sabrydemarseille

Gestion de la religion

Recommended Posts

Pour en finir avec la souffrance, d'ailleurs, rien dans la religion chrétienne n'explique la souffrance. Son origine et sa signification reste un mystère. Même le Christ d'ailleurs souffre (cloué sur une croix, ça se comprend). La foi sert juste à aider à l'affronter.

Une question, jérôme. Je suppose que sur ton centre (comme partout d'ailleurs) tu as des enfants qui "souffrent", car ils vivent mal le centre, ils sont tombés et sont en pleurs, on leur a volé leur argent de poche...

Te sers-tu de la foi pour atténué leurs malheurs?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, évidemment. S'il est tombé, je commence par l'emmener à l'infirmerie. Si on lui a fauché son argent, je cherche à savoir qui c'est. S'il a le blues, j'essaie de le distraire,... Commençons par les priorités immédiates. Après, il y a des situations beaucoup plus dures. Je me rappelle d'une petite qui avait perdu sa mère un an auparavant, alors qu'elle se trouvait au centre. L'année suivante, au moment de l'anniversaire de la mort de sa mère, elle a eu un gros coup de cafard. Elle a beaucoup parlé de religion avec le directeur, les anims, l'infirmière, parce qu'elle se posait énormément de question sur la mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excuse moi Jerome, je ne voulais pas te tomber dessus, en fait je reagissais a ton histoire mais en imaginant en suite moi meme, je ne voulais pas te juger la dessus!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque le sujet de la religion est ouvert, je soumets cet article à votre réflexion

En gros il s'agit d'un CV ouvertement religieux

Apparament ils ont l'air serieux (diplomes, projet peda, agréments...), et cela ne me choque pas. Je dirai meme tant mieux car j'ai l'impression qu'il existait un "vide" par rapport aux religions, en ce qui concerne les activités jeunesse.

Et si en plus ils sont ouverts à tous les participants (croyants ou non), j'approuve.

Par contre l'Arabie Saoudite pour des enfants, je suis perplexe. Y'a des choses qui peuvent "sacrement" traumatiser à un jeune age (ex :une lapidation en direct à 10 ans ca doit etre dur a encaisser). En meme temps à l'age adulte aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:huh: Moué !

Cet article me titille un peu l'esprit ! Je ne crois pas qu'il faille séparer les personnes sous prétexte qu'elles sont de religion différentes et sous prétexte que ça semble rassurer !

Je pense qu'il faut mélanger les cultures et les religions, je ne suis pas pour cette sorte de retranchement dans sa religion.

A ce moment là, on va faire des colos protestantes, des colos catholique, des colos athéistes, des colo indouïstes... on est pas sorti et ça n'aide pas à l'intégration, à la découverte des autres, à la connaissance de l'autre.

Enfin, voilà ma réflexion !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"« L'idée de départ est venue de parents, en 1994, qui voulaient que leurs enfants partent en colonie, mais soient encadrés par des animateurs musulmans », "

Je me demande, si moi en tant que laique dans une assoc laique je decide de n engager que des anims laiques, on va me poursuivre pour discrimination :blink:

"Un vrai projet pédagogique

Trois types de séjours sont proposés : ski, été, 'umra."(...)Mais ce qui les distingue de celles qui sont proposées dans une colo « classique », c'est le projet pédagogique : faire connaître, intégrer la religion musulmane aux enfants tout en voyageant et en se divertissant.

Et proposer une activite religieuse, peut on considerer cela comme un projet pedagogique? :blink:

Enfin voila...Je tiens a preciser que j aurais les memes reflexions quelle que soit la religion!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis un peu dubitatif face à ce texte.

- D'un côté, c'est comme pour les séjours catho, pour moi l'éducation est l'affaire des parents. Ah eux de juger ce qu'ils pensent bon pour leurs enfants.

- D'un autre côté, le problème d'intégration posé par the Mad, pose problème. A quand les séjours pour les garçons bruns qui mesurent entre 1m50 et 1m60?

En fait, ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c'est que je commence a avoir l'impression qu'en France, les séjours les plus abordables pour les parents sont organisé par des asso religieuse. Et là, nous ne sommes plus devant un choix, non pour des raisons idéologiques, mais pour des raisons économiques. Là, ca me pose réellement problème.

Je me répéte: séjours organisés par une asso religieuse (mais séjours laiques) : 300 francs à la charge des familles. Qui dit mieux

Et proposer une activite religieuse, peut on considerer cela comme un projet pedagogique?  

Eh oui, chaque directeur est libre de son projet péda...

Enfin voila...Je tiens a preciser que j aurais les memes reflexions quelle que soit la religion!!!!

Quand je disais que lorsqu'on parle de certaines religions ont prends tout de suite plus de précaution... ^_^

Modifié par completementalouest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur Completementalouest je suis d accord, c est ridicule de se sentir obligee de dire "attention, je dirais la meme chose pour toutes les religions", mais c est vraiment comme ca, on prend plus de gants meme trop avec certains!!

Ca me fait penser a un jeune hier qui voulait me taxer une clope, je lui ai dit non et il m a traite de raciste! :blink:

Par contre OK chaque dirlo met ce qu il veut dans son projet pedago, tant que c est pe-da-go-gi-que et pour moi religion et pedagogie ca ne va pas mais alors pas du tout ensemble :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'article date de 2002 tout de même...

Je dirai meme tant mieux car j'ai l'impression qu'il existait un "vide" par rapport aux religions, en ce qui concerne les activités jeunesse.
Un vide, euh... Ben c'est pas si grave que ce soit vide dans ce sens là, si? Enfin personnellement je trouve dommage de créer une colo devant accueillir des enfants qui, de fait, deviennent des enfants "ne pouvant pas partir avec des gens n'ayant pas exclusivement la même pratique de la religion".

Par contre OK chaque dirlo met ce qu il veut dans son projet pedago, tant que c est pe-da-go-gi-que et pour moi religion et pedagogie ca ne va pas mais alors pas du tout ensemble
Je vois ce que tu veux dire. Pourtant un projet dit "pédagogique" peut contenir des orientations religieuses. (tant que ça reste légal biensûr)

L'endoctrinement est une forme de pédagogie, la méchanceté en classe aussi, la pédagogie ne concerne que les méthodes de présentation, pas les contenus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis quelques temps, la présence de la religion au sein de nos centre de vacances nous pose débat. Pour rajouter une couche,, voici un extrait d'un article paru dans le journal du dimanche du 12 septembre 2004: L'article a pour théme la lutte d'influence de deux abbés pour la possession d'une église. Loin de l'animation, vous me direz.Voilà le passage qui me posent problème:

La ligne de front s'est alors déplacée sur le prieuré de Bruges, dans la banlieu bordelaise, où logent les prêtres de la fraternité. Duvergnes (abbé) s'est en effet présenté au prieuré avec un huissier, qui a constaté que leur entrée leur était interdite. Une quizaine de jeunes, dont plusieurs scouts, étaient postés là.

Pour moi, il s'agit d'un problème d'enbrigadement des jeunes scouts, sous couvert d'éducation populaire.

Je sais que tous les mouvements scouts sont différents et qu'il s'agit surement d'un mouvement particulier, mais là c'est vriament un truc qui m'énerve. Ce servir de jeune (l'article ne précise pas s'ils sont mineurs)pour ce genre de problème c'est tout simplement honteux. :enerve:

Modifié par completementalouest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:idee: J'y avais jamais pensé. La prochaine fois que j'ai quelque chose à revendiquer concernant l'animation. Je choisi une bonne grosse direction (150 à 300 jeunes) et j'organise comme activité: mini camp devant la DDJS, création de pancarte. Evidemment, je leur apprends de nouveau le chant des partisans et l'international. :D

Modifié par completementalouest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me répéte: séjours organisés par une asso religieuse (mais séjours laiques) : 300 francs à la charge des familles. Qui dit mieux

C'est un prix plancher je pense. Souvent le système est d'élaborer des tarifs différents suivant les ressources de la famille. Un prix minimum pour les familles à faible revenus, un prix normal, un prix "de solidarité" plus élevé pour ceux qui en ont les moyens. C'est un système qui devrait se développer, à mon avis, que ce soit dans des colos laïques ou pas, pour redémocratiser les centres de vacances.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Oublieuse (Invité)

J'ai oublié de préciser quelque chose. Etre athée, ce n'est pas ne pas avoir de religion, ça va bien plus loin que cela : c'est combattre les religions.

Marrant, athée pour moi c'est plutôt quelqu'un qui ne croit pas en Dieu, tout simplement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Définitions Larousse :

Athée : Qui nie l'existence de toute divinité.

Laïc (que) : Qui n'appartient pas au clergé. | indépendant de toute opinion confessionnelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement