cas, il est important de préciser que d'autres personnes peuvent penser différemment, de rappeler que la parole d'un animateur ne pèse pas plus lourd que celle d'un parent ou d'un ami et de retourner la question à l'enfant : "Et toi, qu'en penses-tu ?"

Ce que je veux dire, c'est que si l'on veut se battre pour certaines idées, il existe des associations pour cela et que son lieu de travail n'en fait partie. Je parle bien de l'animateur en général (alsh, périscolaire, acm...)

Je n'en suis pas convaincu... Il y a déjà une nette différence entre exprimer son opinion et se battre pour ses idées. Dans le premier cas, j'y vois une prise de position qui montre que l'animateur a un avis argumenté, de l'autre, le risque d'un bourrage de crâne. Nous n'avons pas pour rôle de convaincre les enfants, juste de leur exposer un point de vue.

- On ne doit pas influencer la position d'un enfant sur un sujet car il le tient peut être de ses parents et on pourrait peut être les avoir sur le dos.

Mettre son enfant en ACM, c'est déléguer une partie de son éducation à un autre adulte, avec des frictions possibles entre les actions des parents et celle des animateurs (mais aussi des instits, dans le cas d'une école, ou de toute autre personne présente dans l'environnement de l'enfant). Je ne pense pas pour autant que ces frictions soient un danger dans l'éducation de l'enfant, mais plutôt une richesse.

Je discutais ce soir avec la mère de deux enfants partis dans une colo que je dirigeais cet été. Elle disait que son fils avait été marqué par le "quartier libre" accordé par les animateurs lors d'une sortie en ville. Elle m'a dit : "C'est vrai que moi, en tant que mère, je ne l'aurai pas fait. Mais les animateurs, avec leur oeil averti, ont su qu'ils pouvaient faire confiance au groupe à ce moment là. J'ai finalement apprécié qu'ils aient eu ce quartier libre". Voilà l'exemple d'un parent qui accepte et comprend qu'un autre adulte puisse participer à l'éducation de son enfant, même si les actions menées dans le centre diffèrent de celles menées dans le cercle familial.

Quant au risque de les avoir sur le dos au motif qu'on a abordé avec les enfants un sujet d'actu de manière engagée, je n'y crois pas trop... Notre action éducative auprès des enfants est déjà un acte politique, au sens où nos actions sont guidées par des valeurs. Si les parents, avant l'inscription, ne partagent pas le projet éducatif de l'organisateur, ils n'ont qu'à se tourner ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ANIMIM (Invité)

REBONJOUR

Je suis d'accord qu'on peut aborder les sujets d'actualité au clsh s'il y'a un réel projet derrière et que nous avons bien réfléchi à comment et quoi dire aux enfants.

mon message ou je disais que je ne trouvais pas normal de prendre pour thème un sujet qui fais débat (jeux olympe) je le dis bien pour les clsh qui vont juste faire des activités en lien avec les JO et qui esquiveront toutes questions des enfants sur le sujets chine - tibet. Je ne veut pas faire de généralité mais ce sera le cas dans beaucoup de centre (notamment dans celui de mes collègues que j'ai précisé dans mon autre post ou le thème est les JO et la chine, "allez c'est parti on va manger avec des baguettes et l'aprem faire une course en sac...." aucune réflexion derrière).

bref... c'est donc dans ce cas là que je trouve que prendre un thème comme ça ridiculise notre profession, c'est limité provocateur, et je le répète quel message faisons nous passer? "oh, nous anim on est trop fort on trouve des activité en lien avec n'importe quel sujet... mais surtout ne parlons pas du fond du problème car on est pas préparé!!!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité titelouloute22 (Invité)

quelqu'un d autre a des idée pour les olypiades?

merci a tous ceux qui m'ont repondu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelqu'un d autre a des idée pour les olypiades?

merci a tous ceux qui m'ont repondu

C'est vrai qu'avec ce débat, on s'est un peu éloigné du sujet...

Tu pourrais faire dérouler les jeux sur toute une journée:

T'as la possibilité de te rapprocher du réel:

- Le matin, tu départages les enfants en différents pays compétiteurs. Chaque groupe préparera un petit exposé pour présenter son pays lors de la cérémonie d'ouverture (drapeau, culture) à l'aide de documents préparés par les animateurs.

- L'après midi, place aux jeux: d'abord, la cérémonie d'ouverture (petit spectacle par les anims, défilé de chaque pays,...à toi de compléter)

- Pour les jeux: pour ne pas trop t'éloigner des vrais JO, tu pourrai à la place des petits jeux d'adresse traditionnels faire découvrir des nouveaux sports peu répandus aux enfants (baseball, waterpolo,...)

- Pour terminer, la cérémonie de fermeture avec la remise des médailles qui pourrait se faire lors de la veillée (de nouveau, spectacles par les anims et une boom pour fêter la victoire,...ou la participation pour ceux qui n'ont pas gagné)

IMPORTANT:

Dans des épreuves sportives chez les jeunes, toujours valoriser le fair-play. Tu pourrais par exemple faire un classement à part avec des points pour l'équipe la plus sportive

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DELPHINE (Invité)

oui mais quel rapport avec les jeux olympiques ou les olympiades ?

J4ORGANISE LE 11 JUIN MA 3 EME EDITION DE MES "OLYMPIADES DU PARTAGE". IL S'AGIT DE VRAI OLYMPIADE AVEC UNE COURSE , du tir au but? du lancer de poids? de la course relai, de la course de haies bref une belle journé organisé avec 30 enfants de 6 a 10 ans et de jeunes handicapée mentaux venat d'un ime avec lekel nous travaillons et voila c'est une vrai réusssite et les jeux sont ceus d'une vrai olympiade. Bonne chance a toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors tape "jeux olympiades" sur google.

Au passage, je dois dire que le titre du sujet m'a bien fait marrer: utiliser idée originale et olympiades dans la même phrase, il faut vraiment oser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité naruxhina

il y a l horloge la bal bruler, le tire a la corde , :bigemo_harabe_net-77: plusieure truc du genre avec un ballon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement