tonia-tong

Le Cee, Contrat D'engagement Educatif

Recommended Posts

Salut!

Comme moi, cela fait plusieurs mois que vous avez entendu parler du CEE, le contrat d'engagement éducatif. C'est un contrat mis en place pour les animateurs, directeurs et formateurs occasionnels.

Je pensais au départ: "quelle bonne idée! les anim' auront enfin un statut à part entière!". Hé bien, j'ai vite déchanté. :(

J'ai participé à une réunin la semaine dernière ou on nous présentais ce contrat (je fais partie d'un grand organisme national qui en met en place).

C'est un contrat pour lequel vous ne pouvez travailler plus de 80 jours dans l'année (donc, pas possible pour les anim qui bossent tous les mercredis et les vacacnes). Ils ne pourront bosser qu'une partie de l'année. Une fois signé, il vous empêche de bosser en même temps ailleurs (donc, possible que pour les étudiants). Les jours n'ont pas d'horaires 3h ou 10h par jour, ça compte une journée). Le taux de rémunération est de 2,2 heurs de smic par jour (donc, que dalle) et en plas vous n'avez pas droit aux assedic ensuite. :ranting2:

C'est un peu la folie. :busted_red:

Les associations et organisames privés peuvent le mettre en palce mais également les municipalités donc, faites gaffe, votre situaiton risque de bouger. :blushing:

Le discours est que cela va permettre une professionnalisation de la branche car seuls les BAFA et BAFD sont concernés. Mais, il ne faut as se leurrer, les employeurs ne vont pas aider financièrement au BPJEPS et DEFA alors qu'ils peuvent faire du turn-over d'naamteurs sur les structures. Seuls les gens avec bcp de thunes pourront se payer ces formations. :ranting2:

Avez vous entendu parler de ce contrat?

Certains d'entres vous l'ont-ils déjà signé? (en vigueur depuis le 1 er octobre)

Quel a été le discours de l'employeur? Vous a -t-il réellement tout expliqué?

J'attends vos témloignages car mes anim vont être bientôt directement concernés par tout ça!

PS: je cois que je devrais être plutôt dans les coups de gueule donc, les gars si vous vous bien me rediriger.

MODERATION
C'est fait ! Olivier.

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité gaele

Je viens de signer un contrat d'engagement éducatif mais mon employeur ne m'a rien expliqué du tout!!!

tu es sur de toi quand tu dis qu'on n'a pas droit aux assédic aprés?§§? Parce que la du coup c'est trop la merde! désolée mais déja que ca ne se passe pas bien au centre alors si en plus je me fais avoir avec ce contrat!!!

deplus j'ai un dut carrieres sociales option animation et pas de bafa donc je ne sais pas si j'ai le droit a ce contrat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu as le droit à ce contrat à partir du moment ou tu es employée en tant quanimtrice, directrice ou formatrice occasionnelle. Rien à voir avec le diplôme (qui est de l'ordre des DDJS pas de l'inspection du travail).

pour pouvoir prétendre à ce contrat, il ne faut pas non plus être déjà employé ailleurs dans le privé. Par exemple, si tu as un contrat avec une association pour du périscolaire, tu ne peux pas signé ce contrat avec un autre asso ou une mairie pour les mercredis ou les vacances scolaires.

Et je confirme ce que je disais, il n'ouvre pas de droits aux assedic.

renseignez vous avnat de signer des ocntrats car il peut y avoir de nombreuses conséquences.

Si tu as signé un contrat pour les mercredis et les vacances scolairtes dans un centre de loisirs par exemple, méfies-toi car tu ne pourras pas fiare toutes les périodes de vacances. Une fois passés 80 jours de travail (ça va vite), c'est fini, tu ne peux plus faire d'naiamtion avec ce type de contrat. C'est un peu bête d'arriver en juillet-août et de ne plus pouvoir faire d'animation dans son centre par ce qu'on a dépassé le nombre de jours de travail autorisé (qui en plus est minime).

a+.

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité flash

Salut !

Comme toi je suis degouté par ce contrat qui t'empeche de bosser en parallele et limite franchment le nombre de jours de travail. Quand je vois des assos qui se felicitent de ce nouveau statut "reconnaisssant l'engagement des anims", j'hallucine, je me dis que ces assos n'ont rien compris.

ça ne change rien, si ce n'est apporter des contraintes supplémentaires aux anims et directeurs.

Et quand on manque de directeurs de tous les cotés, ça va limiter encore. Je faisais plus de 80 jours rien qu'en centre de vacances et beaucoup de mes amis pareils. Maintenant il va falloir selectionner les séjours et le critère salaire (meme si ce n'est pas le seul) va jouer encore plus. eh oui, il faudra vivre avec moins de jours d'animations...

Bref, merci à toutes ses fédé d'animation et d'educ pop qui n'ont pas tout compris !

Steph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, d'accord avec toi.

Et pour les centres de loisirs qui fonctionnent à l'année avec une équipe (les mercredis et les vacances), il ne sera plus possible d'embaucher les mêms anim sur toute une année (plus de 80 jours). donc, au lieu de faire du suivi auprès des enfnats, il y aurades roulements d'équipe.

Je me suis plainte mais il parait que le CEE a été justeemnt fait pour que les anim ne soient pas occasionnels, c'est à dire ne travaillent pas à l'année mais pour que le bafa et le bafd ne servent que pour des petits jobs. On m'a expliqué que si je voulais une équipe à l'année ou si les anims voulaient travailler en tant que permanents sur les mercredis et les vacances, ils devenaient professionnels et à ce titre devaient passer le BPJEPS.

Mais, plusiers soucis:

-déjà le bpjeps coute cher et tout le monde ne peut pas le passer.

- les titulaires du bpjeps prétendent évidemment à dees salaires plus élevés et surtout à des postes à temps plein donc je me retrouve dans les mêmes problèmes.

C'est nimporte quoi; et avec ça, il faut quand même qu'on garde notre rôle d'acteur éducatif auprès des enfnats et des jeunes, qu'on fasse un suivi professionnel du projet péda,..

ya des incohérneces qui me mettent vraiment en colère!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

merci sonia pour tes précisions qui ne sont pas trés rassurantes mais qui me sont bien utiles. Juste une autre petite question: avec ce contrat on peut quand même cumuler un emplois dansun autre domaine, la restauration par exemple?

MERCI

Gaële

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité eric (Invité)

2.2 fois le smic horaire par Jour de boulot :siffle:

C'est même pas le tarif d'une assistante maternelle agréée (2.25)

Honteux :whou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut!

il faut que tu te renseignes pour l'autre contrat style restauration.

Selon mes sources, qui sont quand même très sérieuses (employeur à grande échelle nationale), on ne peut pas cumuler deux emplois dont un est un CEE.

C'est CEE + études ou CEE+ glandouille mais pas CEE+ contrat privé.

La seule possibilité est le CEE+ contrat public.

Par exemple, quelqu'un qui travaille tous les mercredis pour un centre municipal et qui est payé par la mairie par des arrêtés municipaux ou un CDD peut cumuler avec un CEE pendant les vacances scolaires dans une asso.

Mais, attention, d'ici peu, de nombreuses mairies vont aussi faire signer des CEE (elles ont le droit). Donc, cette possibilité ne sera plus vraie.

Le CEE est fait pour les étudiants qui veulent un petit job mais pas pour des personnes qui travaillent pour vivre à l'année tout le temps.

Normlement, toutes les personnes qui ont un emploi dans le privé (animation en asso, restauration, entreprises, magasin, ..), quelque soit le nombre d'heures effectuées sur leur CDD ou CDI (à temps non complet) nepen=uvent pas signer de CEE.

en gros, Gaele, si tu travailles dans la restauration et que tu complètes tes revenus par un job en animation avec un contrat CEE, ce n'est pas possible au vu dele réglementation.

Ce sont les infos qui m'ont été données lors de réunions officielles et sur documents internes de mon employeur. C'est ce qui est pratiqué dans les communes autour de chez moi. Après, pour être sure, renseigne toi de ton coté.

A+; tiens moi au courant.

Sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

Mon interrogation concerne les étudiants qui bossent pendant leurs vacances scolaires ou universitaire comme animateur avec un BAFA, un BSB, un BNSSA et autres (bref 1.500€ de diplômes)

Parce que c'est pas bien compliqué: 2,20 X 8.67(brut) par jour c'est = 2.2 X 6,70(nets) par jour

soit 14,75 euros par jour de boulot. Un CVL c'est minimum du 12 heures par jour (et je suis gentil)

Bref, 1,22 euro de l'heure, c'est un tarif que même un plombier Polonais ne pourra concurrencer :whou:

Continuons le calcul: 14€75 X 21 jours de cvl = 309 euros pour les 3 semaines

auxquelles il faut retirer les frais de transport pour se rendre sur le CVL. La dernière fois que mon fils est parti faire un CVL dans le sud, il s'est pris 80€ aller et 80€ retour (billet découverte 12/25ans)

Moralité: 309-160= 149€ pour 3 semaines

Lol à ce tarif là, vaut mieux aller faire quelques soirées au Mac Do ou aller vendre du pop corn dans le cinéma du coin avec un contrat étudiant :siffle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, comme je sujet m'intéresse, je me suis inscrit sur le forum. Je suis l'auteur des 2 topics plus haut comme "invité"

Ce contrat CEE sera t'il obligatoire? ou laissé à l'appréciation des organisateurs ?

Je trouve que ce sujet devrai être "épinglé" en tête du forum car, il va y a voir de sérieuses déconvenues cet été

:whou:

MODERATION
Message modifié pour le conformer aux règles des forums AnimNet.com. Olivier.
Modifié par Olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut!

ce contrat n'est pas obligatoire mais il est mis en place à la place de l'annexe II de la convention collective, donc, autant dire que la plupart des associations vont le mettre en place.

après, il y a un minimum de rémunération mais les asso peuvent décider de payer les anim plus cher.

Par exemple, dans une commune proche de chez moi, une asso paye ses anim 38 euros brut la journée au lieu du minimum. Par contre, il s'agit bien d'un CEE donc avec les inconvénients qui vont avec et que j'ai cités plus haut (pas de droits aux assedic, pas le droit d'avoir un autre contrat en même temps et surtout un maxi de 80 jours en animation dans l'année).

Dans la pratique, dès 2007, beaucoup d'assos vont passer ces contrats (car elles ne peuvent pas se permettre de passer au smic horaire) mais les mairies qui pour l'instant payent bien vont, pour beaucoup, faire signer aussi des CEE.

Renseignez vous, faites attention et choisissez en toute connnaissance de cause.

A+.

sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

Je comprend le principe de vouloir protéger les anims de la précarité et donc d'imposer un max de jours.

Donc dans cette logique, ok pour limiter le nombre de jours avec un employeur (même si 80 jours me semble peu)

Mais quand il s'agit uniquement de centre de vacances avec des organisateurs différents, pourquoi limiter ?

De plus, les assos n'ont pas de boulot à l'année pour tous leurs anims ou leurs directeurs ...

Cette nouvelle reglementation me semble réellement inadapté à la réalité.

le droit du travail est sensé protéger le salarié, pas l'empêcher de bosser :ranting2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yououhhhh

On se reveille ...

C'est exactement la même chose que l'annexe II. Que l'on soit d'accord ou pas avec le traitement que cela induit des personnes est une chose, mais ne faites pas les surpris.

C'est pareil !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

youhou

c'est toi qui doit te réveiller!!

ce n'est pas pareil car là tu ne peux pas prétendre aux assedic après tes contrats eten plus, les municipalités peuvent prétendre à ce contrat.

Donc, ce n'est pas du tout pareil.

en plus, même si cela avait été le cas (et je le répète, ça ne l'est pas!), pourquoi remplacer l'annexe II que tout le monde décrit par quelquechose qui serait la même chose.

si tu as signé ce type de contrat en croyant qu'il s'agit de la même chose que l'annexe II (c'est souvent le discours des employeurs), tu t'es fait avoir donc attention la prochaine fois.

a+.

sonia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce n'est pas pareil car là tu ne peux pas prétendre aux assedic après tes contrats

Dring dring, le réveil sonne ...

Tu peux pretendre aux assedic exactement comme avec l'annexe II. Regarde un bulletin de salaire d'un contrat d'engagement éducatif.

L'employeur cotise et l'employé également !!! 2heures par jour exactement comme avec l'annexe II.

et en plus, les municipalités peuvent prétendre à ce contrat.

Parce que tu crois qu'avant les municipalités qui recrutaient des animateurs pour leur CLSH l'été ne les embauchaient pas sur l'annexe II ?

Normallement le texte devrait évoluer pour que les municipalités ne puissent pas l'utiliser.

Mais au fait les vacataires ? C'est mieux que l'annexe II et le CEE ?

pourquoi remplacer l'annexe II que tout le monde décrit par quelquechose qui serait la même chose.

Je vais être volontairement provoc. Pour jetter de la poudre aux yeux. Bling bling, ça brille ...

Les animateurs n'arrêtent pas de se plaindre qu'ils ne sont pas reconnus, qu'ils gagnent pas assez d'argent, ... Il fallait bien faire croire qu'un nouveau statut allait arriver.

Et vu le peu de réaction provoqué lorsqu'on les prend pour des cons ils ont eu tord car de toute façon le soulevement ne serait pas allé bien loin ...

si tu as signé ce type de contrat en croyant qu'il s'agit de la même chose que l'annexe II (c'est souvent le discours des employeurs), tu t'es fait avoir donc attention la prochaine fois.

Rassure toi pour moi, je vais bien. Je suis plutôt l'employeur que l'employé. Tu crois que c'est pour ça que je tiens ce discours ?

Ce qui est révoltant et devrait révolter c'est que les employeurs permanent puissent utiliser un tel statut.

Le CEE a été créé pour remplacer l'annexe II pour l'animation OCCASIONNELLES : vacances scolaires.

Les employeurs y voient une aubaine et l'utilisent pour les animateurs à l'année et les saisonniers, pour les permanents des associations, pour ne pas avoir à faire de CDD, ... et vu que c'est limité à 80 jours, lorsque ces personnes auront atteint le maximum, elles ne trouveront plus d'employeur, car personne ne les prendra au SMIC. 80 jours ça passe vite en classe de découverte.

Là où vous devriez vous revolter c'est que de tels contrats ne soient pas utilisés pour les postes décrits ci-avant. Mais là encore c'est pareil qu'avant puisque avant ces mêmes employeurs utilisaient l'annexe II là où aujourd'hui ils utilisent le CEE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce qui est merveilleux c ke lorsque qu'on bosse une demi journée on est payée la journée mais la ou le bas blesse c si on ne peut pas travailler en perisco pour une autre assoc

la c grave

Et que les employeur ne le disent pas c encore plus aberrant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité

Ok completement d'accord pour limiter les abus sur des postes permanents, pour des classes de découverte etc ....

Mais dans le cas d'anim ou de directeur qui bossent avec différentes associations uniquement sur des periodes de vacances scolaires (il ya plus de 80 jours si tu cumule les zones)

dans ce cas, il ne sera jamais possible de proposer un contrat type CDI (différents employeurs) mais cet anim ne pourra plus non plus exercer au dela de 8O jours.

D'ou le probleme !!!!!! maintenant c'est le salarié qui trinque alors que rien dans la situation que je décrit n'était abusif

:ranting2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux choses:

Tout comme l'annexe 2, un CEE ne peut pas être signer pour une classe de découverte. De plus, je ne pense pas quil est possible de l'utiliser pour le périscolaire puisqu'il ne s'agit plus d'animation occasionnel. Je ne dis pas que certains employeurs ne le font pas, je pense que c'est illégal. La barre des 80 jours est bien pensés puisque' c'est la limite entre les CLSH fonctionnant uniquement les vacances et ceux fonctionnant toutes l'année. L'idée de départ était de professionnaliser les CLSH permaments. On verra le résultat à l'arrivée.

Concernant le salaire, là non plus il n'y a pas de différence avec la législation antérieur, les seuils minimum sont les mêmes.

J'aimerais toutefois comprendre comment on peut faire plus de 80 jours de centre de vacances dans l'année (sans compter les classes de découvertes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais dans le cas d'anim ou de directeur qui bossent avec différentes associations uniquement sur des periodes de vacances scolaires (il ya plus de 80 jours si tu cumule les zones)

dans ce cas, il ne sera jamais possible de proposer un contrat type CDI (différents employeurs) mais cet anim ne pourra plus non plus exercer au dela de 8O jours.

Un animateur ou directeur qui bosse toutes les vacances scolaires et toutes les zones n'est pas un employé occasionnel. C'est qu'il fait forcemment des saisons, des classes, ...

La limite des 80 jours a été faite justement pour que ces personnes ne soient pas salariées sur des contrats précaires. Le vri problème est que personne ne leur popose d'autre contrat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité flash

Un animateur ou directeur qui bosse toutes les vacances scolaires et toutes les zones n'est pas un employé occasionnel. C'est qu'il fait forcemment des saisons, des classes, ...

La limite des 80 jours a été faite justement pour que ces personnes ne soient pas salariées sur des contrats précaires. Le vri problème est que personne ne leur popose d'autre contrat.

Pour bosser plus de 80 jours, il faut jongler entre les assos. Il est donc logique qu'aucune ne puisse proposer de contrats à temps complet.

ce n'est pas toujours qu'elle ne veulent pas mais n'ont pas l'activité suffisante pour un poste complet.

bref ça ne permet pas de donner une situation moins precaire mais au contraire ça fragilise encore plus l'equilibre de ces personnes.

Ps : il es possible de faire plus de 80 jours en vacances scolaires et de faire autre chose que de l'animation en parallele !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour bosser plus de 80 jours, il faut jongler entre les assos.

Non pas forcement.

Ps : il es possible de faire plus de 80 jours en vacances scolaires et de faire autre chose que de l'animation en parallele !

Oui tout est possible, mais dans un demarche d'animation occasionnelle il faudrait quand même faire :

16 jours durant les vacances d'hiver

16 jours durant les vacances de printemps

21 jours en juillet

21 jours en août

8 jours en automne

Soit 82 jours.

Je ne pense pas que beaucoups d'animateurs occasionnels soient dans cette démarche ?

Ce qui est génant c'est que les professionnels ne puissent se voir proposer d'autres contrats sur les vacances scolaires que le CEE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité flash

Oui tout est possible, mais dans un demarche d'animation occasionnelle il faudrait quand même faire :

16 jours durant les vacances d'hiver

16 jours durant les vacances de printemps

21 jours en juillet

21 jours en août

8 jours en automne

Soit 82 jours.

Je ne pense pas que beaucoups d'animateurs occasionnels soient dans cette démarche ?

Pour mon cas :

7 jours en automne

3 semaine en fevrier 21 jours

3 semaine au printemps 21 jours

2X14 jours en juillet 28 jours

2x14 jours en aout 28 jours

soit : 105 jours si j'a bien compté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BB35

C'est la première fois que je viens sur ce forum.

Je fais partie d'une asso. qui va employer des anim. à l'année.

Nous avons choisi de ne pas faire de CEE pour ceux qui bosse les mercredis, mais un CDI. Par contre quel CDI ?

Ils travaillent tous les mercredis + les petites et grandes vacances, et pas pour 18€, mais 46€.

Quel est le mieux du point de vue de l'animateur ?

Temps partiel modulé mensualisé ?

Ou temps partiel à double horaire mensualisé ?

Merci de m'aider à trouver la meilleure solution pour tous.

Si vous savez ou je peux trouver de exemples de contrat, je suis preneuse.

Merci

Dring dring, le réveil sonne ...

Tu peux pretendre aux assedic exactement comme avec l'annexe II. Regarde un bulletin de salaire d'un contrat d'engagement éducatif.

L'employeur cotise et l'employé également !!! 2heures par jour exactement comme avec l'annexe II.

Parce que tu crois qu'avant les municipalités qui recrutaient des animateurs pour leur CLSH l'été ne les embauchaient pas sur l'annexe II ?

Normallement le texte devrait évoluer pour que les municipalités ne puissent pas l'utiliser.

Mais au fait les vacataires ? C'est mieux que l'annexe II et le CEE ?

Je vais être volontairement provoc. Pour jetter de la poudre aux yeux. Bling bling, ça brille ...

Les animateurs n'arrêtent pas de se plaindre qu'ils ne sont pas reconnus, qu'ils gagnent pas assez d'argent, ... Il fallait bien faire croire qu'un nouveau statut allait arriver.

Et vu le peu de réaction provoqué lorsqu'on les prend pour des cons ils ont eu tord car de toute façon le soulevement ne serait pas allé bien loin ...

Rassure toi pour moi, je vais bien. Je suis plutôt l'employeur que l'employé. Tu crois que c'est pour ça que je tiens ce discours ?

Ce qui est révoltant et devrait révolter c'est que les employeurs permanent puissent utiliser un tel statut.

Le CEE a été créé pour remplacer l'annexe II pour l'animation OCCASIONNELLES : vacances scolaires.

Les employeurs y voient une aubaine et l'utilisent pour les animateurs à l'année et les saisonniers, pour les permanents des associations, pour ne pas avoir à faire de CDD, ... et vu que c'est limité à 80 jours, lorsque ces personnes auront atteint le maximum, elles ne trouveront plus d'employeur, car personne ne les prendra au SMIC. 80 jours ça passe vite en classe de découverte.

Là où vous devriez vous revolter c'est que de tels contrats ne soient pas utilisés pour les postes décrits ci-avant. Mais là encore c'est pareil qu'avant puisque avant ces mêmes employeurs utilisaient l'annexe II là où aujourd'hui ils utilisent le CEE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement