tonia-tong

Le Cee, Contrat D'engagement Educatif

Recommended Posts

Invité Gé

Bonjour!

Je suis en train d'étudier le sujet du CEE... De nombreux sites en parlent... Tu dis qu'une fois signé il empêche de travailler à côté. Je viens de lire le contraire: comme ce n'est pas un contrat professionnel, on peut le cumuler avec un contrat qui l'est... Peux-tu m'expliquer pourquoi selon toi on ne peut le cumuler avec un autre contrat?

Merci

Bon courage à tous les anim'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous,

Je viens de lire tout ce que vous avez noté sur le CEE et cela m'intéresse car je viens de mettre fin à ma période d'essai dans un CLSH d'une MJC. J'étais employée comme adjointe avec ce fameux contrat. L'employeur ne m'a jamais parlé du problème avec l'assedic car je suis au chômage et il m'a donné l'attestation destinée à l'assedic. C'était aussi à moi de me renseigner, cela me sert de leçon!!! Ma question porte sur le nombre d'heures travaillées déclarées: l'association en déclare 4 soit une heure par jour et je n'arrive pas à trouver le texte de loi correspondant?

Si vous pouviez m'aider?

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,:trompette:

Petite précision pour le cee, pour l'assedic, il n'y a pas d'heures de déclarées mais des journées. Je ne peux pas dire encore comment ils vont calculer cela? je le saurais début septembre.

Tchao :bye:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve aussi le CEE très contestable.

A vous lire, il me semble important de rappeler que, comme l'annexe II, ce contrat doit être réservé aux étudiants, lycéens et enseignants.

Il ne donne pas les mêmes droits qu'un contrat de travail classique : indemnisations assedic, indemnisations en cas de maladie...

Un animateur professionnel au chômage ou qui cumule des temps partiels NE DOIT PAS ETRE EMBAUCHE EN CEE (tout comme c'était le cas avec l'annexe II, d'ailleurs).

Pour le salarié, c'est des droits en moins et pour l'employeur, c'est un risque important de se retrouver au prud'hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité laballe (Invité)

salut cocksparrer,

peux-tu me dire d'où tu tiens cette info? et quel est le risque pour l'employeur?

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette information n'a rien de nouveau : le principe du CEE, tout comme l'annexe II, repose sur une rémunération forfaitaire, basée sur 2,2h/j (2h/j pour l'annexe II).

L'employeur paye des charges sociales basées sur ce forfait, ce qui est nettement inférieur à un plein temps classique.

On a vu fréquemment des jeunes précaires qui accumulaient ces contrats les mercredis et vacances scolaires, se rendre compte qu'en cas de maladie et de maternité, ils n'avaient aucun droit.

Voilà pourquoi il est nécessaire de limiter ces contrats aux lycéens, étudiants ou à certains salariés : à des personnes qui ont DEJA une couverture sociale.

Le principal risque pour l'employeur est d'être obligé de reconsidérer le contrat et de payer les heures travaillées ET les cotisations sociales qui vont avec!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sandybal

salu les educ pop

je cherche un poste permanent de directrice, c'est le desert de gobi. les places sont cheres...

alors jme remet a l'animation en cumulant periscolaire, mercredi, baby sitting et vacances.

et le CEE FAIT CHIER;

allez roselyne, bouge toi le cul !!!

pourkoi pas descendre dans la rue

OU boycotter ce contrat

fo arreter de se plaindre entre nous,

certes ca rassure,

mais ca fait rien avancer...

jvous propose d'envoyer des mails ou courriers

au hautes instances

FO GUEULER LES GARS

sandybal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité calimeroanim

bonjour à tous

cet été j'ai eu la chance de découvrir ou plutôt de tester le CEE avec mon employeur (un gros comité d'entreprise national). il est vrai que ce contrat est fait pour profesionnaliser l'animation et arrêter les contrats précaires, mais dans la pratique, les employeurs s'en servent au contraire pour rendre encore plus précaire nos situations. heureusement mon employeur n'en fait pas vraiment partie: il paie en moyenne 30 euros la journée les anim et 37 les directeurs de CVL, tous nos jours sont payés et on nous rembourse nos frais de transport sur justificatifs (sinon, cela rentre dans le net imposable). cet employeur a été obligé de passer au CEE pour se conformer à la législation qui impose au minimum le CEE au personnel saisonnier indemnisé (sorte de contrat officiel). mais il s'est vite rendu compte que ce contrat le déservirait car cet employeur, qui a réussi à fidéliser un certain nombre de directeurs et d'animateurs de cvl, va se retrouver en galère l'été prochain: en effet, les 80 jours empêchent de faire toutes les vacances scolaires (et ne parlons pas de toutes les sessions de vacances) sur une année entière (de date à date, pas d'année scolaire ou civile).

pour ce qui concerne les assedic, moi je suis indemnisé suite à mon CEE, mais il est vrai que j'avais travaillé toute l'année. je pense qu'on ne peut pas dire qu'on n'est pas indemnisé après 1 CEE mais que le nombre d'heures effectuées lors de ce contrat ne correspond pas à ce qui est écrit sur notre attestation assedic. à jours égaux, 1 CDD ouvre plus rapidement des droits qu'un CEE.

en ce qui concerne le périscolaire, chaque employeur interprète la loi comme cela le protège le +: certain pense qu'on ne peut pas travailler en périscolaire avec 1 CEE (+ de 80 jours) et d'autres pensent qu'on ne peut pas cumuler un travail en périscolaire et un CEE.se renseigner sur l'interprétation que notre employeur en a fait.

pour le cumul des emplois, la loi reste la même: il y a un maximum d'heures et de jours à ne pas dépasser. et pour ceux qui travaillent dans l'éducation nationale, l'autorisation de l'employeur est réclamée dans certains cas.

pour finir, je suis d'accord, le CEE est une bonne chose pour ceux qui sont "intermittent" de l'animation (ceux qui font de l'animation juste le temps de leurs études), mais il n'est vraiment pas une bonne chose pour ceux qui font de l'animation à l'année (et qui en ont fait leur profession). mais maintenant, c'est à nous d'agir et de nous faire entendre au niveau national: en effet, c'est une loi qui touche tous les professionnels de l'animation qui n'ont pas la chance d'avoir 1 CDI, pourtant cette réforme passe inaperçue aux yeux des parents (entre autres) qui devraient être les premiers intéressés.alors pourquoi on n'organiserait pas une journée d'information à sur tous les accueils collectifs pour mineurs (une pendant les vacances pour les CVL et CLSH, et une sur le temps scolaire pour le périscolaire). pas de grève car cela nous desservirait mais une bonne organisation avec des actions concrètes!! à bon entendeur!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité macrie

2.2 fois le smic horaire par Jour de boulot :siffle:

C'est même pas le tarif d'une assistante maternelle agréée (2.25)

Honteux :whou:

j'ai accepté un CEE en 2007 (10h/jour minimum) pour 50 euros brut/j. aucune heure comptabilisée. je viens de recevoir 1 offre ANPE de directeur CLSH, disant :52h30 hebdomadaire pour 56 euros brut congés payés inclus

:enerve: Vu la nouvelle réglementation, je suis dans l'obligation de répondre à l'offre.

Je suis titulaire d'un BEATEP, d '1 DEES(directeur d'établissement de l'économie sociale= bac+5) d'1 CTLA(coordinateur en tourisme et loisirs adaptés =spécialisation handicap).

Il le paraît abhérant que l'on puisse diffuser ce genre d'offre, puisque d'après ce que je sais l'on ne peut pas mettre en interface des heures et 1 CEE.

d'autre part si quelqu'un a la réponse.

le CEE est-il comme pour l'annexe II, réservé aux étudiants, lycéens ou profs?

Si c'est tjrs le cas, comment l'ANPE peut-elle proposer ces postes à des demandeurs d'emploi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le CEE est-il comme pour l'annexe II, réservé aux étudiants, lycéens ou profs?

Si c'est tjrs le cas, comment l'ANPE peut-elle proposer ces postes à des demandeurs d'emploi?

Non pas spécialement, il est par contre limité à 80 jours par an. Je m'étonne également que ce type de contrat soit proposé en ANPE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MACRIE

Es-tu certain que les employeurs ne peuvent pas embaûcher des demandeurs d'emploi"lambda".?

Et sont passibles des prudhommes le cas échéant. Lorsque l'annexe II était en vigueur 1 anim qui est allé aux prudhommes s'est vu débouté sous prétexte qu'il avait signé le contrat en connaissance de cause.(il y a 1 jurisprudence)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Es-tu certain que les employeurs ne peuvent pas embaûcher des demandeurs d'emploi"lambda".?
Euh si justement, je pense que tu as mal compris ma réponse : il n'est pas spécialement réservé aux étudiants ou aux profs. N'importe qui peut le signer mais dans la limite de 80 jours par an.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le CEE est-il un contrat pour lequel les charges sont amoindries? Dans ce cas ça semblerait logique que les heures ne soient pas comptabilisables par l'assedic.

56 euros brut par jour, dans ce cas, ça fait au moins 40 euros net par jour, non? On a connu pire, dans l'animation...

Cela dit je suis dans une situation semblable et je ne peux que me joindre à ton coup de gueule, Macrie. Je pense que l'ANPE ne fait pas la différence entre l'animation occasionnelle et l'animation professionnelle.

L'administration y est procédurière à outrance, et les quelques conseillers que j'ai rencontrés sont généralement plutôt cons, ils sont pas responsables de la situation d'accord, mais qu'ils me répondent méchamment "ça ne rentre pas dans l'ordinateur" quand je leur dis qu'un animateur pro et un animateur occasionnel c'est très différent, ça me gonfle.

J'ai perdu 1000 euros à cause de leurs conneries d'ordinateurs procéduriers et de leurs conseillers-robots qui ont ordonné ma radiation sur une simple suspicion. Encore plus gonflant : ils m'ont traité de menteur quand je leur ai réexpliqué, un an plus tard, que ma radiation n'était pas justifiée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nana (Invité)

Salut !

Comme toi je suis degouté par ce contrat qui t'empeche de bosser en parallele et limite franchment le nombre de jours de travail. Quand je vois des assos qui se felicitent de ce nouveau statut "reconnaisssant l'engagement des anims", j'hallucine, je me dis que ces assos n'ont rien compris.

ça ne change rien, si ce n'est apporter des contraintes supplémentaires aux anims et directeurs.

Et quand on manque de directeurs de tous les cotés, ça va limiter encore. Je faisais plus de 80 jours rien qu'en centre de vacances et beaucoup de mes amis pareils. Maintenant il va falloir selectionner les séjours et le critère salaire (meme si ce n'est pas le seul) va jouer encore plus. eh oui, il faudra vivre avec moins de jours d'animations...

Bref, merci à toutes ses fédé d'animation et d'educ pop qui n'ont pas tout compris !

Steph

Mais si Steph, les grandes fédés ont tout compris....il faut continuer à faire tourner les boutiques sans rien changer....(la floppé de permanent qui eux sont syndiqués ) l'Education Populaire est devenu la base expérimentale de toutes les réformes libérales visant à paupériser davantage la population pour mieux la soumettre aux besoins de flexibilité du marché du travail ! Le reste c'est du discours.... de l'incantation, ils en ont rien à foutre de l'engagement éducatif...il faut faire tourner la baraque...Mais si tous les animateurs (trices) refusaient ce type de contrat ????? !!!!! Ils seraient bien emmerdé !

Nana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sistaxou

Dring dring, le réveil sonne ...

Tu peux pretendre aux assedic exactement comme avec l'annexe II. Regarde un bulletin de salaire d'un contrat d'engagement éducatif.

L'employeur cotise et l'employé également !!! 2heures par jour exactement comme avec l'annexe II.

Parce que tu crois qu'avant les municipalités qui recrutaient des animateurs pour leur CLSH l'été ne les embauchaient pas sur l'annexe II ?

Normallement le texte devrait évoluer pour que les municipalités ne puissent pas l'utiliser.

Mais au fait les vacataires ? C'est mieux que l'annexe II et le CEE ?

Je vais être volontairement provoc. Pour jetter de la poudre aux yeux. Bling bling, ça brille ...

Les animateurs n'arrêtent pas de se plaindre qu'ils ne sont pas reconnus, qu'ils gagnent pas assez d'argent, ... Il fallait bien faire croire qu'un nouveau statut allait arriver.

Et vu le peu de réaction provoqué lorsqu'on les prend pour des cons ils ont eu tord car de toute façon le soulevement ne serait pas allé bien loin ...

Rassure toi pour moi, je vais bien. Je suis plutôt l'employeur que l'employé. Tu crois que c'est pour ça que je tiens ce discours ?

Ce qui est révoltant et devrait révolter c'est que les employeurs permanent puissent utiliser un tel statut.

Le CEE a été créé pour remplacer l'annexe II pour l'animation OCCASIONNELLES : vacances scolaires.

Les employeurs y voient une aubaine et l'utilisent pour les animateurs à l'année et les saisonniers, pour les permanents des associations, pour ne pas avoir à faire de CDD, ... et vu que c'est limité à 80 jours, lorsque ces personnes auront atteint le maximum, elles ne trouveront plus d'employeur, car personne ne les prendra au SMIC. 80 jours ça passe vite en classe de découverte.

Là où vous devriez vous revolter c'est que de tels contrats ne soient pas utilisés pour les postes décrits ci-avant. Mais là encore c'est pareil qu'avant puisque avant ces mêmes employeurs utilisaient l'annexe II là où aujourd'hui ils utilisent le CEE.

C'est un truk de taré, tou ça!! Ce contrat est re-mis en place pour que les animateurs qui veulent vraiemnt faire de l'animation leur job à l'année, se professionnalisent, c'est à dire suivent des formations payantes telles que le bapaat ou les iut carrières sociales. Aussi, c'est une sorte de demande de prise de position: "tu veux être animateur ou pa??" en gros si tu souhaite être anim' occasionnel mais sur toute l'année, courage! parce qu'aujourd'hui cela s'appelle se professionnaliser de bosser à l'année!

Et oui, nos prédécesseurs se sont battus pour la reconnaissance professionnelle, l'état a voulu faire bien avec la convention collective de 88, mais aujourd'hui il ne sait plus ou dnner de la tête!

Alors mobilisons nous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

SistaxOu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr,

Moi j'ai une petite question je suis en cdi pour une association annualisé sur 23 heures. Voila pendant l'ete mon association ma obligé de me metre en vacance la semaine du 15 aout. Est ce que j'ai le droit de travaillé pour une autre association en CEE pendant une semaine.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité titico

Bjr,

Moi j'ai une petite question je suis en cdi pour une association annualisé sur 23 heures. Voila pendant l'ete mon association ma obligé de me metre en vacance la semaine du 15 aout. Est ce que j'ai le droit de travaillé pour une autre association en CEE pendant une semaine.

Merci

vérifie ce qui est indiqué sur ton contrat principal à propos de tes congés payés.

En règle générale, tu n'as pas le droit de travailler où ke ce soit pendant tes congés payés. Mais j'ai jamais vu quelqu'un vérifier ke tu n'était pas en congé payé avant de t'embaucher.

Pour résumer, tu n'as pas le droit, mais tu peux le faire quand meme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité RIC

Bjr

C est fait , ma fille de 18 ans c est fait avoir avec ce contrat .

1 mois a bosser comme une dingue pour toucher des clopinettes

Il me restera a me serrer la ceinture pour ne pas trop la démotiver pour l année prochaine

En attendant je vais expliquer cette escroquerie a tous les interessés

L année prochaine ils peuvent attendre un bon moment et moi j attends leur appel téléphonique , ils sont très content du travail qu elle réalise dommage pour eux l année prochaine elle sera occupée

18 ans travailler 9 h par jour pendant un mois pour toucher 350 eur , presque de l esclavage

Ah si je vous avais connu avant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pilou

Bonjour,

il serait peut être pas de remettre un peu les choses dans leur contexte avant de s'emballer.

Le CEE s'applique bien sur les temps d'animation extra scolaires (vacances + mercredis), et relève bien d'un cadre d'animation volontaire.

L'animation volontaire étant la traduction de ce qu'on pourrait appeler une forme d'engagement citoyen envers les loisirs à destination des enfants et des jeunes.

Et c'est bien cet engagement qui permet de proposer des loisirs à tous, quelques soient les catégories sociales et les moyens financiers des familles.

Maintenant, les gens se positionnent par rapport à ça:

- j'ai envie de m'engager dans ce secteur, ponctuellement, et dans l'objectif cité plus haut, et j'y vais.

- j'ai envie de trouver un job d'été pour gagner du fric: je vais cueillir des pommes, bosser dans un restau ou n'importe quoi d'autre, de toute façon ça paiera toujours mieux qu'animateur CVL.

Alors bien sûr on peut , et c'est tout à fait légitime et argumentable, militer pour une valorisation de l'indemnité journalière des animateurs, mais de là à exiger des statuts de salariés horaires il me semble que ce sont des revendications décalées et irréalisables, car en dehors du contexte du CEE.

Ou alors, on tombe dans de la revendication foireuse à la coin2soleil et sa pétition pitoyable qui n'a pour seul effet que de décridibiliser l'ensemble du secteur socio culturel

Bon été à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sarah

Bonjour tout le monde! Je vais faire simple et vous racontez directement mon histoire:

je suis étudiante et je travaille depuis un an pendant les vacances dans le même CLSH. L'été dernier, mon employeur m'a fait signé un CDD classique, avec ma rémunération mensuelle brut citée dans le contrat. Le nombre d'heures que je devais effectuée n'étant pas écrite (8h), je n'ai pas pu réclamés mes heures supp' qui étaient d'environ 16h. (il faut dire que l'argent ne m'intéressait pas autant que maintenant: je pars continuer mes études en ville, loin de chez moi..) J'ai ensuite bossé pendant les vacances de Pâques de cette année, CDD classique également. J'effectuais des journées non-stop de 10 à 11h et ce pendant 8 jours pour gagner... Un peu plus de 300 €! Cet été, mon employeur m'a envoyé mon contrat par voie postale deux jours avant mon premier jour de travail, pas très pratique pour discuter du contrat avant de le signer étant donné qu'il avait changé: c'est un CEE. Forfait journalier à 35€ brut par jour.J'ai pas signé le contrat et j'ai essayé de l'appeler pour discuter, etc. En vain. Et lorsque je réussis à le joindre, on me dit qu'on me paiera les heures supp' (donc à partir de 8h pour eux..) au SMIC horaire, bla bla. J'ai signé à cause du risque que ça engendrait.. Sachant que je fais des journées entre 9h30 et 11h par jour, j'en suis arrivée à 34h supplémentaires pour le mois de juillet. J'ai reçu mon salaire et ma fiche de paie: le salaire brut à changer, il me paie 45€ par jour (il ne m'ont pas prévenu!!) et il y a une ligne en plus: "Congés payés: 2,00 jours à 8,71" que je n'avais pas jusqu'à maintenant. C'est un truc du CEE ça? Et puis, mes heures n'ont pas été payés. J'ai demandé comment il voulait faire pour mes heures supplémentaires, il ne m'a toujours pas répondu.

Quelqu'un pourrait-il m'éclairer sur le sujet, m'aider un peu pour que je me fasses le moins avoir? Je suis consciente que je ne suis pas la seule, le secteur de l'animation est pas top top apparemment niveau salaire, mais j'aime ce boulot et je voudrais juste que mes heures et mon boulot soient un minimum récompensé! Sachant que j'ai apprit que mon employeur n'est pas réglo réglo sur certains points, j'ai vraiment pas envie de les laisser nous avoir encore une fois!

Merci davance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mieux est de se renseigner auprès de la DDTEFP. C'est la direction du travail, tu y vas avec tous tes documents et tu leur montres. Ils pourront t'aider sans problème. N'oublies pas par contre, de leur demander qu'ils te sortent par écrit, toutes les lois dont tu peux avoir besoin.

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pilou

Bonjour,

avec le CEE, il n'y a pas de salaire horaire, mais un forfait journalier.

Que tu travaille 1 heure ou 15 heures dans la journée, tu touchera l'équivalent d'une journée.

Libre à toi de négocier en amont ton salaire journalier, mais tu ne peux en aucun cas exiger des heures supplémentaires en CEE, cela n'est pas compatible.

A savoir néanmoins que ce forfait journalier ne peut pas être fractionné, c'est à dire que si par exemple tu a signé un CEE à 40€ net/jour et que pour une raison ou une autre tu ne travaille qu'une matinée, ton employeur doit te payer 40 € et non pas 20€. Dès que la journée est commencée, quel que soit sa durée, cela déclenche ta rémunération journée entièrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement